Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

13/04/2010

OH LA, LA, LE SOUVENIR S’EFFACE ….

Et alors ? C’est une bénédiction d’arriver à oublier. A ouvrir enfin portes et fenêtres sur le monde si divers et si riche au lieu de rester enfermés dans un cagibi à ressasser interminablement. Chaque peuple a ses cadavres dans les placards, y compris le peuple juif, très largement, même s’il préfère occulter la chose.

 

S’il faut à tout prix pleurnicher, que ce soit sur les horreurs actuelles, et il y en a. Et laissons les morts reposer au lieu de les utiliser. Voici ci-après un article écrit par Guy Millière, un grand ami d’Israël. Apparemment, ce thuriféraire absolu ne songe pas une seconde à s’interroger sur les causes d’un « antisémitisme » aussi persistant qu’inexplicable. Et pourtant, il y aurait de la matière à creuser…

 

« Souvenir de la shoah : les tenants du mal ne peuvent triompher »

 

66.jpg« En ce jour du souvenir de la Shoah en Israël, j’ai essayé, en parcourant les sites internet de plusieurs journaux du monde, de voir lesquels en parlaient et prenaient au sérieux la nécessité de se rappeler l’horreur absolue, pour rendre hommage aux disparus, pour dire aux survivants qu’ils ne sont pas oubliés, et pour, aussi, que les mots "plus jamais çà" gardent leur pleine signification.

 

Le résultat de mes recherches a été accablant : quelques articles dans la presse américaine, des mentions dans la presse anglaise, ailleurs, rien ou presque, tout particulièrement en France où ni le Figaro, ni Le monde, ni Libération, n’ont jugé bon d’écrire ou même de signaler quoi que ce soit.


Ce que cela signifie est simple, triste, révoltant, et, pour moi, évident depuis longtemps : le souvenir s’efface.

 

Outre l’effacement du souvenir, le relativisme ambiant joue son rôle : combien de fois ai-je lu ou entendu « il n’y a pas que ce qui est arrivé aux Juifs », ou « il y en a assez de revenir sans cesse à ces vieilles histoires ». Outre le relativisme ambiant, l’antisémitisme n’est pas sans impact : aux antisémites à l’ancienne, d’extrême-droite, qui n’ont pas du tout disparu, s’ajoute tout l’éventail des nouveaux antisémites où se mêlent musulmans plus ou moins radicalisés et gens d’extrême-gauche prêts à casser du Juif s’il soutient Israël.


Ce que cela montre est que la vigilance ne doit pas cesser une seule seconde, que le peuple juif est seul, encore et toujours, avec heureusement quelques amis, et qu’il importe de regarder la situation en face : le combat ne sera vraisemblablement jamais achevé.

 

Au moment où j’écris ces lignes, des statistiques sont publiées qui montrent que le nombre d’attaques antisémites dans le monde représente, en 2009, le double de ce qu’elles étaient en 2008. Israël fait l’objet d’attaques sournoises de la part d’un nombre croissant de gouvernements et de médias européens. L’administration en place à Washington est la plus radicalement anti-israélienne depuis la refondation d’Israël et cherche par tous les moyens à déstabiliser et délégitimer le gouvernement Netanyahu. A Téhéran, Ahmadinejad continue à tenir des discours exterminationnistes sans que cela semble déranger grand monde dans les pays mêmes où la Shoah s’est trouvée perpétrée.

 

J’ai reçu, ce matin, des photographies montrant un ciel sombre, et le ciel effectivement s’assombrit. En ce genre de circonstances, je n’oublie pas ce qui ne doit pas être oublié et qui, si je désespère, me donne toujours l’énergie nécessaire : les tenants du mal ne peuvent triompher, car ils portent avec eux la stérilité, et rien d’autre que la stérilité.

 

Le peuple juif a des millénaires d’histoire. On a voulu l’anéantir sans cesse. Ce sont ceux qui ont voulu l’anéantir qui ont disparu. Pas lui. Il en a été ainsi hier, il en est ainsi aujourd’hui. Il en sera ainsi demain.

