Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

04/11/2008

NAIVETE … INSONDABLE

images.jpg

Je lis que les Français seraient 86% à souhaiter l’élection d’Obama plutôt que celle de McCain ! Les medias peuvent être satisfaits, le bourrage de crâne a bien fonctionné. Non pas que je sois pour McCain. Je m’en fiche royalement. Là encore, le système gagnera de toute façon. Les deux candidats se sont dépêchés d’aller faire toutes les génuflexions requises, il n’y a donc aucune révolution en vue au pays de l’oncle Sam.

Ce qui est navrant, c’est que les Français soient toujours aussi naïfs et continuent d’avaler sans broncher le brouet qui leur est servi. Question : pourquoi sont-ils à ce point massivement pour Obama ? Parce qu’il est noir et que c’est très bien vu d’être pour les noirs ? Il faut dire qu’on leur a tellement fait la leçon que maintenant, ils connaissent la bonne réponse. Pour ses propositions ? Il y a gros à parier qu’ils seraient incapables d’en aligner une seule.

Non, c’est toujours pour l’éternelle même raison : l’image. Seule compte désormais l’image. Ils ont pourtant donné avec Sarkozy, ça ne leur a pas servi ?

Il reste quand même un petit pourcentage de Français sensés dans ce pays : les 8 % qui n’ont pas d’avis. Eux du moins ont compris que Obama ou McCain, c’était pour l’essentiel du pareil au même. Et des perspectives pas très réjouissantes pour le reste du monde.

Moi, ce qui me surprend le plus dans cette élection, c’est qu’un grand pays comme les USA ne soit capable d’aligner que DEUX candidats à une élection aussi importante. Et deux candidats dont le moins que l’on puisse dire est qu’ils ne brillent pas par un niveau étourdissant. Il n’existe donc pas d’autres personnalités et d'autres partis pour proposer une autre vision de l’avenir du pays ? Il n’y a donc plus là-bas non plus aucun débat réel sur des questions importantes intéressant à la fois la sécurité mondiale et l’utilisation des finances publiques? Suivez mon regard …

On comprend en tout cas que les dirigeants actuellement en place aient fait diligence pour sortir de leur chapeau les milliards destinés à sauver le système. Et donc leur peau. Car la seule chose qui parviendra à faire sortir les Français – et les autres – de leur hébétude virtuelle, sera que la crise -  mais la vraie, la leur perso – finisse par les toucher réellement dans leur quotidien. Ce qui n’est pas encore le cas.

C’est à ce moment-là, et à ce moment-là seulement, qu’ils finiront par se réveiller et comprendre que l’image, c’est bien joli, mais finalement très limité comme projet politique.