Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

27/07/2012

COURAGE ! IL EN RESTE ENCORE QUI NE RAMPENT PAS…

« JO : silence et politique

 

Le Crif constate que le CIO a refusé d’écouter les nombreuses demandes qui lui avaient été faites d’observer au cours de la cérémonie d’ouverture une minute de silence en hommage aux 11 athlètes israéliens assassinés il y a quarante ans lors des Jeux Olympiques de Munich.

M. Jacques Rogge, Président du CIO, a pensé qu’une minute de silence à la sauvette lors de la visite du village olympique était suffisante pour rappeler ce souvenir du pire événement survenu après-guerre au cours des Jeux Olympiques.

« Il ne faut pas introduire la politique à l’intérieur des Jeux Olympiques », aurait dit M. Rogge. Comme si commémorer un assassinat d’athlètes était un acte politique.

Pourtant, comme le rappelle l’historienne Debora Lipstadt, le prédécesseur de M. Rogge, Juan Samaranch, avait parlé de la guerre de Bosnie à l’inauguration des Jeux de 1996. Pourtant, en 2002, une minute de silence avait été observée à la mémoire des victimes des attentats du 11 septembre. Aucun de ces événements pourtant n’avait eu lieu au cours même des Jeux.

Par son refus, M. Rogge se place dans la lignée de Avery Brundage, Président du CIO en 1972, et de son célèbre « Que les Jeux continuent ! », ce qui équivalait, comme l’avait écrit un journaliste du Los Angeles Time à « danser devant Dachau », en allusion au camp de concentration dans la banlieue de Munich.

L’hostilité de M. Brundage aux Juifs était avérée depuis longtemps. Il avait été l’homme du refus du boycott des Jeux nazis de Berlin. Le Crif considère que le fait que les victimes étaient des Israéliens a été un élément déterminant du choix des dirigeants du CIO de ne pas leur faire hommage de la courte, mais solennelle, minute de silence que leurs familles demandaient, demande appuyée par de nombreux pays démocratiques.

C’est la pire façon de faire entrer la politique dans les Jeux Olympiques, par le biais de l’antisémitisme.

Richard Prasquier »

Source: http://www.crif.org/fr/leditorialdupresident/jo-silence-et-politique/32152

17/07/2012

?????????????????

 

« Découverte d'oeuvres composées par des victimes de l'Holocauste

 

 

 

10-affiches-vf2012-01.jpg

 

 

Quelque cinquante concerts sont au programme du Verbier Festival qui se déroulera du 20 juillet au 5 août 2012. Le public pourra notamment y découvrir des oeuvres de compositeurs juifs autorisés à composer et à organiser des concerts au sein du camp de concentration de Theresienstadt (CZ). 

 

Ce projet musical "sensible et émouvant" a été concocté par le violoniste britannique Daniel Hope et sera donné le 22 juillet, indique le Verbier Festival dans sa documentation de presse. En compagnie de onze artistes, le musicien fera revivre ces mélodies et chansons dont les compositeurs ont disparu dans les camps. »

 

 

Source : http://www.crif.org/fr/revuedepresse/d%C3%A9couverte-doeuvres-compos%C3%A9es-par-des-victimes-de-lholocauste/32093

12/07/2012

CONTENTS, LES ALLEMANDS ? ON LEUR A DEMANDE LEUR AVIS ?

 

... et d'aucuns feront encore mine de s'étonner de l'"antisémitisme" régnant dans la patrie de Goethe...

 

 

 

« 80 000 survivants de la Shoah indemnisés

 

Suite aux pourparlers avec le gouvernement de la République fédérale allemande, 80 000 survivants de l’Holocauste résidant dans l’espace postsoviétique toucheront pour la première fois des indemnisations.

 

Selon la Commission chargée du dédommagement des Juifs, cela permettra de rétablir la justice envers ceux qui avaient souffert des persécutions nazies mais qui n’ont pas encore obtenu de compensation financière. »

 

 

Source : http://crif.org/fr/revuedepresse/80-000-survivants-de-la-...

10/07/2012

ISRAËL, MIRACLE DE DEMOCRATIE

 

"Israël: renvoyer de l'argent dans son pays est un acte criminel pour un immigrant africain

 

publié le 9 juillet 2012

 

 

Le ministre israélien de la Justice a proposé un amendement à une loi dimanche qui permettrait d’interdire aux immigrants africains de transférer de l’argent par exemple à leur famille à l’étranger.