 

Ce que les antisémites ont toujours détesté, c’est l’idée de transcendance, la Loi. Quiconque a voulu en finir avec la transcendance et avec la Loi se perd lui-même. Quiconque discerne la transcendance et la Loi se trouve et se tient debout. »

 

 

Source : http://www.juif.org/go-blogs-23404.php

10:56 Publié dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (2)

PRIVES D’ESCALE LIBANAISE

« Grâce à l’intervention du CRIF, le Club Méditerranée annule l’étape libanaise d’une croisière »

 

99.jpg« Ces derniers jours, le CRIF avait été alerté par des correspondants qui avaient été choqués d’apprendre que le Club Méditerranée aurait empêché non seulement toute personne détentrice d’un passeport israélien, mais - plus surprenant encore - à tout ressortissant titulaire d’un passeport (français ou européen) sur lequel figure un visa ou un tampon israélien, de participer aux croisières « Bodrum - La Valette », au motif que les autorités libanaises ne les admettent ni sur leur territoire, ni à bord de son bateau, le Club Med 2.

 

Selon les informations dont nous disposions, l’itinéraire de la croisière Bodrum – La Valette (du 16 septembre 2010) était le suivant : Bodrum, Didyme (Site archéologique), Alanya, Limassol, Byblos (au Liban), Alexandrie, Benghazi (Libye), Al Khums et La Valette.

 

Seulement, plusieurs sites Internet (et notamment le site Primo-Info) avaient évoqué l’avertissement qui était délivré par le Club, aux voyageurs de cette croisière : « Sont interdits à bord du Club Med 2 les ressortissants détenteurs d’un visa, avec visa ou tampon israélien. En cas de non respect de ces formalités douanières, relevant de la responsabilité du ressortissant, celui-ci se verra refuser l’accès au bateau le jour de l‘embarquement le 16 septembre à Bodrum ».

 

Les mesures appliquées émanent des autorités libanaises.

 

L’avertissement en question était non seulement inélégant et un tantinet agressif, il était aussi déplacé. On peut imaginer par exemple, que les voyageurs qui disposent de visas ou de tampons israéliens auraient pu rester simplement sur le bateau, sans mettre pied à terre.

 

Richard Prasquier, Président du CRIF a pris contact avec les dirigeants du Club Med qui ont annoncé ce jour la décision du Club d’annuler l’étape libanaise. »

 

 

Ca n’a pas traîné. Ah, on ne résiste pas à la puissance de persuasion du CRIF …

Et tant pis pour ceux qui étaient en règle (la grande majorité, sûrement) et qui sont privés d’escale libanaise. Ils ne verront pas Byblos, ça leur apprendra.

Cette façon d’agir est assez hallucinante et le pire, c’est que ce sont les juifs qui se considèrent comme les agressés, dans l’histoire ! Comme d’habitude !!!

 

Mais bon sang, cela fait des dizaines d’années que certains pays arabes appliquent cette règle, et que d'autres pays adoptent d'autres limitations. Si vous allez sur le site du ministère des affaires étrangères, section conseils aux voyageurs, vous lirez en toutes lettres :

« Aucun étranger ne sera admis sur le territoire libanais s’il est détenteur d’un passeport revêtu de visas ou de tampons d’entrée ou de sortie d’Israël ou d’un billet d’avion mentionnant ce pays.

Ni l’Ambassade de France au Liban, ni le Consulat Général de France à Beyrouth ne pourront s’opposer au refoulement d’un ressortissant français. »

C’est pourtant clair, non ? Les personnes relevant de cette catégorie qui choisissent cependant cette croisière savent à quoi elles s’engagent. Pas la peine de venir faire du ramdam après et accuser le Club Med, qui n’y est pour rien.

Source : http://www.crif.org/index.php?page=articles_display/detail&aid=19722&artyd=2

 

 

Pour compléter votre info et pour voir l'instrumentalisation que l'on peut faire de ce type de non-événement, allez voir le lien ci-après (et les commentaires):

 

http://alainlegaret.blogspot.com/2010/04/club-med-la-gangrene-progresse-encore.html

12/04/2010

ANNE « TRATNER »

Je suis tombée – c’est le cas de le dire – sur un site qui s’appelle JSSNews « webzine d’opinion israélien ayant pour langue principale le français. Il est modéré par Jonathan-Simon Sellem, un ancien journaliste qui vit à Jérusalem et qui connaît le monde des médias, de la diplomatie, de la géostratégie pour y travailler au quotidien… Plusieurs journalistes, spécialistes et experts travaillent également à la rédaction de ce blog. »

 

J’ai découvert sur ce site des commentaires qui me visaient directement, mais sous un nom « d’emprunt ». De façon très reconnaissable néanmoins. Evidemment, me désigner clairement sous mon nom était trop risqué, je les comprends. Il n’en demeure pas moins que j’ai été abasourdie par le niveau de ces commentaires. Dire qu’ils sont insultants, obscènes et débiles est tellement au-dessous de la vérité, que je ne trouve pas ce qui pourrait les qualifier.

