Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

04/05/2010

DE L’INSULTE ….

comme révélateur de l’absence d’arguments

 

J’avoue que je suis un peu étonnée de constater la bassesse et la bêtise de la riposte à mes écrits. Que ceux-ci ne plaisent pas à certains, je veux bien l’admettre. Dans ce cas, le plus simple est de tourner les talons et d’aller voir ailleurs. Ou de lancer le débat et d’apporter des arguments. Je me ferais un plaisir de les relayer.

 

Mais ce que je lis ça et là me plonge dans des abîmes de réflexion. Ainsi, sur le site de notre ami l’amer Michel, j’ai pu constater que son portrait de ma personne plongeait ses fans dans l’extase. Ce que je comprends parfaitement, du reste. Des saillies aussi spirituelles et fines, il y a en effet de quoi se pâmer. J’ai appris au détour d’une phrase que j’étais forcément « mal baisée ». On parle à ces gens d’Israël, d’antiracisme, d’arsenal nucléaire, de sionisme, et que vous répondent-ils ? Mal baisée. J’ai du mal à comprendre ce raccourci audacieux.

 

Bon, pas de quoi en faire un fromage. Moi j’ai ri, mais, le croiriez-vous, mon mari n’a pas ri du tout. Survenant après toutes les autres, cette fois il s’est fâché tout rouge et a téléphoné derechef à son avocat.

 

Vraiment aucun humour, mon mari.