Si la loi passe, les immigrants africains pourraient être condamnés à 6 mois de prison ou à une amende de 29 200 NIS lors du transfert de fonds à l’étranger.

La sentence est encore plus forte pour ce qui aide les immigrants à transférer l’argent, un an de prison, une amende de 29 200 NIS et le remboursement du double du montant que la personne a transféré ou était sur le point de transférer.

« La loi proposée est faite pour aider à lutter contre l’immigration illégale en criminalisant le transfert d’argent à l’étranger » peut-on lire ainsi dans le communiqué du Ministère de la justice.

La loi tente donc de décourager l’entrée illégale en Israël pour raison économique mais aussi veut encourager les immigrants africains à partir d’eux-mêmes. (…) »

Source Ecofin

DEUX POIDS DEUX MESURES. RIEN DE NOUVEAU SOUS LE SOLEIL…

Les deux infos datent du même jour : vendredi 6 juillet 2012

 

1)    « Jacob Cohen a été agressé une nouvelle fois par la LDJ hier jeudi à Paris. La fois précédente, le 12 mars dernier, plusieurs de ses agresseurs avaient été formellement identifiés, mais ils n’ont pas été inquiétés...

 

 

Lettre ouverte de Jacob Cohen à Manuel Valls,  ministre de l’Intérieur

Paris, le 5 juillet 2012

Monsieur,

Ce qui se passe en ce moment en France vous déshonore. Je vous dénie le titre de Républicain.

Le 12 mars 2012, j’ai été agressé, en tant qu’écrivain juif antisioniste, par la Ligue de défense juive, qui a filmé et posté l’agression. Vos services n’ont pas levé le petit doigt pour les arrêter.

Se sentant dans une totale impunité, et bénéficiant des protections dues aux judéo-sionistes, la LDJ a récidivé aujourd’hui. Plainte a été déposée au commissariat du 4e. Mais je ne me fais aucune illusion sur la suite. Vous avez de tout temps, comme toutes les autorités de la République, et en premier lieu le Président, affirmé votre soutien indéfectible au CRIF et à son bras armé, la LDJ, aux méthodes fascistes.

Cette soumission aveugle est révoltante. Je vous laisse imaginer si j’avais été un écrivain sioniste membre du CRIF agressé par des islamistes. Le tollé que cela aurait provoqué.

Vous n’avez ni le sens de la justice ni la volonté de mener une politique équilibrée. L’Histoire vous jugera. "

Jacob COHEN » 

 

2)  « Le président du CRIF, Richard Prasquier, a été reçu, jeudi 5 juillet 2012, par le président de la République, François Hollande.

 

 

prasquier2012.jpg

 

Le président de la République avait demandé à Manuel Valls, ministre de l’Intérieur, de participer à cet entretien pendant lequel la récente agression d’un jeune juif dans un train a été longuement analysée.

Richard Prasquier a exprimé au président de la République l’émotion et le malaise dans la communauté juive provenant de la recrudescence et de la banalisation des actes antisémites depuis l’attentat sur l’école Ozar Hatora à Toulouse.

« J’ai longtemps parlé avec le jeune Lior, ce garçon de 17ans qui a été roue de coups par deux agresseurs dans le train de Toulouse à Lyon », dit le président du CRIF. « J’ai eu l’occasion d’en parler hier (jeudi 5 juillet 2012), lors de ma rencontre avec le président de la République, à laquelle a participé le ministre de l’Intérieur, Manuel Valls. Le caractère antisémite de cette agression a été mis en question - mais nullement éliminé par le parquet - en raison des déclarations des deux agresseurs qui, comme cela est très habituellement le cas, ont nié son existence. Cependant, de par mes entretiens avec la victime, je puis dire en toute certitude qu’il y a eu un élément antisémite dans cette agression, qui, ne l’oublions pas, a failli entrainer des séquelles graves. Est-ce que cet élément antisémite a été déterminant ou associé ? Ce sera à l’enquête de le déterminer et nous faisons évidemment confiance dans la justice de notre pays », ajoute le président du CRIF."

