Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

10/07/2012

ISRAËL, MIRACLE DE DEMOCRATIE

 

"Israël: renvoyer de l'argent dans son pays est un acte criminel pour un immigrant africain

 

publié le 9 juillet 2012

 

 

Le ministre israélien de la Justice a proposé un amendement à une loi dimanche qui permettrait d’interdire aux immigrants africains de transférer de l’argent par exemple à leur famille à l’étranger.

Si la loi passe, les immigrants africains pourraient être condamnés à 6 mois de prison ou à une amende de 29 200 NIS lors du transfert de fonds à l’étranger.

La sentence est encore plus forte pour ce qui aide les immigrants à transférer l’argent, un an de prison, une amende de 29 200 NIS et le remboursement du double du montant que la personne a transféré ou était sur le point de transférer.

« La loi proposée est faite pour aider à lutter contre l’immigration illégale en criminalisant le transfert d’argent à l’étranger » peut-on lire ainsi dans le communiqué du Ministère de la justice.

La loi tente donc de décourager l’entrée illégale en Israël pour raison économique mais aussi veut encourager les immigrants africains à partir d’eux-mêmes. (…) »

Source Ecofin

Commentaires

Nous allons devoir prendre exemple sur israël ! Il est temps ! Ah, ah, ah...on en ferait le 1000000 ème que le Crif serait aux abois !

Écrit par : LG | 10/07/2012

Nous devons faire la même chose en France envers toutes les destinations qui nous font crever par leurs ressortissants.

Écrit par : GIRAUD Françoise | 12/07/2012

Ce qui est fait en Israël est normal, ils sont chez eux bigre. D'ailleurs ils (LICRA, CRIF, AIPAC...) font faire dans l'ingérence la plus sournoise le contraire chez les autres...............

Écrit par : Yves | 16/07/2012

Les commentaires sont fermés.