Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

22/01/2007

COCORICO! NOUS SOMMES 63,4 MILLIONS DE PETITS FRANCAIS!

Revenons un instant sur une nouvelle présentée la semaine dernière comme une formidable avancée : la France s’est signalée par un nombre record de naissances en 2006 ! Ce qui fait de notre beau pays une exception en Europe !! Soit dit en passant, on a les exceptions que l’on mérite. La France, championne des bébés, un formidable taux de fécondité par femme, le plus élevé d’Europe… etc… etc… L’INSEE ne se sentait plus de joie en annonçant des nouvelles aussi réjouissantes.

Je n’aurai ni la cruauté – ni l’inconscience – de faire un commentaire trop facile. Je me bornerai, car il est toujours très instructif de jeter un coup d’œil en arrière, de rappeler une citation de Bernard Stasi, que je reproduis dans La France LICRAtisée, au chapitre de l’immigration.

Nous sommes en 1985. Bernard Stasi, vice-président centriste de l’Assemblée nationale, vient de sortir son fameux livre, L’immigration, une chance pour la France, et bien sûr, il a droit à deux pleines pages dans le journal de la LICRA, Le Droit de Vivre. Ce sera l’occasion pour lui d’émettre un certain nombre de perles dont j’ai extrait ce petit bijou, où il nous explique le grand intérêt de l’immigration pour la démographie :

« C’est d’abord une chance au point de vue démographique : au cours de ces dernières décennies, la croissance de la population en France a été due pour moitié aux naissances dans des familles étrangères ».

On parle toujours trop en politique… Et nous n’étions qu’en 1985 !

(Je vous suggère de relire, à titre de complément d’information, ma note précédente : Fernand Schir, Bruno Gollnisch et l’imam de Vénissieux)

Anne Kling

http://france-licratisee.hautetfort.com