Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

21/12/2008

FORMIDABLE ! LE STADE MALHERBE DE CAEN A RECU HIER LE LICRA D’OR !!!

« Match Caen/Lyon – Remise du LICRA D’OR au SM Caen

 

La LICRA a choisi de décerner le LICRA d’Or de décembre 2008 au Stade Malherbe Caen pour son travail de sensibilisation et d’éducation auprès des jeunes du centre de formation.
Le prix sera remis à l’occasion de la rencontre Caen / Lyon du 20 décembre 2008 avant le coup d’envoi du match.
Chaque mois, la LICRA décerne un LICRA d’Or, distinction qui récompense des acteurs exemplaires dans la lutte contre toutes les formes de racisme et en faveur de la promotion à la citoyenneté.

19h15 : Cocktail en présence du président de l’Association Elie Lasry, du responsable du Centre de formation Dany Pain, des partenaires du club au Salon Jacques Guillard.
Intervention de Carine Bloch avec trois joueurs ayant participé aux projets.
20h30 : Remise du LICRA d’Or au président du club Jean François Fortin
Coup d’envoi du match Caen/Lyon donné par Carine Bloch. »

 

Source : http://www.licra.org/index.php?section=detail&id=3756  

 

Les joueurs auraient-ils abusé du cocktail ? Toujours est-il que le LICRA D’OR n’a pas porté chance aux Caennais qui ont été battus par Lyon.

 

A côté de ses LICRAS D’OR, la Licra – qui adore distribuer les bons et les mauvais points - décerne aussi des LICRAS DE PLOMB. Dernier en date à l’avoir reçu, en août 2008 : le président du CIO,  Jacques Rogge, « champion olympique de l'hypocrisie face à la question du respect des Droits de l'Homme en Chine. »

 

Jacques Rogge est dans le collimateur de la Licra pour avoir tenu des propos aussi déplacés que : « Nous défendons le principe général des Droits de l’Homme, sans entrer dans le domaine spécifique du monde de la politique », ou  «  Le CIO et les Jeux olympiques ne peuvent imposer des changements à des nations souveraines ou régler tous les maux du monde. »

D’ailleurs, la Licra n’aime pas beaucoup de façon générale le Comité International Olympique, aimablement qualifié de « confrérie au fonctionnement occulte, éclaboussée par les scandales, dans laquelle règnent copinage et affairisme ».

 

Amusant, vous ne trouvez pas ?

16:25 Publié dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (0)

20/12/2008

TERMINUS, TOUT LE MONDE DESCEND !

J’ai trouvé, par le plus grand des hasards, un article assez amusant dans son genre,  m’épinglant, sur un site animé par un « Groupe de Juifs et Juives de France et d'Israël travaillant pour dénoncer l'antisémitisme du web et l'antisionisme cachant un antisémitisme ». Un site assez instructif.

Comme je ne suis pas rancunière, et que je sais que vous allez hautement apprécier la prose en question, la voici, en version intégrale (et parfois un peu obscure):

 

« Humour populaire ou humour engagé ?

Anne Kling et son industrie d'humour fade sur les  juifs !! l’humour engagé, qui se dit " intelligent ". Les gens ont souvent besoin de simplement se faire divertir, voilà pourquoi "l’humour engagé est si populaire ".

La grande dame de l’humour, grande consommatrice elle-même d’humour (sans doute), elle croit que le public d'Internet amorce tranquillement un grand ménage.

L’intelligence du monde est une valeur en soi, et je ne pense que cette dame en serait dotée !

Pas un seul jour ne passe sans que l’on entende parler ou que l’on ne lise quelque chose concernant les juifs, en bien ou en mal.

Et oui madame vous en déplaise, les juifs sont drôles, intelligents, ils réussissent, ils sont différents voire uniques, en fait, ils sont un monde entier à eux tous seuls !
Les juifs ont contribué scientifiquement, culturellement, au monde de façon importante malgré leur petit nombre, et pourtant ils font l'objet de haine plus que toute autre nation.
Les juifs ont été chassés, diabolisés, condamnés, exilés et massacrés, Et oui madame et à qui la faute ? Et pourtant ils sont capables de faire ce qu’aucune nation, aucun empire, aucun peuple n’a jamais fait dans le cours de son histoire. C’est-à-dire de survivre ! 
Cette petite tribu, dont l’origine précède celle des grandes nations, existe toujours !

