Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

30/03/2011

LA TUNIQUE DE NESSUS

Nous avons évoqué à plusieurs reprises le vif désir du FN nouveau, en proie aux affres de la « dédiabolisation », de se normaliser pour entrer enfin dans la cour des grands. Et participer lui aussi à ce système de délices qu’il fait semblant de rejeter. Pour y parvenir, il essaie désespérément de se défaire de cette tunique de Nessus qui lui colle à la peau et qui a nom antisémitisme. Le pire étant que le FN n’a jamais été ni antisémite, ni raciste, nous le savons bien. Mais il était utile de le dépeindre comme tel, nous le savons aussi.

Ce qui est assez minable, c’est que certains, au FN, croient pertinent de se dédouaner aujourd’hui en crachant sur les antisémites. J’en veux pour dernière démonstration un article paru récemment sous le titre Antisém’iteux, l’écume des fours, sous-titré «Ah, le folklore antisémite ! Ses références historiques surannées, ses «obsédés de la Shoah», et surtout… son confort». De façon très éclairante, cet article a été repris avec délectation par le site juifdesouche.org. (lien ci-dessous).

L’auteur, animé d’un visible désir de redonner au FN une virginité perdue (dans l’esprit du public), et de se démarquer à tout prix de la bête immonde, déverse à pleins seaux son fiel contre l’ « extrême-droite antisémite ». Suivez mon regard …

Car le deal est d’importance : comment accéder enfin au gâteau du pouvoir qui s’est un peu rapproché, mais pas encore suffisamment ? Eh bien, les choses ayant évolué, ça pourrait devenir relativement simple : il suffirait de faire front commun avec les juifs contre les musulmans. C’est un peu abrupt présenté comme ça, mais c’est bien de cela qu’il s’agit. Vous irez examiner ses arguments et vous apprécierez en particulier les obsédés de la shoah. Qui, par une curieuse mais classique inversion, se trouvent être … ceux qui dénoncent la chose.

Il termine sa diatribe en déclarant : « Que celui qui a des oreilles entende ». Moi, j’ai envie d’ajouter : « Et que celui qui a un brin de cervelle réfléchisse. » Car ce n’est pas le tout d’être un âne avec de longues oreilles pour bien entendre. Quand on a un minimum de matière grise au milieu, on ne tire pas un trait comme si de rien n’était sur trente-cinq années de pressions, diktats et volontés clairement exprimées qui ont précisément abouti à la situation désastreuse que nous connaissons.

A ceux qui ont la mémoire courte, ou aucune notion historique ou politique, je rappelle que cette immigration musulmane massive n’est pas tombée du ciel. Elle a été très largement imposée par ceux qui y avaient intérêt et ont joué sans vergogne de l’argument-massue : le chantage à Vichy et à l’éternelle culpabilité de l’humanité entière à l’égard des juifs. L’obsession anti-identitaire (lorsqu’il est question de notre identité) des associations dites antiracistes est pour beaucoup dans la promotion forcenée de l’islam en France, il s’agirait de ne pas l’oublier.

L’influence majeure des institutions communautaires sionistes dans la vie politique de notre pays, tant dans le domaine intérieur (éducation nationale, justice, etc) qu’extérieur, avec l’alignement attendu sur les intérêts d’un pays étranger, Israël, se poursuit de plus belle et semble même triompher. Il suffit de rappeler le dîner annuel du CRIF où se précipite la classe politique en rangs serrés. Et les pressions, intimidations, menaces ou cajoleries, qui émaillent quasiment chaque jour de l’année et qui sont complaisamment relayées par les médias.

Cette influence relève du domaine politique et doit être questionnée comme telle. Est-elle normale ? Est-elle anormale ? Nous avons le droit et le devoir de nous interroger. L’habileté a consisté à la faire glisser du domaine politique au domaine « moral », investi par le couple infernal racisme/antiracisme. Ce piège, qui visait à éviter les débats gênants, a bien fonctionné, mais il a de plus en plus de ratés. Le tissu s’est déchiré et laisse apparaître certaines réalités censées demeurer ignorées.

On a aujourd’hui la nette impression que le FN nouvelle version ne demande qu’à tomber volontairement, à son tour, dans cette confusion soigneusement entretenue. Pour se faire bien voir de ceux qui tirent les ficelles et être enfin admis à la table du festin.

Si c’est à ce prix-là qu’il compte remplacer l’UMPS, je vois très clairement où serait son profit à lui. Mais franchement pas où serait l’intérêt pour le pays. Au contraire.

http://www.juifdesouche.com/?p=665

01/03/2011

ON EST TRES A CHEVAL SUR LES VALEURS, CHEZ DIOR

Faut pas croire, il n’y a pas que le fric qui compte, il y a aussi les valeurs. Et certaines plus que d’autres.

« Insultes racistes: Dior veut licencier John Galliano »

On a pu admirer la célérité exemplaire avec laquelle la maison Dior a sanctionné les propos de son directeur artistique, John Galliano, sans même attendre que la justice tranche. La présomption d’innocence n’a pas été invoquée en la circonstance, comme on aurait pu s’y attendre (dans un pays normal). Mais pensez, des insultes à caractère « antisémite » ! Le tremblement de terre ! Il y aurait eu également d’autres insultes dirigées contre des asiatiques, mais ça, c’est moins grave.

