Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

24/11/2010

REGLEMENT DE COMPTES A OK CORRAL

333.jpg

 

J’avais brièvement présenté l’AIPAC, qui en réalité est une nébuleuse – tout comme le CRIF, le lobby américain regroupe environ 70 associations, qui à leur tour se déclinent, etc, etc, – sur le blog le 17/7/07.

Rosen_Steve.jpg

 

Je vous invite à vous rafraîchir la mémoire car ça tangue en ce moment à l’AIPAC. Et beaucoup, même. Steven Rosen, l’un des pontes de cette officine qui pratique allègrement espionnage au bénéfice d’Israël, pressions sur les responsables politiques, corruption à grande échelle et diffamation envers les éventuels récalcitrants, s’est fait virer. Il est furieux et menace de déballer bien des choses. Ce qui prouve une fois de plus qu’on n’est jamais trahi que par les siens.

Cette affaire, quoique américaine, nous intéresse fortement aussi, car l’affaiblissement éventuel des lobbys sionistes américains serait préjudiciable également par capillarité aux lobbys sionistes européen et français. Elle a fait l’objet des trois articles intéressants suivants. Ils sont récents :

 

http://www.info-palestine.net/article.php3?id_article=9685

http://www.planetenonviolence.org/AIPAC-Lave-Son-Linge-Sa...

http://www.dedefensa.org/article-l_organisation_aipac_typ...

 

28/03/2010

"TRAHISON!"

"Karl Koecher: un étranger en terre étrangère.

Portrait de Karl et Hana Koecher, des agents soviétiques ayant réussi à infiltrer la CIA, grâce à des connections dans le milieu échangiste."

 

Voilà ce que la chaîne Toute l’Histoire propose ce soir à 20h50 à votre édification.

 

Dans la présentation, on peut lire par ailleurs :

 

 

55.jpg« Lui était un brillant linguiste, respecté de tous. Elle était une femme séduisante parée de diamants et manteaux de vison. Karl Koecher et sa femme Hana vécurent pendant vingt ans une double vie, couple d'Américains le jour, mais agents secrets soviétiques à la vie dissolue la nuit. Les époux Koecher furent les seuls espions russes connus ayant réussi à infiltrer la CIA, notamment grâce à des connections avec de hauts gradés militaires pratiquant, comme eux, l'échangisme. Voici le portrait de deux figures mythiques des services secrets soviétiques. »

 

 

Bon, ça c’est très résumé, car l’histoire de ces deux espions nés en Tchécoslovaquie et tous deux juifs est bien plus compliquée que ça. Vous la trouverez très facilement. Quoique communistes convaincus*, ils s’abandonnèrent pendant leur séjour américain - globalement de 1965 aux années 1980 - aux délices de Babylone, puisqu’ils étaient connus comme des loups blancs dans tous les lieux « chauds » newyorkais.

Mais attention, c’était pour le boulot et ça ne les empêchait pas d'être "respectés de tous". Alors …

 

 

* Karl Koecher obtint la nationalité américaine en 1971, malgré ses antécédents communistes avérés. Pas très curieux, les Américains … Mais j’ai lu, sur un site américain, qu’il avait de bons appuis au Congrès.