Et ça dérange ! Mais madame, Les Juifs sont juste comme tout le monde, seulement un peu plus !! (humour juif) !


Si les juifs accèdent à des postes importants, Etats, banques, dans les sciences, c'est parce que c'est la conséquence d’une longue tradition de promotion de l’éducation, voilà madame !!
Mais dites-moi madame, pourquoi ceux qui délirent sont-ils antisémites ou bien racistes ou bien sans ouverture d'esprit ?


Est-ce un problème génétique ? Un problème de neurones ?


Le texte de madame Kling qui fait de l'humour de bas étage ! Pas de quoi "casser" les pattes à un "Canard Enchaîné".


Dans son entête madame Kling dit : Mais oui... L'on peut aller plus loin encore dans la bêtise !! Teuf Teuf ! Non madame, chez vous c'est le TERMINUS ! »

 

Finalement, le gros problème des juifs, tel qu’il apparaît clairement à la lecture de cet article, est le suivant : ils sont comme tout le monde, avec simplement quelque chose en plus. C’est ça que ces imbéciles de goyim n’arrivent pas à comprendre ! Ce n’est pourtant pas compliqué.


Source : http://antisemitisme-antisionisme-du-web.over-blog.com/article-24555741.html

 

16:12 Publié dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (6)

16/12/2008

ENCORE UN PETIT COUP DE STEREOTYPES !!!!

madoff_SEC_dec122008.jpgJe sais, j’ai d’autres chats à fouetter. Mais que voulez-vous, je ne peux pas résister. D’autant qu’un de nos petits amis lecteur du blog m’a asticotée à propos de Timothy Geithner, qui ne serait pas juif (voir les commentaires). Il l’était pourtant quand j’ai écrit le papier, mais bizarrement il ne l’était plus un mois plus tard. Bon, admettons, on ne va pas chipoter.

 

Bernard Madoff, lui, par contre, l’est. Du moins, il l’était aujourd’hui encore. Il était même un membre très éminent de la communauté puisqu’il a été trésorier de l’American Jewish Congress et, jusqu’à une époque très récente, trésorier de la Yeshiva University, université privée de New York. Car il avait (aussi) la fibre humanitaire. Et sioniste.

 

Je n’épiloguerai pas sur la fraude, gigantesque : 50 milliards de dollars ! Ah, ils ne jouent pas petit bras, ces gens-là. Ils sont vraiment sur une autre planète que la nôtre. Et tant qu’à faire, hein ….

 

Je serais curieuse de savoir à quoi il sera condamné, s’il l’est un jour. Les paris sont ouverts. Quand je pense à ce pauvre Michel Lajoye condamné à la perpète pour un attentat dans un café arabe qui n’a fait aucune victime ! Il avait vraiment tout faux, lui.

 

Je n’épiloguerai pas davantage sur l’étonnante concentration de juifs à Wall Street et dans le secteur avoisinant. Il en sort de partout en ce moment et mon petit doigt me dit que ce n’est pas fini.

Mais pas un mot dans les medias « officiels » sur ce sujet hyper tabou. Il ne faut surtout pas attirer l’attention du public sur ces « stéréotypes  antisémites » qui ont la vie dure et dont on se demande vraiment d’où ils peuvent bien sortir.

 

Et naturellement, pas l’ombre d’une repentance à l’horizon. J’ai lu sur l’un ou l’autre site communautaire que les juifs n’avaient pas à être « embarrassés » par les agissements coupables de certains d’entre eux.

 

On ferait bien de s’en souvenir, nous aussi, à l’occasion.

26/11/2008

UN SUJET : DEUX TRAITEMENTS

A titre d’exercice de style, je vous propose deux dépêches d’agence toutes récentes, traitant du même sujet : l’éventuelle intégration de l’Ukraine et de la Géorgie à l’OTAN.

