Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

15/01/2010

C’EST BIEN CONNU, LE MALHEUR DES UNS ….

Fillon n’a rien trouvé de plus intelligent pour venir en aide aux Haïtiens que de leur envoyer … Arno Klarsfeld. Vous trouverez tous les détails ci-dessous. Mais ce qui est assez instructif, ce sont les commentaires à l’article du Figaro, que vous trouverez aussi à la suite.

Alors les ploucs, on commence tout doucement à se réveiller ??? Et à piger ??? (Soit dit en passant, tout le monde a pu se rendre compte que la situation des Haïtiens s'était drôlement améliorée après la "mission" dudit Klarsfeld en 2008. Elle aura en tout cas servi à améliorer la sienne, c'est déjà ça. A combien d'ailleurs la mission? On peut savoir?)

 

images.jpg« Haïti: une mission pour Arno Klarsfeld

 

François Fillon a confié aujourd'hui à Arno Klarsfeld, avocat de profession, qui est un de ses conseillers à Matignon depuis 2007, "une mission d'information et de proposition relative à l'aide française pour reconstruire" Haïti, après le puissant séisme survenu dans ce pays mardi.

Il s'agira notamment, précise la lettre de mission signée du Premier ministre, "d'identifier les problèmes prioritaires à résoudre et d'élaborer un état des lieux de la situation après une telle tragédie".

Arno Klarsfeld, qui s'était déjà vu confier une mission en Haïti en 2008 par M. Fillon et s'est rendu deux fois dans ce pays, devra travailler en coordination étroite avec l'ambassade de France à Port-au-Prince, est-il indiqué.

Il devra "recenser les secteurs à privilégier pour l'aide française, faire en sorte que cette aide puisse avoir un impact rapide et direct sur les conditions de vie de la population, examiner les moyens d'assurer une bonne coordination de notre aide à la reconstruction avec celle des autres bailleurs de fonds, en particulier l'Union européenne".

La lettre souligne aussi qu'à l'issue de la mission (dont la durée n'est pas précisée), un rapport contenant des recommandations devra être remis au Premier ministre. »

Source : http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2010/01/14/01011-20100114FILWWW00729-haiti-une-mission-pour-arno-klarsfeld.php

 

En     "enfin une bonne décision !! Il serait souhaitable que les observations de Me AK soient mises en page par BHL !!
U       une préface de Jack LANG serait la bienvenue.
I         il est possible que Mr Delanoe envoie des vélibs.
Fr       françaises, français.... intéressez-vous aux footeux et arretez de rouspetter.

 

Je pense qu'on devrait envoyer la dame du Poitou, elle pourra demander pardon pour le malheur qui frappe ces pauvres gens et mettra la faute sur le gouvernement.Ne pas oublier les cameras!!!!

 

et que fait JACK LANG.........  pas de mission pour lui ?? Au fait où est KOUCHNER ???

 

c est du benevolat bien sur

une suggestion: on pourrait consacrer ce que va couter la mission a une aide directe a Haiti

Merci Carla  J'espère que ce cher Arno va remercier Carla Bruni-Sarkosy.
N'oublions pas que Arno K. fut un de ses ex petits amis...Finalement, ça aide...Bien joué, Arno!

 

République irréprochable.  Monsieur Karlsfel n'a rien à faire en Haïti. Il n'a aucune compétence et sa profession d'avocat ne lui servira à rien pour chercher les disparus.
Enfin le contribuable voudrait savoir, s'il part, combien ça va lui coûter car Mr Karlsfeld ne fait rien sans rétribution et il est très cher. Ah, on en a marre de copains et des coquins.

emploi fictif  ça continue!!!!!!!

 

arretez les gugus jaloux aigris envieux  toujours les memes de critiquer du calme frange de mes compratriotes peigne cu disons 35 % MERCI SOYEZ POSITIVES ET HEUREUX

 

c'est honteux !!  En quoi ce Arno klarsfeld est compétent ????*
Ah oui il a survolé ce pays en avion comme il a traversé le 12ème sur ses patins à roulettes...!!!! lamentable !

 

aux critiqueurs  si vous avez lu l'article Klarsfeld a déja été en mission à Haiti!

 

c'est pire qu'au temps de la gauche ...... ....C'est à désespérer !!!! Soit je vais quitter ce putain de pays ou soit je vais me pendre !!! Allez,je me sert un canon de rouge , vaut mieux ...en attendant !!!!

 

  Je suis partant  Je suppose que AK va être payé entre 50.000 et 100.000 euros pour sa noble mission, tous frais payés.
Je peux faire la même chose pour la modique somme de 35.000 euros, charges comprises.

 

pas besoin d'un avocat  pour voir ce dont les haitiens ont besoin d'urgence c'est visible comme le nez au milieu de la figure!!!!Et l'autre agité qui parle deja d'une conférence!!!!!C'est indécent

 

DeboutLaFrance! Les copains de sarko à la gamelle :-)

Son pote arno va se faire un bon petit pactole en allant jouer les beaux messieurs sur place, puis laisser pondre par un stagiaire un petit recueil de pompages sur internet.

Combien dans la poche du "collègue avocat arno" payés par le régime ? La fin d'année a été dure, il faut aider les amis :-)

Nettoyage de toute cette chienlit à toutes les prochaines élections!

ETATS DE SERVICE INSUFFISANTS il s est mis les pieds au chaud.son etat d avocat n est pas forcement signe de haute competence.mis a part des coups mediatiques et etre le fils de serge qu a t il fait?

 

ce qu'il a fait? mais c'est un expert en patins à roulettes ...  

