Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

10/04/2013

« Rigoureux sur les principes », c’est effectivement le mot qui convient

Vous apprécierez vous aussi comme il convient la logorrhée suivante qui émane d’un président du CRIF bien embêté. Dame ! Même en l’enveloppant de joli papier cadeau, les « quelques défaillances » du grand rabbin de France, ça la fout mal dans le décor. Surtout en ce moment où la mer monte, doucement mais sûrement. Signe des temps qui ne trompe pas, même la presse du système en a parlé. Modérément, mais elle en a parlé quand même.

 

imagesCAMCPHC3.jpg

« Je suis bouleversé, et nous sommes nombreux à l'être, par les développements publics et les révélations successives qui mettent en cause l'image de notre Grand Rabbin de France.

Gilles Bernheim est mon ami. Une vie comme la sienne ne peut pas être otage de quelques défaillances dans un domaine de qualification intellectuelle ou académique qui reste connexe à son activité de rabbin. Je suis convaincu que les éventuelles faiblesses, détresses ou maladresses de l'homme - qui n'en a pas? - ne l'empêchent pas d'exercer une charge dans laquelle il n'a pas failli et où il a présenté d'une voix  éloquente un judaïsme ouvert sur la cité et rigoureux sur les principes.

C'est au nom même de ces principes, que j'attends, que nous attendons tous, une explication claire et complète.

J'imagine la tourmente dans laquelle il vit, mais il doit cette explication à la communauté juive, frappée derrière lui, et plus largement à la communauté nationale dans laquelle sa place est importante et que parcourt actuellement un mouvement de rejet des élites aux suites potentiellement désastreuses. Il la doit à sa famille et surtout à lui-même.

Il a promis cette explication pour les jours prochains. Je lui garde d'ici là ma confiance et mon amitié.

Richard Prasquier

Président du CRIF »

 http://www.crif.org/fr/leditorialdupresident/le-grand-rabbin-de-france/36193 

Commentaires

Tout fout le camp et Prasquier Richard qui porte plainte contre la LDJ, mais où on va !!

Écrit par : Marc | 11/04/2013

Prasquier est au four et au moulin : affaire du menteur Bernheim et plainte contre la ldj ligue de défense juive pour injures contre la licra !

Écrit par : Le passant ordinaire | 11/04/2013

Il aurait demandé pardon .Pourquoi spécialement pour cette occasion puisqu'une certaine prière récitée à un certain moment de l'année, absout toute les menteries qu'il aurait pu faire ou qu'il pourrait faire. Un prix de gros en quelque sorte.

Écrit par : candide | 12/04/2013

@Candide

Pour ceux qui justement, ne seraient pas au courant de cette prière (Kol Nidre, en fait) ou qui seraient tentés de nous accuser de méchancetés (animitpabô), il est bon de préciser:

""« De tous les voeux, les engagements, les serments, les anathèmes — portant le nom de konam ou konas, ou n’importe quel autre nom — que l’on pourrait prendre, faire, jurer ou promettre, ou par lequel nous pourrions nous lier d’une manière quelconque entre ce jour de l’expiation et le suivant (dont nous attendons l’heureuse venue), nous nous repentons par avance. Puissent-ils être absous, pardonnés, annulés, nuls et non avenus ; ils ne doivent nous lier d’aucune manière, ni avoir un pouvoir quelconque sur nous. Les voeux ne doivent pas être considérés comme des voeux, les obligations ne doivent pas être obligatoires, ni les serments être des serments. »

Talmud au Livre de Nedarim 23a-23b :

« Et que celui qui désire qu’aucun des voeux qu’il prendra pendant l’année ne soit valide, se présente au début de l’année et déclare : “Tous les voeux que je prends, dans le futur seront nuls [ 1 ]. (Ses voeux ne seront donc pas valides), pourvu qu’il se souvienne de cela au moment où il fera le voeu.”

On reconnaitra en effet le caractère peu commun et peu spirituel du reste, d'une telle demande.

Écrit par : Tchetnik | 12/04/2013

Le bouc émissaire, vite!

Écrit par : Fred | 16/04/2013

"Gilles Bernheim est mon ami. "

----
"Roger Garaudy est mon ami." (l'abbé Pierre)

Écrit par : le défenseur de Claude L-S | 16/04/2013

Chère Anne, je pense que cette vidéo va vous réconcilier avec la LICRA.

http://www.youtube.com/watch?v=iv4DaPuE-pE&feature=player_embedded#!

Écrit par : le défenseur de Claude L-S | 25/04/2013

Les commentaires sont fermés.