Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

03/06/2011

LE COUPLE FOUREST /VENNER CONTRE MARINE LE PEN

nouvelobs.jpg

Je lis à l’instant une interview parue dans L’Express (rien à voir avec la photo ci-dessus) présentant avec beaucoup de bienveillance, naturellement, le livre que viennent de sortir Caroline Fourest et sa compagne Fiammetta Venner. Il s’intitule sobrement Marine Le Pen.

 

Ceux qui lisent ce blog savent que Marine Le Pen n’est vraiment pas ma tasse de thé, mais, vous l’auriez deviné, pas du tout pour les mêmes raisons que les dames mentionnées ci-dessus.

 

Vous lirez l’article de L’Express, mais ici je relèverai simplement sous la plume du mortel duo que le reproche principal adressé à la fille de JMLP est celui-ci : elle ne serait pas du tout moderne ! Quand je considère ce que Fourest/Venner entendent par « moderne », j’aurais tendance à la féliciter de ne pas l’être. Elles finiraient même par me la rendre sympathique, c’est tout dire !

Car suivant leurs critères, en matière de modernité, moi j’en suis carrément restée au précambrien. Mais je vous rassure : ça m’en touche une sans faire bouger l’autre, comme disait finement Jacquot au temps de sa splendeur. J’assume totalement.

 

Voilà en gros pourquoi Marine Le Pen n’est pas moderne :

 

« …Elle a déclaré vouloir dérembourser l'interruption volontaire de grossesse et mener une politique pour "réinsuffler chez les femmes le caractère sacré de la vie". En clair: elle propose de développer une politique nataliste. Quitte à saborder le travail de prévention du Planning familial... »

Horreur et putréfaction ! Vous vous rendez compte : « réinsuffler chez les femmes le caractère sacré de la vie » C’est d’une obscénité rare!!!

 

« Elle veut enlever le voile, mais ne touche pas aux croix, qu'elle considère comme partie prenante de l'identité nationale. La laïcité de Marine Le Pen est, quoi qu'elle en dise, une laïcité avec une tête chercheuse: elle ne vise que l'islam. »

 

« Bien qu'elle ne soit pas spécialement pratiquante, elle a tout de même fait baptiser ses enfants à Saint-Nicolas-du-Chardonnet, à Paris, qui est une église occupée par les intégristes »

 

« Elle s'oppose à ce que les associations féministes ou antiracistes interviennent dans les écoles, considérant qu'elles sont des agences de propagande antinationales. »

Alors que ce n’est pas du tout le cas, nous le savons pertinemment bien. Quelle idée incroyable !

 

«  (…) La conception monoculturaliste, incarnée par le FN et toutes les droites populistes anti-islam, qui perçoit le métissage culturel comme un danger pour l'identité nationale. »

 

 

Je n’ai pas lu le bouquin, j’ignorais même son existence jusqu’à ce matin, mais moi, j’aimerais bien savoir si ces dames ont également abordé des sujets autrement plus intéressants, mais plus délicats, du genre : quelle est la position de Marine Le Pen par rapport à l’influence énorme de certaines communautés en France, leur implication quotidienne dans la vie du pays et les pressions qui vont avec, notamment en matière de justice et d’éducation dite nationale. Ses vues sur les lois liberticides, etc, etc.

 

Mais laissons pour le moment la présidente du FN nouveau et intéressons-nous aux dames qui ont écrit l’ouvrage : je pense que si je précise qu’elles sont des obsessionnelles de « l’extrême-droite », elles considéreront cela comme un compliment. Donc, faisons-leur ce compliment : ce sont carrément des obsessionnelles de la bébête immonde qui monte, qui monte.

Car elles, vous l’aurez deviné, sont dans l’Axe du Bien (et du Moderne) : lesbiennes militantes et à gauche toute, en sus. Le Bien Complet et Intégral, quoi. Rien à voir avec le Mal incarné, le populisme et tous les fantasmes répugnants qui vont avec.

Entraînées par leur croisade, elles ne craignent même pas de délationner un peu de temps en temps, mais comme c’est pour le bon motif, hein, on ne va chicaner. Ainsi, en 1998, elles ont pondu un bouquin recensant les entreprises qui finançaient le Front national, Le Guide des sponsors du FN. Carrément. Et apparemment, tout le monde a trouvé ça normal. C’est vrai que nous sommes dans une démocratie pas ordinaire.

D’ailleurs, la preuve que ce qu’elles écrivent est Bien et Important, c’est qu’elles reçoivent des prix. Naturellement. C’est normal. Ainsi, en 2005, elles ont reçu le Prix national de la laïcité, remis par le Comité Laïcité République, les récompensant « pour leurs actions contre tous les fondamentalismes religieux et leurs avatars liberticides, ainsi que pour leur engagement face à l’extrême-droite ». Et en 2006, La Tentation obscurantiste a obtenu le Prix du livre politique 2006 de l'Assemblée nationale.

 

Ah, on a quand même des intellectuel(le)s de haut niveau en France, on a un peu trop tendance à l’oublier.