Aujourd’hui, c’est carrément une procédure de licenciement qui est engagée contre le styliste qui franchement, n’a pas été très subtil dans toute cette affaire, si tant est qu’elle se vérifie. Il ne savait donc pas où il mettait les pieds ?

Le PDG de Dior Couture s’appelle Sidney Toledano, dont le père est président de la communauté juive de Casablanca. Et comme le monde est petit, la nouvelle égérie de Dior depuis quelques mois s’appelle Natalie Portman. Un pur hasard. A l’époque, ça baignait entre elle et Galliano, mais à présent, plus du tout : "Je suis profondément choquée et dégoûtée par la vidéo qui a fait surface. Etant fière d'être juive, je refuse d'être associée à monsieur Galliano en aucune façon."

 

natalie-portman-et-john-galliano-10363569fbvaz_2041.jpg

On est également très, très contents au CRIF et à la LICRA. Encore un méchant puni. On peut juste se demander si finalement il est tellement judicieux de braquer ainsi les projecteurs sur ce genre de faits somme toute minuscules. Et si la maison Dior sortira tellement gagnante de cette irruption tonitruante dans l’atmosphère franchement nauséabonde – moi aussi j’adore – du politiquement correct poussé à son paroxysme.

27/02/2011

INCROYABLE DELATION

Notre ami l'amer Michel, alias l'incomparable Michel Garroté, ne craint pas de franchir un pas décisif dans sa lutte titanesque contre la grosse bébête immonde qui monte, qui monte: là, il vient carrément de donner toutes infos personnelles venues à sa connaissance sur des personnes qui ont le grand malheur de lui déplaire. Si ces infos sont aussi fiables que celles qu'il avait généreusement fourguées sur ma modeste personne, ces gens peuvent dormir tranquilles.

A priori je m'en voudrais de faire de la pub à une entreprise aussi nauséabonde - là, pour le coup, je trouve que le terme est adéquat - mais je pars du principe qu'il ne faut pas dissimuler ce genre de saloperies sous le tapis, ça les renforce.

Vous jugerez par vous-mêmes. Ce torchon s'appelle noblement Y'en a marre des antisémites cachés derrière leurs écrans et prend soin de nous préciser, pour le cas où cela aurait échappé au lecteur: "...Car le problème est un problème de morale. La morale est au-dessus de la délation". Et la morale, chacun le sait, exige hélas des sacrifices.

Moi, ce que je perçois vraiment dans ce déballage, c'est de la trouille face à un phénomène qui échappe de plus en plus aux commissaires politiques sionistes. Qui ne savent plus qu'inventer pour colmater les brèches qui s'ouvrent de tous les côtés.

Et ce que je suggère aux "antisémites" nommément désignés, c'est de se regrouper et d'attaquer de concert pour diffamation et/ou atteinte à la vie privée. Ils doivent ça au combat commun. Ou alors de contre-attaquer en balançant eux aussi toutes infos persos sur les excités d'en face. Puisque ce sont eux qui ont ouvert le feu ...

 

 

michel garrotté,l'amer michel,antisémites,délation,internet,anne kling,france licratisée

michel garrotté,l'amer michel,antisémites,délation,internet,anne kling,france licratisée

 

Avant? Après? Ou vice-versa? A vous de choisir ...

 

http://webcache.googleusercontent.com/search?hl=fr&q=...

27/04/2010

DU BOULOT EN PERSPECTIVE

Ces salauds d’antisémites se répandant sur le net, il fallait faire quelque chose ! Eh bien, c’est fait, et vous pouvez même, si le cœur vous en dit, participer à la fondation de cette nouvelle Force de Frappe qui va sévir, qu’on se le dise !

 

(je ne suis pas responsable des fôtes, je me contente de transcrire)

 

 

« Force de Défense d'Israël sur Internet : faites partie des fondateurs! »

 

« Parce que les antisémites veulent faire croire au monde que :

§                        La Shoah n’a pas existée ou elle a été créé par les juifs…

§                        L'armée israélienne "Tsahal" est une armée de violeurs inhumains…

§                        Les "sionistes" ont introduit le virus du Sida en Afrique…

§                        Les juifs contrôleraient les médias…

 

Et à la suite de tests concluants, Juif.org lance à l'occasion de Yom Haatsmaout (Jour de l'Indépendance de l'État d'Israël) la "Force de Défense d'Israël sur Internet" (F.D.I.I) qui a pour missions de veiller et combattre les informations antisémites et mensongères à propos d'Israël sur Internet.

 

Cette Force est destinée à éliminer d’Internet tout contenu antisémite, mensonger et anti-israélien sur ce qui est devenu le premier vecteur de propagande.
Le danger réside dans le fait que des mensonges, des insinuations et des discours ambigus influencent des milliers de personnes non-avertis et sans opinions.

 

Cette « Force de Défense d’Israël sur Internet » se constitue d’outils informatiques israéliens à la pointe de la technologie Internet mais aussi des juristes et des informaticiens qui piloteront les opérations de nettoyage systématique.

 

Le soutien de tous est essentiel. Par un don, faites parti dès aujourd’hui des fondateurs de la Force de Défense d’Israel sur Internet et recevez des bilans réguliers de nos actions sur le réseau : »

 

 

Source :  http://www.juif.org/go-blogs-23888.php