 

Je pourrais laisser courir, mais je préfère au contraire les étaler car ce n’est pas moi qu’ils salissent. Mais ceux qui les ont commis, et qui se cachent bien sûr courageusement derrière des pseudos. Des personnages qui font grandement honneur à leur communauté, en tout cas. Et qui sont animés d’une haine tellement palpable et dévastatrice qu’elle permet de comprendre bien des choses. Des gens à qui l'insulte tient lieu d'argument car ils n'en ont pas d'autre à proposer.

 

Il y a sur ce site une bande d’allumés à qui mes écrits ne plaisent pas. C’est bon signe. Ils perdent leurs nerfs. C’est encore meilleur signe.

 

Voici donc pour votre édification, un petit florilège de ce que j’ai découvert. Il y en a peut-être d’autres, mais j’ai mieux à faire qu’à les traquer. Je ne passe pas mon temps dans les vespasiennes, moi.

 

 

Yehoudi says:  08/04/2010 at 19:17

en France on a la Truioe alsacienne Anne “Tratner”

a propos de la quelle j’ ai découvert un blog juif qui la suit a l’ odeur nauséabonde qu’ elle lache

et j’ai relevé ça…………………………………………………………………….

”Ceci nous le savions en partie pour l’avoir découvert au fil de nos recherches et cela nous avait laissés bien interrogateurs (trices). Comment peut-on épouser un Juif, aller vers un autre pour se faire défendre devant un tribunal et être à la fois, antisémite et bien entendu antisioniste, et n’hésitant pas à être à d’autres moments négationniste qui sont en fait les compléments à l’antisémitisme.) ?
Il faudrait plonger dans la psychologie pour pouvoir le comprendre à moins que son époux soit lui-même l’un de ces Juifs ayant la haine de soi !!”

Bon elle a bien des thuriféraires la chienne

”Dans la Truie, rien n’ est bon ”
comme dirait presque Fanske svein

 

M.S. says: 08/04/2010 at 20:39

Ce que j’ai bien aimé et qui définit parfaitement ce genre d’individu, c’est ça :
”"”En définitive, cette femme est grotesque et n’a trouvé que cette voie pour tromper l’ennui d’une vie monotone.”"”

Elle est complètement obnubilée cette pauvre femme, je suis sûre qu’elle est frigide.

 

Yehoudi says: 08/04/2010 at 21:04

j’ ai réussi a lui faire enlever la photo qui ornait son blog ou elle avait 25 ans de moins !!elle en a remis une autre prise il y a 10 ans façile…je le lui ais fait remarquer et je lui ais envoyé une photo récente d’elle..(vraiment moche et vieille) furieuse elle m’ a banni de son site la Truie … et a gardé sa photo de quinquagénaire avenante…

 

 

Marco says: 09/04/2010 at 08:48

Salut Yehoudi,

Son site est tellement “vide” qu en te virant, elle vient de se couper d’ un de ses principal visiteur ! Au bout de 2 mn , on a envie de zapper !
Tous ses efforts, n y font rien. La mytho est vraiment nul !!!!!!!!!

 

 

Yehoudi says: 09/04/2010 at 10:12

Salut Marco
et les deux “contributeurs ” qu’ elle a c’ est elle-meme qui s’ envoie des messages tellement nulle qu’ elle n’ a meme pas réussi a dégotter un poste de conseiller municipal c’est une bete venimeuse qu’il faut écraser d’un coup de talon chaque fois qu’elle remontre son museau ..

 

 

Yehoudi says:  01/04/2010 at 19:12

comme si ça ne suffisait pas avec nos matsote faites avec du sang d’ enfant non-juif (chrétien ou palestinien…) ce qui leur donne ce gout exquis et ce fondant trés apprécié des Juifs le comble sera de fumer un clope au boudin aprés des matsotes sanguinolentes!! au fait demain c’est le Vendredi de la Passion de Jésus Christ

une pensée pour les dizaines de milliers de nos frères et soeurs massacrés par la Chrétienneté d’ Europe a cette occasion pendant des siècles et des siècles

et la sale bete est toujours bien vivace!! accrochée a l’ utérus de Soeur Anne Tratner, celle qui est un cimetière a spermatozoides mais dont le ventre est si fécond de haine

le pauvre petit rabin juif de Nazareth…s’il avait su ce que des déchets humains feraient de sa religion a peine 3 siècles aprés qu’il ait lancé sa petite affaire….