Intéressant, n’est-ce pas ?

 

AP :   « Les Etats-Unis reculent sur l'intégration de l'Ukraine et la Géorgie à l'OTAN

Les Etats-Unis soutenaient la préparation à l'intégration de la Géorgie et de l'Ukraine à l'OTAN en avril dernier, mais ils font machine arrière face à l'opposition de l'Europe et de la Russie. L'alliance avait convenu en avril que les deux pays pourraient se voir proposer l'adhésion. Mais cette offre alors supportée par Washington avait été combattue à l'époque par certains pays européens. Le secrétaire d'Etat américain Daniel Fried estime désormais que "le débat sur le plan d'intégration n'est plus aussi important qu'il l'était". D'autres moyens d'associer ces pays seront envisagés au prochain conseil des ministres des affaires étrangères de l'Organisation la semaine prochaine.»

RIA Novosti : « OTAN-Géorgie-Ukraine : l’adhésion est possible sans passer par le MAP (ambassadeur américain)

Les Etats-Unis estiment que l'intégration de l'Ukraine et de la Géorgie au Plan d'action pour l'adhésion à l'OTAN (MAP) est une question dépassée et soutiennent l'adhésion de ces deux pays sans passer par le MAP, a indiqué William Taylor, ambassadeur américain à Kiev.

"Tout le processus d'adhésion au MAP n'est probablement pas d'actualité. Il est tellement politisé et contradictoire qu'il faudrait y renoncer. D'autres voies de passage à l'étape suivante existent. La Pologne, la Hongrie et la République tchèque n'ont pas intégré le MAP mais ont adhéré à l'OTAN après avoir atteint les critères", a annoncé l'ambassadeur américain dans une interview à la radio Voix de l'Amérique en Ukraine.

"Certains pays membres de l'Alliance ont fait comprendre de façon claire et nette que l'Ukraine et la Géorgie n'intégreraient pas le MAP en décembre. Si le passage par le MAP n'est pas possible, nous allons chercher d'autres voies pour accomplir ce que souhaitent les Ukrainiens, les leaders et le gouvernement. Nous soutenons l'Ukraine. Selon nous, elle est déjà prête à intégrer l'OTAN", a fait observer William Taylor.

Le secrétariat du président ukrainien avait cependant indiqué auparavant que la situation politique dans le pays ne contribuait pas à l'intégration de l'Ukraine au MAP.

L'examen d'entrée de Kiev et Tbilissi au MAP aura lieu les 2 et 3 décembre à Bruxelles lors de la rencontre des chefs de diplomatie des 26 Etats membres de l'Alliance. »

Ce que souhaitent les Ukrainiens ? Chiche qu’on va le leur demander ! Finalement, c’est comme pour la Constitution européenne : si on n’arrive pas à passer par la porte, suffit d’entrer  par la fenêtre. Et le tour est joué.

25/11/2008

LE SCENARIO SE PRECISE ...

miliband_0726.jpg

 

Le secrétaire d’Etat britannique aux affaires étrangères est en tournée dans les Emirats unis afin « d’inviter les dirigeants arabes à être plus fermes avec l’Iran ». Petit à petit, les pièces du puzzle se mettent en place.

Oui, c’est embêtant de donner l’impression aux opinions publiques que seul le monde occidental veut absolument en découdre avec l’Iran. Elles pourraient finir par se poser certaines questions qu’il vaut mieux éviter. Tandis que si ce sont les pays arabes eux-mêmes qui sont demandeurs, ça change tout …

L’offensive a en réalité démarré au début du mois, aux alentours des 9-10 novembre : l’ambassadeur égyptien auprès de l’Union européenne avait alors déclaré : « La shoah est une chose horrible et nous devons tous éviter qu’elle se répète. (…) Aucun de nous [les arabes] ne nie la shoah. Ahmadinejad est le seul à le faire et il n’est pas arabe » .