 

http://du116w.dub116.mail.live.com/default.aspx?wa=wsignin1.0#!/mail/InboxLight.aspx?n=35523584!n=1859913257&fid=2&pdir=NextPage&paid=9998ce60-c826-11e1-aade-002264c18e36&pad=2012-07-07T11%3A26%3A36.807Z&pidx=2&mid=523ee269-c762-11e1-b0f9-00215ad7bb3e&fv=1

 

03/07/2012

POUR FAIRE PLAISIR A UN CORRESPONDANT :

« L'hôpital juif de Berlin suspend les circoncisions pour motif religieux

 

 

 

media_xll_4948789.jpg

 

 

L'hôpital juif de Berlin a décidé de suspendre les circoncisions d'enfants pour motifs religieux suite au jugement d'un tribunal allemand mettant cette pratique hors la loi, a indiqué un porte-parole.   

 

« la Société allemande pour chirurgie de l’enfant a recommandé aux parents juifs et musulmans de reporter autant que possible une circoncision religieuse et d’attendre que celui-ci soit en âge de décider... »

 

"Nous suspendons les circoncisions jusqu'à ce que la situation juridique soit éclaircie", a indiqué Gerhard Nerlich, porte-parole de l'hôpital, citant le chef du service de médecine interne Kristof Graf. L'hôpital juif de Berlin (JKB) procède chaque année à 300 circoncisions, dont une centaine pour motifs religieux, les autres pour raison médicale.  

 

Plusieurs fédérations allemandes de médecins ont recommandé le report sine die des circoncisions d’enfants pour motifs religieux après le jugement du tribunal mettant cette pratique hors la loi, selon le Frankfurter Allgemeine Sonntagszeitung. La Fédération des chirurgiens pour enfants incite, pour sa part, ses membres à ne pas mener de circoncisions de ce type. Le président de la Chambre des médecins allemands, Frank Ulrich Montgomery, a fait part de son intention « d’alerter dorénavant (ses) membres des risques qu’ils encourent » si ceux-ci décident de braver la loi en menant ce type d’opération.

 

Enfin, la Société allemande pour chirurgie de l’enfant a recommandé aux parents juifs et musulmans de reporter autant que possible une circoncision religieuse et d’attendre que celui-ci soit en âge de décider... »

 

 

Source : http://www.crif.org/fr/revuedepresse/lh%C3%B4pital-juif-de-berlin-suspend-les-circoncisions-pour-motif-religieux/31872

02/07/2012

ON COMPREND TOUT MAINTENANT ! TOUT S’EXPLIQUE !!!

Mais oui, Mario Balotelli, « super Mario » de l’équipe italienne, n’est pas un footballeur ordinaire. Il a un supplément d’âme. Je ne le savais pas, mais grâce au CRIF, maintenant, je le sais. Et vous allez comme moi être remués jusqu’au tréfonds  par ce grand chagrin silencieux (mais filmé et relayé par les médias, quand même):

 

 

« Mario Balotelli, la star italienne de football qui a envoyé son équipe en finale de l’EURO 2012 face à l’Allemagne, a été élevé par une mère adoptive juive dès l’âge de 3 ans. Le talentueux attaquant, qui est né sous le nom de « Mario Barwuah » en provenance du Ghana, a grandi à Palerme. Lors de l’après-match où son statut de star est devenu sans discussion, il s’est précipité pour embrasser sa mère adoptive, Silvia Balotelli. Il venait de marquer les deux seuls buts du match.

 

 

balotelli.jpg

 

 

Avec d’autres membres de l’équipe italienne, Balotelli avait visité Auschwitz au début du mois avant le début du tournoi. Il a dit avoir été « tourmenté » par cette visite. La presse italienne confirmait le lendemain en titrant « Balotelli bouleversé » ! Selon une radio néerlandaise, Balotelli s’est assis seul sur la voie ferrée menant à l’entrée du camp de la mort, les yeux mouillés, en silence. « Un peu plus tard, il dit montrer à ses coéquipiers une lettre cachée son lit, que sa mère adoptive lui avait écrit. Il a alors parlé de choses qu’il avait toujours gardées pour lui. »

 

Certains groupes néonazis, en Italie et au-delà, qui avaient déjà insulté le joueur pour sa couleur, le ciblent maintenant pour son affiliation au judaïsme. Sur le site raciste Stormfront, on peut lire depuis quelques jours : « Balotelli est noir et juif. Il devrait jouer en faveur d’Israël, pas de l’Italie. »