je suis sur qu’il se serait fait boudhiste…

 

 

Yehoudi says: 03/04/2010 at 20:31

comme je sais que Tratner-la Truie Alacienne Anne vient tous les jours içi, je lui suggère de nous torcher un article pour sa soue

a propos du culot de ces Juifs qui aprés avoir mis le Vatican en difficulté avec les misérables pédophiles ( selon ses supporters des Zinzins Transigeants)
ces juifs qui créent encore une polémique contre l’ Eglise avec les gaffes de son porte-bla bla bla Zyva la Truie Anne … vomis encore un coup de haine

putain quand tu créveras je réunirais tous mes potes d’ içi et on ira pisser et chier sur ta tombe ça couvrira ta puanteur!!


 

marco says: 24/03/2010 at 20:43

Tratner, n’est pas juive, on la demasque cette pouf !
c’est une grosse saloperie d’antisémite qui a un blog du meme genre !

 

 

Yéhoudi says:  18/03/2010 at 15:39

Tratner c’est Soeur Anne…. qui poste depuis le bas-rhin et nous la joue ,cette débile, Israélien pur jus!! ma pauvre….si tu crois qu’on ne voit rien venir…. allez retourne sur ta vespassienne ou personne ne vient a part le boutonneux le goff

 

Yehoudi says: 12/04/2010 at 16:10

avec le porc Williamson , ce Babini est l’ idole de Anne Tratner la Truie dissimulatrice celle qui sur mon harcelement a fini par mettre une photo d’ elle sur son site quand elle avait cinquante balais (en remplacement de cette ou elle en avait 35)
mais cette pouffiasse ne veut surtout pas mettre sa photo actuelle ( 60 balais) tellement elle est moche et usagée

les Babini et autres Monsignore sont ceux qui ont du la tripoter au Caté quand elle était mome, tout comme son papa le juteux, bourré au vin de messe et shooté au Pernod qui rentrait ivre mort a la maison, fumait son chien, baisait sa pipe et dégueulait sur sa femme

pauvre Anne Tratner, …enfance difficile …….et elle croira se “sauver” en épousant un juif…
résultat cette garce porte un nom bien juif, et porté par une famille de rabbins !!!

 

 

Source : http://jssnews.com/2010/04/12/un-eveque-italien-accuse-les-juifs-deicide-et-comprend-hitler/

 

DEUX FRERES. DEUX MAIRES. DEUX REACTIONS BIEN DIFFERENTES.

« Une "esplanade des Justes" bientôt inaugurée dans la municipalité de Maurice Papon »

 

 

55.jpg"A la fin du conseil municipal vendredi soir, le maire est revenu sur l'histoire de cette sous-préfecture de 11.500 habitants dirigée par Maurice Papon entre 1971 et 1983 pour déplorer "l'ombre de celui qui fut condamné en 1998 pour crimes contre l'humanité" dont le passé "a assombri l'histoire de notre ville", a-t-il expliqué.

Evoquant les "Justes parmi les Nations", ces Français qui, pendant l'Occupation, "ont agi au péril de leur vie (...) pour sauver des familles juives de la barbarie", M. Vinçon a annoncé la création d'une "esplanade des Justes" "afin d'honorer les 17 Justes du Cher connus".

"Il est temps d'honorer celles et ceux qui se sont conduits comme des héros"

"Il est temps d'honorer celles et ceux qui se sont conduits comme des héros (...) Seule une Juste du Cher est actuellement vivante. Notre ville se doit de lui rendre hommage en mémoire de tous les Justes saint-amandois restés anonymes", a encore ajouté M. Vinçon sous les applaudissements.

L'esplanade des Justes, située en plein centre-ville, sera inaugurée le 5 mai prochain. Egalement député du Cher, Maurice Papon avait abandonné sa fonction de maire de Saint-Amand-Montrond quelques années après le début des procédures judiciaires à son encontre. Il avait été remplacé par un de ses proches qui lui est toujours resté fidèle, le sénateur Serge Vinçon, décédé en 2007 et frère de l'actuel maire.

Seul fonctionnaire français poursuivi pour "complicité de crimes contre l'humanité" pour sa responsabilité dans la déportation de Juifs pendant la Seconde Guerre mondiale, Maurice Papon, décédé en 2007 à 96 ans, avait été renvoyé devant les assises en 1996, après 16 ans de procédure. Au terme d'un procès de six mois, il avait été condamné à dix ans d'emprisonnement. Incarcéré en octobre 1999, il avait été libéré trois ans plus tard pour raisons de santé. »

 

 

 

Source : http://www.guysen.com/article_Une-esplanade-des-Justes-bi...

