Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

12/08/2007

LA POSSIBILITE D’UN ACCORD ENTRE USA ET IRAN SEMBLE INQUIETER ISRAEL…

c67d39bff1b85cce93359af02132a554.jpgEn Israël, on semble s’inquiéter de possibles négociations directes entre les Etats-Unis et l’Iran, à propos du programme nucléaire iranien. C’est en tout cas ce qu’affirme Guysen International News, se basant sur un rapport de l’Institut Reout. Il s’agit d’un centre de recherches israélien fondé en 2004, s’occupant principalement de questions de défense nationale. Ses travaux s’adressent aux membres du gouvernement concernés ainsi qu’à Tsahal, l’armée israélienne.

Le rapport dont il est ici question s’intitule « scénario libyen en Iran – les Etats-Unis agissent seuls » et propose l’hypothèse suivante : les Etats-Unis pourraient discuter de la question nucléaire iranienne directement avec les principaux intéressés en évinçant Israël de la discussion. Les chercheurs de l’Institut Reout envisagent même la possibilité que les Etats-Unis n’engagent finalement pas d’action militaire contre l’Iran.

Nul doute que l’enlisement de Bush en Irak ne soit pour quelque chose dans cette possible modération. De toute façon, ce serait plutôt une bonne nouvelle, mais on ne semble pas envisager les choses de la même façon du côté de Tel Aviv. Dans ces conditions préconise le rapport, « Israël doit s’assurer que ses intérêts seront préservés et ne doit plus se baser sur la préalable transparence établie avec les Américains au niveau militaire et politique ».

Il est vrai que depuis le 28 mai de cette année qui a vu le dégel historique des relations entre les Etats-Unis et l’Iran, une nouvelle rencontre a eu lieu fin juillet à Bagdad. Il s’agissait cette fois de discuter de la violence en Irak.

Les Israéliens ne devraient quand même pas trop s’inquiéter dans l’immédiat. Nicholas Burns, sous-secrétaire d'Etat américain, doit arriver la semaine prochaine en Israël pour finaliser le transfert de l'aide sécuritaire américaine à l'Etat juif, qui doit se monter à 30 milliards de dollars étalés sur 10 ans. Le président de la commission des affaires étrangères de la Chambre des représentants américaine, Tom Lantos, en visite à Jérusalem, a annoncé que cette aide permettra de ''garantir la poursuite de l'avantage militaire d'Israël dans la région''.

Source : www.guysen.com

2f2c0c072c42d85abf289b3abe2a6009.jpgOn peut en tout cas supposer que les sujets de conversation n’auront pas manqué au déjeuner Bush/Sarkozy d'hier. Je vous conseille la lecture d’un excellent article sur le sujet en ligne sur

http://www.alert2neg.com/article-7024202.html