Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

17/06/2012

TOUJOURS L’INSULTE, SEUL ARGUMENT …

Puisque l’auteur des lignes que vous lirez ci-après en encourage vivement la reproduction - il doit apparemment en être très fier - reproduisons, reproduisons :

 

 

« Roger Garaudy, je ne suis pas tombé sur ton crachat, mais j’irai cracher sur ta tombe

 

15 juin 2012 - Posté par: Jean-Patrick Grumberg

 

Garaudy.jpg

 

L’air du monde est-il un peu plus respirable ce matin ? Une crevure est morte : Roger Garaudy.

D’autres Garaudy ont déjà pris sa place : Dieudonné, Jean Ziegler, Stéphane Hessel, Christophe Oberlin, etc. Eux aussi crèveront dans le mal qu’ils sèment.

Garaudy clamsé. Une vieille vermine de moins. Tout va bien. Au prochain. Hessel ?

 

Reproduction autorisée, et même vivement encouragée, avec la mention suivante et impérativement le lien html ci dessous :

© Jean-Patrick Grumberg pour http://www.dreuz.info/ »

 

Incroyable, non ? Crevure, vermine, clamsé, etc, la panoplie habituelle de ceux qui n’ont rien d’autre à dire. Qu’on ne soit pas d’accord avec Garaudy et ses thèses est une chose. Mais les évacuer, ces thèses, en se réfugiant exclusivement dans l’insulte la plus abjecte en est une autre. Un peu trop facile.

Je vous conseille, si vous allez sur le site, la lecture des commentaires à ce morceau de littérature. Elle est assez réjouissante et dénote le niveau moyen des lecteurs. Un des contributeurs habituels du site, l’abbé Arbez, s’est fendu de ce commentaire empli de charité chrétienne :

 

  1. annonce de la mort de Garaudy:
    un avis de déchet?

 

1009141033_7.jpgabbé arbez
16 juin 2012 at 09:10

 

 

Edifiant.

 

 

Commentaires

Pourquoi donc ce monsieur Grumberg déteste-t-il tant mon compatriote Jean Ziegler? Le soupçonne-t-il d'être un affreux antisémite?

A vrai dire il y a là un malentendu. Jean Ziegler est un sympathique exalté d'extrême gauche qui a passé sa vie à accuser les banquiers suisses de tous les maux. Ca ne l'a pas empêché de poursuivre une carrière bourgeoise de professeur à l'université de Genève et de député au parlement de Berne, les banquiers et les gnomes faisant preuve envers lui d'une grande tolérance.

Les choses n'ont commencé à se gâter pour lui que quand il a critiqué un financier genevois qui n'était pas protestant, le qualifiant de "traficant de coton et pétrole africain". Il est comme ça Jean Ziegler, il n'aime pas qu'on exploite les peuples du tiers monde.

Du coup, il a du faire face à une avalanche de procès et a été condamné à payer des millions de dédommagements, qui l'ont rendu insolvable. On a voulu le ruiner pour le faire taire. Jamais les calvinistes, gratifiés par lui de noms d'oiseaux bien pires, n'avaient réclamé ne fut-ce qu'un franc symbolique!

J'ajoute que, pour rendre les condamnations possibles, le parlement lui a retiré son immunité parlementaire, mesure rarissime.

Malgré cette vendetta contre lui Jean Ziegler n'est pas devenu antisémite, ni même antisioniste. Du moins je n'ai jamais lu une ligne de lui qu'on puisse qualifier telle. Dans son livre "prêcheurs de haine" l'inénarrable Taguieff l'accuse de "judéophobie", mais je me demande bien où il a trouvé ça. Jean Ziegler conspue tous les capitalistes, sans regarder leur religion. Mais les gens comme Taguieff flairent les judéophobes, ou antisémites, comme les nazis flairaient les juifs. Leur odorat les trompe parfois.

Sartre a dit que c'est l'antisémite qui crée le juif. Il y a du vrai là dedans. Mais s'il avait connu messieurs Taguieff et Grumberg Sartre aurait du constater que l'anti-antisémite crée l'antisémite.

Écrit par : Helveticus | 17/06/2012

La lecture de quelques commentaires sur le site indiqué est édifiante, mais s'agissant nécessairement d'humanistes on ne peut que les comprendre, surtout quant à la qualité des arguments....