Et la veille, lors d’une réunion pour l’anniversaire de la conférence d’Annapolis, c’étaient les « pays arabes modérés » qui s’étaient ouverts aux Etats-Unis et à l'Union européenne de leurs grosses inquiétudes concernant l'influence croissante de l'Iran au Moyen-Orient.  Par « modérés », il faut entendre ceux qui vivent des subsides de Washington : l’Egypte ou la Jordanie notamment. « Selon un participant à cet échange de vues qui souhaite garder l'anonymat, le chef de la diplomatie jordanienne a surpris par sa vigueur en soulignant que, si le dossier du nucléaire iranien était devenu un problème pour les Occidentaux, "la quête hégémonique de l'Iran" dans la région constituait depuis longtemps aux yeux des Arabes la véritable "crise". », indiquait alors la dépêche d’agence.

Il s’agit-là de déclarations d’officiels. Il serait intéressant de connaître l’état d’esprit des peuples concernés, qui ne sont peut-être pas sur la même longueur d’onde.

Toujours est-il que hier, le ministre anglais en a rajouté une couche, invitant les dirigeants arabes « à s'opposer plus clairement aux ambitions nucléaires de l'Iran et à s'impliquer dans le processus de paix ». La perspective d'un Iran doté de l'arme nucléaire serait, de son point de vue, la menace "la plus immédiate" pour la stabilité du Proche-Orient : "L'Iran doté de l'arme nucléaire représenterait un coup décisif contre ceux qui cherchent des solutions plus pacifiques et pragmatiques aux problèmes de la région (…) Une course à l'arme nucléaire serait très dangereuse. L'acquisition d'une arme nucléaire renforcerait la position régionale de Téhéran, lui donnant plus de confiance pour ses tentatives de divisions et la promotion de l'instabilité".

 

Il a parfaitement raison, Miliband. L’Iran est vraiment un danger planétaire, tout le monde s’en rend compte. Et ça fait des années que ça dure. Sans compter la mauvaise foi de ces gens-là. Imaginez-vous que devant ce discours, ils ont osé accuser Miliband … de partialité ! Parfaitement, de partialité : "Nous avons entendu les déclarations de David Miliband affirmant que l'Iran est une menace pour la région, alors qu'il n'y a aucun doute sur la très forte dépendance de Miliband des sionistes", a déclaré à la presse le porte-parole du ministère iranien des Affaires étrangères.

 

Très forte dépendance du ministre anglais par rapport aux sionistes ? On se demande où ils sont allés chercher ça ! Certes, il est le fils du marxiste Ralph Miliband et le petit-fils de Samuel Miliband, un juif de Varsovie qui avait rejoint l’Armée rouge et repose aujourd’hui à Londres au cimetière de Highgate auprès de Karl Marx et d’autres nombreux révolutionnaires. Mais où  est le rapport ?

24/11/2008

PAUVRE OBAMA !

La magnifique victoire d’Obama – pensez donc, un type qui n’est élu au niveau national que  depuis quatre ans et se retrouve président des Etats-Unis, quel talent ! – donne des envies, et des idées, à d’autres. Pour qui douterait encore des liens particulièrement étroits qui unissent les States et Israël, voici de nouveaux exemples de collaborations fructueuses pour les deux parties : deux stratèges ayant brillamment œuvré à l’élection d’Obama ont fait le voyage de Tel Aviv pour assister le dirigeant du Likoud, Netanyahou, dans sa campagne. Il s’agit de Bill Knapp et de Josh Isay, chargés de mettre sur pied une stratégie gagnante. Ces deux spécialistes ont par le passé déjà mis leurs talents au service du sénateur du Connecticut, Joe Lieberman ainsi qu’à celui de bien d’autres politiciens américains, comme Michael Bloomberg ou Charles Schumer. Un autre parti de gauche, un nouveau, a recruté, lui, deux conseillers de McCain : David Fenton et Tom Mazzei, des spécialistes d’Internet.

 

Gagner, c’est bien. Mais le plus dur reste à faire. Obama va avoir besoin de tout son extraordinaire savoir-faire pour se sortir du guêpier moyen-oriental où il est attendu de pied ferme. Et sans délai. Même Kouchner s’en mêle, c’est tout dire. Il a tenu à avertir Obama « du danger potentiel que représenteraient des négociations directes avec l’Iran ».