 

Je crois rêver ... après la décision de François Fillon !  Une lettre de mission pour "identifier les problèmes prioritaires à résoudre et d'élaborer un état des lieux de la situation après une telle tragédie", "recenser les secteurs à privilégier pour l'aide française, faire en sorte que cette aide puisse avoir un impact rapide et direct sur les conditions de vie de la population, examiner les moyens d'assurer une bonne coordination ..."
Tout le monde sait ce qui vient de se dérouler dans un des pays les plus pauvres et François Fillon envoie un de ses conseillers (sic !) pour examiner et faire une proposition après son retour dans un délai non déterminé (re-sic !).
Heureusement, pour les haïtiens et haïtiennes que les autres pays (USA, Chine, Canada, ...) sont déjà à pied d'oeuvre.
Gouverner c'est prévoir, sauf pour ...

 

 

c     chargé de mission en Haiti? Pourquoi ne pas demander à notre ambassade de faire ce travail

 

Arno klarsfeld ???  Mais quelle compétence à ce monsieur en termes de volontariat et d'aide internationales
J'aurai préféré Renaud Muselier de Marseille ou même Karim Boudjemaa élu municipal UMP à Rennes et chirurgien de renommé internationale

 

Qui c'est ce Karim?A part à Rennes, et encore, personne n'en a jamais entendu parlé. Tu le sors d'où ? Il n'est pas plus compétent que la fille de ma concierge, infirmière diplomée, dont je ne donne pas le nom. Toi, tu cites Renaud Muselier parceque tu ne sais pas comment sortir le nom de ton copain Boudjemaa. On avait tous compris ! Gros malin !

 

Les amis de mes amis  Sont aussi mes amis, quelle légitimité pour ce monsieur pour une telle mission, je me pose la question, vous aussi j'espére ?

 

 

Source : http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2010/01/14/01011-20100114FILWWW00729-haiti-une-mission-pour-arno-klarsfeld.php?mode=commentaires&next=21&PHPSESSID=2785636483

18/03/2008

LA BIPOLARISATION : INSTRUMENT PRIVILEGIE DE LA MAINMISE DU SYSTEME

772533361.jpgLes récentes élections ont démontré une fois de plus avec éclat que la bipolarisation de la vie politique française était bien installée dans le paysage pour le plus grand bénéfice des deux faces du système qui s’est parfaitement bien débrouillé pour éliminer les empêcheurs de mondialiser en rond.

 

Je ne suis pas en train de dire que c’est exclusivement à cause de ce phénomène que nous avons fait un score aussi faible ici à Strasbourg. C’est vrai en partie seulement, bien d’autres causes – y compris relevant de notre propre responsabilité – y ont concouru.

Par contre, aux régionales de 2004, avec un score de 9,5% et AUCUN  élu, nous avons bel et bien été volés par le système qui, en la personne de Chirac soutenu par toute l’UMP, venait de trouver LE truc.

A ce propos, qui se souvient qu’un certain François Fillon, alors ministre des Affaires sociales, avait vivement défendu le relèvement à 10% des électeurs inscrits du seuil permettant de se maintenir au second tour des régionales au motif scélérat que la bipolarisation était « nécessaire à la stabilisation de la vie politique française » ? Stabilisation ! Disons plutôt qu’elle était nécessaire à l’éviction de tous les opposants à la pensée unique et totalitaire.  C’était en février 2003. Et tenez-vous bien, ce grand démocrate de Fillon précisait même : « J’aurais aimé que pour le Conseil régional et le Conseil général, on ait une élection unique avec un scrutin majoritaire. Je ne vois pas ce que la proportionnelle apporte au fonctionnement de ces assemblées. Je suis pour le scrutin uninominal dans toutes les élections, si possible à un tour ».

Edifiant, non ? La proportionnelle, avec son cortège d’indésirables et de mauvais pensants faisant irruption dans un « débat » bouclé d’avance, voilà quel était l’ennemi à éjecter sans faiblesse de ce beau système si démocratique. Ceci réalisé, quel rêve de pouvoir rester entre soi pour se passer et se repasser tranquillement les plats. C’est ce qui est en bonne voie d’être réalisé.

Cette constatation m’a donné une idée. Comment cela se passe-t-il chez nos voisins européens ? Ne croyez-vous pas qu’il serait très intéressant d’inaugurer une série sur les systèmes électoraux en vigueur chez nos partenaires de l’Union européenne, ainsi que chez ceux qui, en Europe, ont eu la sagesse de rester soigneusement en dehors, comme la Suisse ? Le sujet paraît aride, mais il est en réalité fondamental et de cette connaissance naîtra peut-être, qui sait, un mouvement destiné à imposer chez nous des méthodes un peu plus démocratiques ? Cela ne pourra éventuellement venir que de la base, pas du sommet où l’on est évidemment très content comme ça. Et après tout, l’Europe de Bruxelles, qui aime tellement uniformiser, pourra peut-être se montrer utile en la circonstance, même contre son gré ?

Mais je me propose de vous faire travailler car c’est trop de recherches pour une seule personne. Alors si vous trouvez l’idée intéressante, contactez-moi et indiquez-moi le pays dont vous vous proposez de nous faire connaître le système électoral.

Règle du jeu : renseignements bien vérifiés, simples, accessibles, pas de philosophie ni de commentaires. Le but est de faire savoir de façon très pragmatique comment on élit chez nos voisins un conseil municipal, régional ou autre, ainsi que l’assemblée nationale et éventuellement le Sénat. Seuil minimal pour être élu, cumul des mandats, nombre d’élus rapportés à la population,  etc. Tout se trouve sur Internet.

Si on s’y colle, je suis sûre que cette comparaison va être instructive au possible. Une belle "exception française" en perspective.

J’attends donc de vos nouvelles …