Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

18/03/2013

IL VIENT DE SORTIR

 

couv. Shoah_Kling.jpg

 

Au fil des années, la shoah s’est transformée en sujet totalement tabou et sacralisé dans nos sociétés occidentales. Echappant aux historiens qui risquaient de la « banaliser », crime suprême, elle a fini par quitter le domaine du rationnel et de la critique historique pour entrer de plain-pied dans celui du « mystère ». Pour ne pas dire de la religion.

 

Dans ces conditions, il n’est guère étonnant que des petits malins aient exploité à leur profit un filon qu’ils jugeaient prometteur. Cet ouvrage relate un certain nombre des tromperies avérées de ces menteurs de la shoah, récits d’imaginaires souffrances ou de tribulations présentées comme autobiographiques. Il relate également les affabulations, exagérations, inventions ou récupérations d’autres personnages, y compris celles d’anciens déportés dont les récits soulèvent quelques questions.

 

 

 

256 pages, 18 €

 

Pour commander: adresser chèque de 21 € (18 € +3 € de frais d'envoi) à:

 

Editions Mithra - Anne Kling - BP 60291 - 67008 Strasbourg cedex

 

Commentaires

Hormis une avocate allemande qui croupit toujours en prison chez elle, pour avoir défendu mordicus son client accusé de "révisionnisme" et de "négationnisme", c'est bien la 1ère fois, à ma connaissance, qu'une Française se lance dans ce chaudron de la Shoah.

Je lirai avec intérêt votre ouvrage, chère Anne Kling !, néanmoins avec beaucoup d'appréhension pour votre "confort" car, j'entends déjà la meute des hyènes baveuses qui ont senti une proie à dépecer, battre le rappel pour la curée avec force rires hystériques !

Votre courage intellectuel n'a d'égal que leur culot monstrueux sans limites, acquit par la terreur judiciaire induite par leurs lois liberticides en place.

Un franc succès que je vous souhaite et, comptez sur moi pour faire la promotion de votre livre de combat !

Respectueusement votre .

Écrit par : Jean AYMAR | 18/03/2013

Monsieur Aymar, non Silvia Stolz à qui vous faites référence est sortie de prison. Elle fait des conférences.

Écrit par : LG | 19/03/2013

Anne Kling, c'est notre Thilo Sarrazin !

Écrit par : LG | 19/03/2013

Chère Anne,

Le "petit dernier"est enfin là !

Je salue sa naissance et je vais diffuser cette bonne nouvelle auprès de mes amis et connaissances; du moins auprès de celles et ceux qui ont conservé un esprit critique et une curiosité en éveil. Et, Dieu merci, il en reste encore pas mal et je pense que cette catégorie connaît même un certain renouveau...

Je suis persuadé que cet ouvrage sera conforme aux attentes de vos lecteurs habituels, qui apprécient votre travail de recherche si précis, votre style si clair et imagé et, bien sûr votre courage, quand il s'agit d'aborder des sujets décrétés tabous par l'Establishment (on va dire ça comme ça).

Je peux déjà apprécier le petit Pinocchio de la couverture, qui me rappelle certains échanges épistolaires !
C'est vrai qu'en matière d'histoire contemporaine, il est souvent emblématique, notre ami Pinocchio !!!!

Écrit par : ELSASSLAND | 19/03/2013

Merci pour cet objet de résistance.

A quel ordre le chèque?

Écrit par : Lord Empuse | 19/03/2013

Bonjour chère Anne !
Je souhaite lire votre ouvrage, a priori fort courageux !
Félicitations amicales
G. Theil

Écrit par : Theil | 19/03/2013

Bonjour Anne,
Alors ça, ce livre, je le commande de suite!!!
J'espère que vous avez pris toutes sortes précautions car je ne voudrais pas faire votre connaissance en vous portant des oranges.
Amicalement à vous

Écrit par : Martel et Voltaire | 19/03/2013

Bonjour Anne,
Je commande "Menteurs et affabulateurs…" Je possède déjà votre livre "Le CRIF"mais la préface de J.Y le Gallou dans la nouvelle édition, m'intéresse. Puis-je la trouver sur internet?
Merci à vous

Écrit par : Martel et Voltaire | 19/03/2013

Rien que le titre est un dérapage nauséabond qui rappelle les heures sombres.

Écrit par : anonyme | 20/03/2013

"Le CRIF" vient d'être réimprimé. Il est en tout point semblable à l'édition initiale, avec la même préface de J. Y. Le Gallou. Que vous avez forcément avec votre exemplaire.

Écrit par : anne kling | 20/03/2013

"Rien que le titre est un dérapage nauséabond qui rappelle les heures sombres."... C'est une blague ? Si cela n'en est pas une, es gens-là n'ont-ils que ces adjectifs à la bouche ? "nauséabond", "sombre"...Quelle analyse ! C'est pitoyable ! Bravo Anne !

Écrit par : LG | 20/03/2013

allez, allez, je suis sûre au contraire que c'est un de nos petits amis qui s'amuse...

Écrit par : anne kling | 20/03/2013

C'était je pense, à prendre au deuxième degré.

Mais il a oublié "rhétorique des années 30"...

En tout cas, bravo et merci pour ces pages libres de "propos controversés".

Écrit par : Tchetnik | 21/03/2013

J'ai beau être assidu devant la télé je ne vous vois pas: La Grande Librairie, Bibliohèque Médicis, C' dans l'air, chez Bourdin, etc...etc..

N'êtes-vous donc jamais invitée? Trop timide? trop...blonde?