 

 

 

Serge Vinçon, sénateur-maire de Saint-Amand (Cher), avait été élu vice-président du Sénat en octobre 2001.

 

« Rappelant ses origines modestes, il a fait état de plus de cinquante ans d’un parcours politique, le conduisant à ses nouvelles fonctions. Dans les colonnes de La Nouvelle République, Serge Vinçon a réaffirmé son attachement et sa reconnaissance éternelle envers Maurice Papon, ancien maire de Saint-Amand, qu’il considère comme « un maître » et qui l’a initié à la chose publique : « dans tous ceux dans ma carrière qui m’ont aidé, je vais prononcer le nom de Maurice Papon. La situation d’aujourd’hui fait que nous ne pouvons pas être ensemble. »

Très critique à l’égard du procès Papon, Serge Vinçon a toujours refusé de reconnaître la légitimité de ce procès, prenant sans cesse la défense de l’ultra collaborationniste haut responsable de l’Etat français, y compris face aux preuves les plus criantes et douloureuses pour les familles des victimes, et refusant la pose d’une plaque devant un lycée professionnel qui visait à rappeler sa responsabilité avérée par voie de justice, dans les crimes perpétrés durant la Seconde Guerre Mondiale. »

 

(http://www.agitateur.org/spip.php?article80)

11/04/2010

«Nouvelles subventions pour les survivants de la Shoah»

« Le gouvernement a l'intention d'approuver, dimanche lors du conseil des ministres, une série de mesures qui réduiront le montant de la facture d'électricité mensuelle des survivants de la Shoah. C'est ce qu'a fait savoir, vendredi, le ministre des Infrastructures nationales Ouzi Landau.

 

 

L'accord a été adopté entre le ministère des Infrastructures nationales et le Premier ministre, Binyamin Netanyahou. Il prévoit pour les milliers de survivants vivant en-dessous du seuil de pauvreté jusqu'à 50 % de subventions sur leurs factures d'électricité. Selon un porte-parole du ministère, Netanyahou a déjà donné l'approbation préliminaire à la réforme - qui vient en prévision du jour de commémoration de la Shoah (lundi) et sera mise en œuvre sous 45 jours avec l'assistance du ministre des Affaires sociales, Isaac Herzog, et l'accord du ministère des Finances.

 

 

7 000 rescapés vivent dans la précarité

 

 

"Nous parlons d'un pas important dans le domaine de l'humanitaire", a déclaré Netanyahou. "Le gouvernement a la responsabilité d'aider les survivants de la Shoah et de faire tous les efforts nécessaires pour prendre soin d'eux comme il se doit." Il ne s'agit que d'une réforme parmi toute une série prévue par le gouvernement pour améliorer les conditions de vie des survivants, a-t-il ajouté.

 

 

La semaine dernière, le ministère des Affaires sociales a annoncé la mise en place de subventions couvrant jusqu'à 90 % des besoins de santé des rescapés. Cette réforme comprend notamment des coûts réduits sur les soins dentaires, les lunettes, les appareils auditifs et les services personnels.

A l'heure actuelle, près de 80 000 survivants de la Shoah vivent en Israël, dont 7 000 dans la précarité. »

 

 

Source : http://fr.jpost.com/servlet/Satellite?cid=1270724841513&a...

 

 

Le 6 avril, effectivement, je rapportais le premier train de mesures en faveur des rescapés de la shoah et m’interrogeais sur l’affectation des fonds énormes qui ont été débloqués au cours des années par différents pays, notamment l’Allemagne, « pour les survivants de la shoah ».

 

 

Un exemple parmi d’autres : la Conférence pour les réclamations matérielles des Juifs contre l'Allemagne - connue sous le nom de Conférence des réclamations - s'est réunie à Berlin à la mi-mars. Cette fois, une  somme de 91 millions d'euros a été négociée lors de la rencontre annuelle avec le ministre allemand des Finances.

 

 

Gregory J. Schneider, vice-président exécutif de la Conférence des réclamations, a fait part au Jerusalem Post des objectifs-clés de cette année : assurer une augmentation des services de soins à domicile et le paiement de pensions pour permettre aux survivants de la Shoah de vivre dans la dignité.