 

C’est vrai, ça, des fois que ce néophyte irait se mettre en tête de discuter directement avec les Iraniens, comme il l’avait inconsidérément suggéré … Il est donc du devoir du bon docteur Kouchner – qui « assure » la diplomatie européenne jusqu’au 1er janvier 2009, vivement qu’on y soit ! – de veiller à ce que des démarches intempestives n’aillent pas se mettre en travers de projets déjà décidés. Il a donc exprimé sa vive inquiétude en ces termes: « Nous devons nous tenir à distance de toute forme de dialogue qui pourrait briser non seulement l’unité de l’occident mais également des cinq membres permanents du Conseil de Sécurité de l’ONU (Russie, France, Royaume-Uni, Russie, Chine). »  Prions le Ciel qu’Obama n’aille pas briser « l’unité de l’occident ». Ce serait vraiment dommage.

 

Il faut reconnaître qu’il est bien encadré, Obama, et que ça devrait l’empêcher de faire trop de bêtises. Pendant la campagne pour l’investiture, la douce Hillary n’avait pas mâché ses mots, qualifiant de « totalement irresponsable et franchement naïve » l’idée obamienne d’aller discuter avec les dirigeants de pays hostiles comme l’Iran, la Syrie et Cuba.

Il ne faut pas discuter. Jamais. C’est beaucoup trop dangereux. Il faut cogner. C’est ça, la démocratie, mais il y en a qui ne comprennent jamais rien à rien.

 

Donc, Obama va avoir de quoi passer des nuits blanches et son beau sourire risque de fatiguer assez vite. Car les arabes ressortent un vieux plan de paix qui avait été proposé par l’Arabie saoudite en 2002 et soutenu à l’époque par la Ligue arabe. Ce plan demandait pour clore définitivement le conflit, qu’Israël se retire à l’intérieur de ses frontières d’avant 1967 et accepte le retour des réfugiés palestiniens. Il s’était heurté à un refus net de Sharon. En 2007, les arabes avaient assoupli leur position sur les réfugiés. Et voilà que le plan saoudien ressurgit.

 

Au hasard d’un commentaire sur Guysen à propos de ce plan, je relève ceci, assez instructif : « N’oublions pas que Barack s’appelle aussi Hussein et que, pour la première fois de l’histoire, le lobby juif n’a pas réussi à imposer son candidat, McCain évidemment, ce qui représente une défaite lourde de sens. (…) Israël a largement de quoi s’inquiéter pour l’avenir, les années de vaches maigres commencent bel et bien ! »

 

Wait and see …

 

http://www.guysen.com/articles.php?sid=8508&titre=B-O...  

http://www.guysen.com/articles.php?sid=8518&titre=B-K...

23/11/2008

Dimanche 23 novembre : TOUS A LA 2ème JOURNEE DE SYNTHESE NATIONALE !

2ème journée de la revue nationale et identitaire

 

Fin du Nouvel Ordre Mondial :

 RENAISSANCE EUROPEENNE !   

Dimanche 23 novembre 2008 

 de 11 h 00 à 18 h 00

 

Forum de Grenelle

5, rue de la Croix-Nivert 75015 Paris

Métro Cambronne

 

Avec (liste actualisée d’intervenants) par ordre alphabétique :

Pierre Descaves, ancien député, conseiller régional de Picardie, Président de France Résistance

André Gandillon, rédacteur en chef de Militant

Roland Hélie, directeur de Synthèse nationale

Pieter Kerstens, chef d'entreprise

Anne Kling, écrivain

Henry Nitzche, député au Bundestag (ex CDU – Pro Deutschland)

Frédéric Pichon, président de Europae Gentes

Arnaud Raffard de Brienne, écrivain

Philippe Randa, éditeur et écrivain

Jean-Claude Rolinat, écrivain, élu local en Ile-de-France

Rüdiger Schrembs, président de Pro Munich

Robert Spieler, ancien député, délégué général de la Nouvelle Droite Populaire

Nicolas Tandler, écrivain et journaliste

 

Invité d'honneur :

Filip DEWINTER,

député d'Anvers,

porte-parole du Vlaams belang

 

De nombreuses associations et organisations politiques seront présentes. Restauration rapide sur place...