Écrit par : candide | 25/03/2013

"Turpe est mentiri", dit-on en latin, et je vois que vous vous êtes appliquée à trouver sur un bon sujet de bons exemples ! Il ne nous reste plus qu'à lire, à comprendre et à retenir. Merci, Professeur !

Écrit par : Raymond Sultra | 25/03/2013

d'abord, je ne vous félicite pas de votre assiduité devant la télé, si tant est que ce soit vrai.
moi, je ne regarde JAMAIS aucune émission de ce type, "culturel" ou politique. et je m'en porte très bien.

ceci dit, il est totalement impossible que je sois jamais invitée à l'une de ces émissions car les sujets que je traite sont de ceux que l'on camoufle soigneusement au tout venant. et si le tout venant se mettait à réfléchir, où irions-nous?

le jour où je serai invitée, là, oui, je commencerai à me poser des questions...

Écrit par : anne kling | 25/03/2013

Si les équipes que nous appelons de nos voeux et de nos votes arrivent un jour aux affaires, ce ne sera certes pas en invitée se posant des questions, que vous paraîtrez à la télévision ou à la radio, mais en qualité qu'animatrice d'émissions, et les questions, ce sera vous qui les poserez, mais aux autres ! Ces nobles occupations fondées sur le dialogue et la disputation ne vous empêcheront pas de continuer à creuser le bon sillon [qu'on ne s'y méprenne pas !] dans des séries d'ouvrages qui auront marqué leur temps. Et puis un autre jour viendra où, après avoir montré sans ménagement les tares hideuses d'un système, vous montrerez les rares beautés qui aussi l'accompagnent. Sera-ce l'Age d'Or des nouveaux Temps messianiques ? Sera-ce l'avènement des théories philanthropiques de l'abbé Raynal, du marquis de Chastellux, de M. de Voltaire ? Lequel disait : "il n'appartient qu'à la liberté de connaître la vérité et de la dire", et nul ne doutera que vous ne soyez, chère Anne Kling, une femme libre.

Écrit par : Raymond Sultra | 25/03/2013

Dieu merci j'ai des sources d'enrichissement autres que la télé pour me conduire vers la compréhension de la marche du monde autant que ma sensibilité puisse le pemettre. A part l'émission de Calvi ou les présents semblent avoir convenu d'un jeu de rôles, combien d'autres émisions ou siègent les braillards et les violents , ce qu'ils sont en réalité, et rien d'autre.Et que dire de certains présentateurs hargneux et insolents.
Merci pour votre engagement et votre sincérité que vous nous faites partager.

Écrit par : candide | 26/03/2013

la shoah est la religion moderne, démocratique, laïque et obligatoire;
elle est destinée à établir le règne terrestre du peuple dieu,
triomphant malgré les innombrables persécutions des méchants;

ceux ci doivent recevoir une punition infinie et éternelle.

que les sacrilèges prennent garde à la foudre émanant du Temple de la mémoire, gardé par toutes les puissances de ce monde .

Écrit par : Cadoudal | 26/03/2013

Pour la prochaine édition, vous pourrez ajouter Gilles Bernheim à votre galerie des affabulateurs, fausse victimes et autres faux témoins de la Shoah.

" Il n’a jamais eu l’agrégation de philosophie qu’il laissait accroire et s’est servi de textes copiés chez de nombreux auteurs pour remplir les Quarante méditations juives (Stock) qu’il disait avoir écrites en se « levant à 4h30 du matin ». Plus grave, plus troublant, Marianne découvre aujourd’hui un plagiat massif concernant la période de l’Occupation et la mémoire de son père.

Dans un numéro spécial des Etudes du CRIF (Conseil représentatif des institutions juives de France) de mars 2006 qui a pour thème « Des mots sur l’innommable. Réflexions sur la Shoah », Gilles Bernheim, signe, en conclusion, une réflexion sur Dieulefit, où son père a trouvé refuge sous Vichy. Ce village protestant de la Drôme a accueilli et protégé durant la dernière guerre quelques 2000 personnes (juifs, enfants et adultes, et résistants) dont aucune ne fut dénoncée ni arrêtée. Son long texte sur le paysage de Dieulefit et l’âme de ses habitants est en fait le plagiat quasi intégral du poète gaullien Pierre Emmanuel, auteur de Jours de Colère, résistant caché à Dieulefit, collaborateur de Témoignage chrétien et d’Esprit et qui deviendra Académicien français. " (Marianne)

http://www.fdesouche.com/369210-le-grand-rabbin-bernheim-a-aussi-plagie-la-memoire

Celui qui nie des faits concernant la Shoah, risque des années de prison et la mort sociale.

Celui qui invente des faits prouvant la Shoah, reçoit tous les honneurs.

Et si tous les témoignages sur la Shoah étaient des affabulations ?

Écrit par : le défenseur de Claude L-S | 03/05/2013

Ceci dit, il est totalement impossible que je sois jamais invitée à l'une de ces émissions car les sujets que je traite sont de ceux que l'on camoufle soigneusement au tout venant. et si le tout venant se mettait à réfléchir, où irions-nous?

Le jour où je serai invitée, là, oui, je commencerai à me poser des questions...

Écrit par : anne kling | 25/03/2013

----
Ah si, il y a un sujet dont ils parlent tout le temps et dans le même sens que vous.

Ils auraient pu vous inviter pour déblatérer sur Marine Le Pen avec Caroline Fourest, Abel Mestre et Laurence Parisot, mais votre livre est sorti trop tard pour les élections.

La prochaine fois sûrement.

Écrit par : le défenseur de Claude L-S | 05/05/2013

Les commentaires sont fermés.