 

 

Julius Berman, président de la Conférence des réclamations a rappelé que "la priorité absolue est de continuer à obtenir des fonds pour aider les indigents, les victimes juives de la Shoah, vulnérables pendant les dernières années de leurs vies. Ces victimes doivent savoir que la Conférence des réclamations les assistera aussi longtemps qu'ils en auront besoin. »

 

 

Les victimes ne semblent pas vraiment avoir vu la couleur de tout ce pactole à juger par leur état de pauvreté actuelle.

Autre point curieux : le 6 avril 2010, l’article que je rapportais faisait état de 270 000 survivants de la shoah vivant en Israël.

Cette fois, on parle de « près de 80 000 survivants de la Shoah vivant en Israël ». Une grosse différence, quand même.

« L'antisémitisme : un sentiment en hausse »

C’est du moins ce qu’affirme le Congrès juif européen. Carrément 100% d’augmentation, à l’en croire. Et le pire : « Les actes de violences de 2009 ont été perpétrés par des individus d'origine arabe ou musulmane. » Des individus d'origine arabe ou musulmane ? Ce ne serait pas légèrement raciste, ça, comme formulation? Je me trompe ? A votre avis, faut-il alerter la LICRA ? Elle a tout prévu : vous verrez plus bas le début de son formulaire de dénonciation (tout en demeurant anonyme, c’est plus prudent).

 

« A la veille des commémorations de Yom Hashoah, les experts en étude de l'antisémitisme ont présenté des données faisant état d'une hausse de 100 % des actes antisémites. L'accent est mis sur la délégitimation du peuple juif et de l'Etat hébreu en Europe.

Le Congrès juif européen ainsi que l'Institut Stephen Roth pour l'étude du racisme et de l'antisémitisme contemporains à l'Université de Tel-Aviv ont publié un rapport conjoint sur l'état de l'antisémitisme dans le monde.

 

"Je déclare la guerre aux criminels sionistes". Les campagnes de délégitimation de l'Etat hébreu sont de plus en plus importantes chez les opposants à Israël.

Selon cette enquête, 2009 était la pire année en termes de manifestations antisémites de ces vingt dernières années. Les plus mauvais élèves apparaissent être le Royaume-Uni, la France, suivis par le Canada.

 

Le Dr Moshé Kantor, président du Congrès juif européen explique : "Quand il s'agit des Juifs ou de l'Etat juif, les deux extrêmes fonctionnent tel un miroir dans leur expression de la haine et dans leur envie d'éliminer l'influence et la présence juives (...) De façon surprenante, certaines de ces organisations qui s'opposent sur d'autres sujets, s'unissent au contraire dans leur haine des Juifs et d'Israël."

 

Bien que l'extrême-droite demeure une force significative dans la perpétration d'actes antisémites, les actes de violences de 2009 ont été perpétrés par des individus d'origine arabe ou musulmane.

 

Une hausse qu'il faut, selon le Dr Moshé Cantor, entamer par le biais d'un changement dans les discours, une lutte des dirigeants au pouvoir, et l'éducation. »

 

 

Source : http://fr.jpost.com/servlet/Satellite?cid=1270724842368&pagename=JFrench%2FJPArticle%2FShowFull

 

Signalez un contenu xénophobe

Formulaire de signalement de sites racistes, antisémites, négationnistes, xénophobes...
Vous pouvez nous signaler un contenu tout en demeurant anonyme, la communication de vos coordonnées est facultative.

L’AMBASSADEUR DE LA SHOAH

« Cérémonie commémorative de Yom HaShoah au Mémorial de la Shoah »

 

« Le dimanche 11 avril à 20h 30 François Zimeray, ambassadeur pour les droits de l’Homme, en charge de la dimension internationale de la Shoah, participera à la cérémonie de Yom HaShoah, à la mémoire des victimes de l’Holocauste au Mémorial de la Shoah à Paris.

 

Pendant cette cérémonie et durant vingt quatre heures, seront lus les noms des enfants, des femmes et des hommes déportés dans le 25ème convoi. François Zimeray, aux côtés d’autres personnalités participera à cette lecture commémorative, placée sous le Haut Patronage du Président de la République. »

33.jpgBon, cela vous aura appris que nous possédons un ambassadeur pour les droits de l’homme, en charge de la dimension internationale de la shoah. C’est Sarkozy qui a créé ce poste tout exprès pour lui, en 2008. Il serait intéressant de savoir quel est au juste le coût de cette « création » pour le contribuable, mais dans ce domaine comme dans bien d’autres, il est défendu d’être trop curieux. La transparence, c’est seulement pour les discours.