 

 

Source : http://www.crif.org/fr/revuedepresse/encore-du-racisme-et-de-l%E2%80%99antis%C3%A9mitisme-au-football/31857

 

 

 

Je vous fais mes adieux provisoires car demain est un grand jour : j’attaque un nouveau bouquin. Sur un sujet qui devrait bien vous intéresser. Comme je suis la paresse même, j’ai différé depuis plusieurs mois, mais cette fois ça y est, j’ai décidé de m’y mettre. Ca me stimule de bosser quand les autres sont en vacances. Donc, je vais mettre le blog en veilleuse (sauf éventuelles exceptions) car quand même, il ne faut rien exagérer.

 

A bientôt

 

 

Je rajoute un paragraphe pour vous dire que je signalerai quelques articles intéressants et je commence tout de suite:

 

de François Asselineau :

 

"Olafur Grimsson réélu président de l'Islande contre sa volonté pour avoir défendu les intérêts du peuple contre celui des banques".

 

http://www.toutsaufsarkozy.com/cc/article02/EFuEEZlZEEpek...

 

 

PETITS REGLEMENTS DE COMPTES ENTRE AMIS….

 

HAJDENBERG.jpg

               Serge Hajdenberg, le vilain jaloux

arton14336-6afd0.jpg

            Richard Prasquier, si content avec sa belle légion d'honneur!

 

La présidentielle laisse quelques traces dans l’intelligentsia juive. C’est-à-dire l’ « élite», les décideurs communautaires, ceux qui croient causer au nom de tous les autres. Et qui ont en tout cas un large accès aux médias du système. On se dispute ferme en ce moment et ce pauvre Richard Prasquier, président du CRIF comme vous ne pouvez l’ignorer, est à nouveau sur la sellette. Ne voilà-t-il pas qu’on lui reproche d’avoir misé sur le mauvais cheval et apporté son soutien à Sarkozy !

Ce « on » cache notamment Serge Hajdenberg, président de Radio J et co-fondateur du Renouveau Juif. Or le Renouveau Juif est également membre du CRIF. Quel drame cornélien ! Hajdenberg, qui ne semble pas beaucoup aimer son président, lui a intimé l’ordre de « dégager » ! Carrément. Et il l’a fait publiquement jeudi dernier sur ses ondes : « Je me surprends à utiliser un récent et court slogan: +dégage!+", a demandé Serge Hadjenberg en conclusion de son éditorial, après avoir adressé une série de reproches à M. Prasquier, dont, a-t-il précisé, le second et dernier mandat se termine "fort heureusement" dans dix mois.

« Jamais un président du Crif n'avait clairement donné des indications de vote pour un des deux grands candidats à une élection présidentielle, contrairement à toutes les règles et coutumes de notre organisation ».

Evidemment, Prasquier se défend comme un beau diable d’avoir soutenu Sarkozy. Oh, il a juste déclaré au journal Haaretz que les dirigeants socialistes avaient « une vision négative de la politique d'Israël », tandis que Sarkozy, lui, « a tissé des liens forts avec la communauté juive de France, connaît bien Israël et éprouve une profonde sympathie pour ce pays, dont il use parfois pour réprimander le gouvernement israélien ». C’est tout et il faut vraiment avoir l’esprit mal placé pour y voir un soutien quelconque, non?

 

A présent, ils en sont aux insultes, du style « Serge Hadjenberg est un individu isolé qui utilise sa radio pour exhaler ses haines et ses frustrations, et dont les reproches sont "un ramassis d'incohérences et de mensonges ». Amusant.

 

A mon avis, Hajdenberg n’a pas digéré la réaction du CRIF l’an dernier quand, pour faire un coup d’éclat, il avait invité Marine Le Pen sur ses ondes. Elle avait accepté, naturellement, et Prasquier avait hululé à mort et fait capoter le projet.

 

Enfin, je vous rassure car je vous sens anxieux : Prasquier ne dégagera pas, enfin pas tout de suite, car l’Assemblée générale du CRIF, réunie hier, lui a renouvelé sa confiance par 86 voix pour, 3 abstentions et 1 contre. Celle de Hajdenberg. Ouf !!!