Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

16/12/2008

ENCORE UN PETIT COUP DE STEREOTYPES !!!!

madoff_SEC_dec122008.jpgJe sais, j’ai d’autres chats à fouetter. Mais que voulez-vous, je ne peux pas résister. D’autant qu’un de nos petits amis lecteur du blog m’a asticotée à propos de Timothy Geithner, qui ne serait pas juif (voir les commentaires). Il l’était pourtant quand j’ai écrit le papier, mais bizarrement il ne l’était plus un mois plus tard. Bon, admettons, on ne va pas chipoter.

 

Bernard Madoff, lui, par contre, l’est. Du moins, il l’était aujourd’hui encore. Il était même un membre très éminent de la communauté puisqu’il a été trésorier de l’American Jewish Congress et, jusqu’à une époque très récente, trésorier de la Yeshiva University, université privée de New York. Car il avait (aussi) la fibre humanitaire. Et sioniste.

 

Je n’épiloguerai pas sur la fraude, gigantesque : 50 milliards de dollars ! Ah, ils ne jouent pas petit bras, ces gens-là. Ils sont vraiment sur une autre planète que la nôtre. Et tant qu’à faire, hein ….

 

Je serais curieuse de savoir à quoi il sera condamné, s’il l’est un jour. Les paris sont ouverts. Quand je pense à ce pauvre Michel Lajoye condamné à la perpète pour un attentat dans un café arabe qui n’a fait aucune victime ! Il avait vraiment tout faux, lui.

 

Je n’épiloguerai pas davantage sur l’étonnante concentration de juifs à Wall Street et dans le secteur avoisinant. Il en sort de partout en ce moment et mon petit doigt me dit que ce n’est pas fini.

Mais pas un mot dans les medias « officiels » sur ce sujet hyper tabou. Il ne faut surtout pas attirer l’attention du public sur ces « stéréotypes  antisémites » qui ont la vie dure et dont on se demande vraiment d’où ils peuvent bien sortir.

 

Et naturellement, pas l’ombre d’une repentance à l’horizon. J’ai lu sur l’un ou l’autre site communautaire que les juifs n’avaient pas à être « embarrassés » par les agissements coupables de certains d’entre eux.

 

On ferait bien de s’en souvenir, nous aussi, à l’occasion.

07/11/2008

GARE AU CHANGEMENT !

M. Rahm Emanuel a donc, après avoir paraît-il beaucoup réfléchi, accepté de devenir le prochain Secrétaire général de la Maison Blanche. Il succédera de ce fait à Joshua Bolten, un coreligionnaire de toute façon. Bon, ceci fait, il s’agit à présent de s’occuper d’un autre poste-clé, surtout par ces temps de crise venue on ne sait d’où pour des raisons tout aussi mystérieuses :  celui de secrétaire au Trésor.

Alors là, vous allez rire, mais je n’y peux rien, c’est comme ça. Evidemment, « on » va encore aller pleurnicher qu’assimiler les juifs à l’argent, c’est le couplet le plus éculé de l’antisémitisme le plus primaire. Mais qu’y puis-je, moi ?

Voici les trois noms avancés pour succéder à l’actuel locataire du poste, Paulson : Paul Volcker, ex-président de la FED – Larry Summers, qui a déjà occupé ce poste de 1999 à 2001 sous Clinton et Timothy Geithner, actuel président de la réserve fédérale de New York.

Eh bien, vous me croirez si vous voulez, mais tous les trois sont juifs ! Ils sont vraiment fortiches, ces gens-là, il faut le reconnaître.

Il y a quand même deux outsiders : Janet Yellen, présidente de la Fed de San Francisco. Elle est  juive aussi, c’est un hasard.  Et  Jon Corzine, gouverneur démocrate du New Jersey passé par la banque Goldman Sachs. Tiens, lui il ne l’est pas. On se demande ce qu’il vient faire dans cette liste. Ce doit être une erreur.

Bon, résumons. Une population totale de plus de 300 millions d’habitants, une communauté juive de 5,6 millions. Bravo, voilà ce que j’appelle une minorité agissante et efficace.

J’attends avec impatience la nomination du prochain secrétaire d’Etat aux affaires étrangères. Et je me demande quand même jusqu’à où et quand tous ces montages qui prennent de moins en moins la peine de se camoufler, vont fonctionner.

Après tout, la roche Tarpéienne est proche du Capitole. Aux Etats-Unis aussi.