 

L’Observatoire du communautarisme nous en dit un peu plus long sur ce rouage important de la vie politique française. L’article est daté d’avril 2004, donc bien avant qu’il ne soit repêché par Sarkozy, alors que le parti socialiste l’avait laissé tomber :

« Il faut sauver le soldat Zimeray!


« Sorti du néant il y a quinze ans par Laurent Fabius, avocat brillant de 42 ans, président (PS) de la communauté d’agglomération de Rouen, François Zimeray affiche un beau parcours professionnel et d'élu local. Mais il a une autre histoire. Cofondateur du Cercle Léon-Blum, parmi les premiers à monter au créneau contre la fameuse note de Pascal Boniface relative au positionnement du Parti socialiste sur la question israélo-palestinienne, l’individu s’est surtout illustré au Parlement européen, où il siège depuis 1999 à la Commission des affaires étrangères et de la défense. Selon Colette Grabli, « il est,très souvent, le seul des 170 (sic) députés socialistes français au Parlement européen,à prendre la parole pour s’opposer à toute initiative discriminatoire envers l’État d’Israël».

 

Grand pourfendeur des malversations de fonds européens dont est soupçonnée l’Autorité palestinienne, l’eurodéputé bataille pendant trois ans pour obtenir le nombre de signatures nécessaire à la création d’une commission d’enquête parlementaire et forcer la main à Chris Patten, hostile au lancement de telles investigations. À force de ténacité, Zimeray a pourtant gain de cause, pour un résultat qui fleure bon le discrédit, mais moins pour l'Autorité palestinienne que pour ce parlementaire trop zélé … Président du très influent groupe de pression Med Bridge, il a également organisé dans ce cadre la visite historique de 160 de ses collègues au Proche-Orient, belle opération de relations publiques du gouvernement Sharon.

 

En novembre 2003, il s’était également situé en première ligne pour dénoncer l’outrage que constituait le contenu d’un manuel scolaire français qui exploitait plus que maladroitement un sujet d'exercice situé en Cisjordanie. On pourra noter, pour compléter le portrait, que sa signature côtoie celle d'Alexandre Del Valle, alias Marc d'Anna, islamophobe acharné et compagnon de route de la nouvelle droite, dans une édition de l’ouvrage de Moïse Rahmani, L’Exode oublié. Juifs des pays arabes (Paris, éd. Raphaël, 2003).

Ainsi, pour résumer, François Zimeray, également membre du comité directeur de la très-engagée association France-Israël, se caractérise par un soutien inconditionnel à l’État hébreu — un « engagement équilibré » dans le jargon de la presse communautaire — qui, assorti d’une compassion contenue pour le sort des Palestiniens, lui vaut un statut d’icône dans les médias hyper-sionistes. Un profil un peu lourd à assumer pour le Parti socialiste. La section PS de Rouen a d’ailleurs demandé à la direction nationale du parti d’exclure l’encombrant élu, sans suite chez François Hollande... jusqu'à ce qu'arrive le moment de la formation des listes aux européennes.

Le couperet tombe le 17 avril : Zimeray est écarté de la liste Nord-Ouest, conduite par le fabiusien Henri Weber. Certains s’empressent d’y voir « un affront à toute la communauté juive qui voyait dans les initiatives de ce député européen courageux l’expression des valeurs défendues par Jaurès et Léon Blum » . On parle de « purge », on s’excite, on évoque naturellement le « syndrome Boniface ». Toute la presse communautaire se mobilise. Certains appellent à la pétition pour, si l'on extrapole à peine, « rétablir François Zimeray dans ses droits » à figurer sur la liste. Mais au nom de quoi ?

Quelques jours avant la décision du Conseil national du PS, on pouvait lire sur le site Desinfos.com (pro-israélien) cet avertissement :

« Dans quelques jours, le Parti socialiste prendra sa décision. Gageons que les électeurs proches du candidat, d'Israël et de la recherche d'une Paix digne de ce nom y seront très attentifs, et pèseront de tout leur poids lors des prochaines élections, notamment la présidentielle de 2007.
En 2002, il manqua à Lionel Jospin un peu plus de 2 % pour se qualifier pour la finale.
Que Laurent Fabius, membre du Bureau national, principal élu de la région Nord-Ouest et candidat (presque) auto-déclaré à cette élection, ne fasse pas la même faute que son prédécesseur. »


Le ton était déjà donné. Et cela ne fait que commencer.