Écrit par : CHP | 17/06/2012

J'aime bien les voir descendre dans le caniveau. On dirait des séances de motivation collective pour primates mal dégrossis. N'empêche que la méthode Fabius-Gayssot (beurk! beurk! beurk!) est encore plus détestable que la méthode Grumberg (beurk! beurk!).

Écrit par : Nominoé | 17/06/2012

Mes bien chers "férères" (comme disent les clowns conciliaires, la bouche pleine de miel empoisonné), n'oublions jamais, dans nos prières, les apostats ET shabbat goyim du genre de l'"""abbé""" Arbez, ces pseudo-prêtres catholiques animés avant tout par une inextinguible soif de repentance vis-à-vis de leurs "frères aînés". Ces types-là sont au catholicisme ce que François Fillon est à la droite véritable...

Écrit par : martial | 17/06/2012

Le site où sévit le faux abbé mais vrai rabbin Arbez :
un site où tout ce qui n'est pas juif ou soumis aux juifs est qualifié de "nauséabond ", où la seule littérature autorisée est celle des juifs néocons américains .
Arbez , un "abbé " qui écrit D.ieu et non Dieu, dont le rêve est de faire absorber le chrisstianisme par le judaisme au point où il n'évoque jamais la foi chrétienne mais toujours la foi "judéo-chrétienne", qui pond des commentaires d'une bassesse étonnante.
Bref un site juif d'extrême-gauche, sauf pour Israel, qui se fait passer pour un site catholique de droite ....

Écrit par : anonyme | 21/06/2012

à anonyme ci-dessus:
c'est l'abbé arbez qui répond mais pas anonymement, au pauvre commentateur de caniveau qui n'a pas même pas le courage de signer ses vomissures antisémites,
avec des penseurs comme celui-là, qui accuse de bassesse ceux qui n'ont pas sa hauteur de vue, et qui est visiblement un grand spécialiste de l'analyse du judéo-christianisme, on est sauvé!

Écrit par : abbé arbez | 16/12/2012

Merci Arbez de confirmer que vous n'êtes pas d'esprit catholique , mais à force de fréquenter des menteurs d'esprit...
Car vous ne réfutez aucune de mes affirmations , vous contentant de l'habituelle litanie "vomissures antisémites " .
A cause de gens comme vous, nous avons, entre autres, le "mariage " homosexuel véritable machine de guerre antioccidentale et antichrétienne .
Des noms pour les promoteurs de cette abomination ? (comme pour les promoteurs et exécutants du communisme oh non ce serait de l'antisémitisme ! ce serait nauséabond .
Alors rien à faire d'être qualifié d'antisémite, ce qui compte , c'est la vérité , en tant que catholique vous devriez le savoir.
Vos leçons de morale déplacées, dispensez-les aux responsables et commentateurs de votre site "judéo-chrétien " où récemment il est prétendu que la presse européenne est antisémite alors que vu ses propriétaires il est impossible qu'elle le soit.
Le travestissement de la réalité sur votre site est affolante , et laisse percevoir une manipulation de l'Histoire encore plus affolante .
Il faudra bien crever l'abcès du mensonge , pour la survie de notre civilisation .

Écrit par : anonyme | 31/01/2013

J'oubliais Arbez , révélatrice votre tactique de ne vous en prendre qu'à un seul commentateur ... ce qui vous évite, aussi, de répondre aux remarques des autres et au contenu de l'article. Désolé , je ne vois pas en vous un catholique d'esprit.

Écrit par : anonyme | 31/01/2013

@Abbé

Je veux bien que les propos qui ne vous plaisent pas soient des "vomissures antisémites", mais ne croyez-vous pas que cette critique est un peu courte? Croyez-vous qu,un tel anathème suffise à anuller ces propos et à leur oter leur valeur?

Ne trouvez-vous pas étrange que ce que vous appelz "vomissures antisémites" soient partagées par la très grosse majorité des peules, de `Vancouver à Tokyo?

Par ailleurs, un Catholique ne devrait pas employer le terme "judéochristianisme". il ne veut rien dire.

Écrit par : Tchetnik | 31/01/2013

Les commentaires sont fermés.