 

Participation : 7,00 €

07:25 Publié dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (0)

22/11/2008

LES JUIFS ET LEUR AVENIR

steinsaltz_G.jpg

 

Tel est le titre du dernier livre publié par un maître du judaïsme contemporain : le rabbin Adin Steinsaltz. Ce dernier, né en 1937 à Jérusalem, est essentiellement connu pour ses monumentales traductions du Talmud. Ainsi que pour ses commentaires de ce pilier de la foi juive dont il est un connaisseur incontesté.

 

Dans ce dernier ouvrage, il s’interroge sur les questions existentielles liées à l’identité juive : Qu'est-ce qu' être juif ? Quel est le lien qui unit les juifs ? Sont-ils une nation ou une religion ?

Le commentateur qui présente le livre* rapporte qu’à cette  question centrale, le rabbin répond que « le peuple juif n’est pas à proprement parler une nation, mais une famille ». Une famille idéologique et non biologique. Cette famille, c’est la Maison de Jacob, la Maison d’Israël ».

 

Je ne m’étendrai pas sur les divers chapitres de ce livre, à l’évidence fort intéressant. Si ce n’est sur un point souligné par le commentateur et qui concerne un élément essentiel de la tradition juive : l'idée du messianisme. Il nous est expliqué que oui, il existe bien, selon Steinsaltz, « un complexe messianique juif avec une volonté renouvelée de vouloir, envers et contre tout et tous, sauver le monde, la « mission juive » qui n’est autre que le « rêve messianique » ancestral, la contribution disproportionnée des juifs à la civilisation et au progrès du monde : « Aussi bien dans les sciences naturelles que dans les sciences sociales, la littérature, les arts, la vie politique et économique de chaque nation, la contribution des juifs est surprenante ». De Marx à Einstein en passant par Freud, la chose est connue et reconnue. »

 

Dans ce petit paragraphe, il y a quand même bien des choses intéressantes qu’il convient de relever:

 

-  Tout d’abord, la volonté de vouloir, envers et contre tout, sauver le monde, la « mission juive ». Bigre, rien que ça. Sauver le monde, c’est bien beau, mais de quoi, au juste ?  Et qui leur a demandé de se charger d’un paquet pareil ? Dieu ? Qu’est-ce qu’ils en pensent, les Chinois ? Ou les Indiens ?

 

-   Et ensuite, la contribution « disproportionnée » des juifs à la civilisation et au progrès du monde.

Sans vouloir être trop mauvaise langue, s’agissant de la civilisation, des pyramides aux cathédrales en passant par l’Acropole, les non juifs ne se sont pas trop mal débrouillés non plus. Et quand au progrès du monde … les trois noms cités (toujours les mêmes, on se demande pourquoi) sont effectivement des lumières qui ont extraordinairement fait progresser l’humanité. Surtout Marx. Tous les peuples qui ont fini par réchapper du marxisme n’arrêtent pas de le remercier à genoux. Je ne discuterai pas du chapitre économique, là, effectivement ... certains en ont bien profité, c'est vrai. Mais pas tous.

 

Bon, on ne va pas épiloguer sur ce sujet qui remplirait des encyclopédies. Mieux vaut admettre que beaucoup de peuples et de cultures très divers se sont succédés et ont contribué au progrès de l’humanité, sans pour autant en parler matin, midi et soir.

 

Et quand à cette volonté affichée de sauver des gens qui ne leur ont rien demandé – surtout pour les « sauver » à la sauce marxiste – elle est même quelque peu agaçante à la longue. Et si on préfère ne pas être sauvés par le messianisme juif, nous ? 

 

*source:http://209.85.129.132/search?q=cache:mux9fNEk7I0J:sionisme.xooit.com/t12877-Les-Juifs-et-leur-avenir.htm+adin+steinsaltz+avenir+du+peuple+juif&hl=fr&ct=clnk&cd=4&gl=fr