 

En définitive, ces deux exemples apportent hélas la preuve que les partis politiques ne sont décidément pas à l’abri des offensives communautaires et que, notamment, l’antagonisme entre « Juifs » et « Arabes » (pardon pour cette grossière simplification terminologique), pourtant largement surestimé quand on considère la totalité de la population, y devient prépondérant. Résultat : le conflit israélo-palestinien, dont la classe politique semblait à tout prix vouloir éviter l'importation dans notre pays, s'est bel et bien invité comme prétexte au cœur des plus petites querelles de pouvoir.

Dans ce contexte tendu, le Parti socialiste, parce qu'il est idéologiquement plus que d'autres attaché à la notion de pluralité et parce qu'il occupe, pour des raisons structurelles (historiques, sociologiques, politiques) une position ambivalente dans ses rapports à Israël et au monde arabe, a trop longtemps laissé s'épanouir des François Zimeray — mais aussi des Frédérique Sprang — qui forment, entre les courants, des petits tourbillons où les esprits les moins oxygénés viennent se noyer. »

Source :

http://webcache.googleusercontent.com/search?q=cache:wUtzdX9RhVsJ:www.communautarisme.net/Le-PS,-territoire-occupe_a202.html+fran%C3%A7ois+zimeray&cd=13&hl=fr&ct=clnk&gl=fr

 

 

http://www.diplomatie.gouv.fr/fr/actions-france_830/droits-homme_1048/evenements_9254/evenements-2010_20175/ceremonie-commemorative-yom-hashoah-au-memorial-shoah-11.04.10_81523.htmlSource :

17:34 Publié dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (0)

10/04/2010

L’ARSENAL NUCLEAIRE « QUI N’EXISTE PAS »

bombgeog.jpg

"Le Premier ministre Binyamin Netanyahou a décidé de ne pas se rendre la semaine prochaine à la conférence sur le nucléaire à Washington.

 

Un revirement inattendu

 

L'entourage du chef du gouvernement tente d'expliquer ce revirement. Pour certains, le Premier ministre redouterait l'hostilité de certains participants - notamment la Turquie et l'Egypte - et leur intention d'utiliser la conférence pour pointer du doigt le programme nucléaire de l'Etat hébreu.

 

Une source gouvernementale justifie la décision sur les ondes israéliennes : "Israël participe activement aux efforts visant à empêcher la technologie nucléaire de tomber aux mains de terroristes. C'est sur cette base que nous avons convenu de prendre part au sommet. Mais les rapports reçus au cours des dernières 24 heures indiquent clairement que différents Etats envisagent d'attaquer Israël pour le non-respect du Traité de non-prolifération des armes nucléaires (TNP)."

 

A Washington, le porte-parole du Conseil à la Sécurité nationale, Mike Hammer, a confirmé qu'Israël avait d'ores et déjà prévenu les Etats-Unis de sa décision. Dan Meridor, ministre chargé des Renseignements, qui remplacera donc le chef du gouvernement à la tête de la délégation israélienne."

Source : http://fr.jpost.com/servlet/Satellite?cid=1270724840296&pagename=JFrench%2FJPArticle%2FShowFull

La Turquie effectivement n’a pas caché son intention de mettre ce sujet hyper sensible sur la table.  Le premier ministre turc l’a déclaré en toutes lettres la semaine dernière à Paris où il faisait étape avant de se rendre à la conférence de Washington: "Israël est la principale menace aujourd'hui sur la paix régionale (…) Israël possède l'arme nucléaire mais n'adhère pas au TNP (…) Est-ce que cela veut dire que ceux qui n'ont pas signé le TNP sont dans une position privilégiée ?"

Il sera très intéressant de suivre les démêlés et règlements de compte feutrés qui ne manqueront pas à cette conférence. La Turquie n’est plus l’alliée d’Israël. Cela change bien des choses dans cette région du monde. Si Israël est attaqué sur cette question à la conférence, que fera Obama ? Est-il bien logique de faire grief à l’Iran d’un arsenal qui n’existe pas encore alors qu’Israël en a un tout à fait réel, dont il est défendu de parler car officiellement, il n’existe pas? Mais justement, on risque d’en parler de plus en plus, ces prochains temps.

Petit rappel : le traité sur la non-prolifération des armes nucléaires (TNP), conclu en 1968, a été signé par la plupart des pays du monde. Sauf par l’Inde, le Pakistan et Israël.