Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

16/05/2012

ON RESPIRE DU CÔTE DES RESPONSABLES COMMUNAUTAIRES !

Oui, car enfin, ils faisaient mine de nourrir quelques craintes à propos d’un  changement de régime qui n’était pas leur premier choix. C’est vrai, ils auraient préféré Sarkozy. Mais, finalement, quelle importance au fond ? Le terrain est balisé de tous les côtés. Donc, ces fausses craintes n’ont pas duré longtemps. Juste le temps de placer un ou deux couplets de bienvenue, histoire d’adresser quelques messages subliminaux en haut lieu. Messages reçus cinq sur cinq.

 

Tout d’abord, le président tout nouveau tout beau s’est dépêché de glisser, lors de son investiture, une phrase bien sentie sur son horreur « du racisme et de l’antisémitisme ». Qui constituent, comme chacun le sait, les problèmes n°1 que connaît le pays en ce moment. Donc, soyons rassurés, il connaît ses priorités et il va s’y attaquer bille en tête.

 

Voilà pour l’acte 1. L’acte 2 a été la nomination de Jean-Marc Ayrault au poste de premier ministre (où, au passage, on lui souhaite bien du plaisir). Là, c’est carrément devenu l’extase. Car M. Ayrault fait partie du comité d’honneur du Cercle Léon Blum. Alors, hein, plus d’inquiétude à avoir !

 

Ce Cercle a été constitué en 2003 « par le rassemblement de centaines de militants provenant de formations politiques de la gauche parlementaire mais également de nombreux acteurs de la vie associative, syndicale et de sympathisants qui, tout au long de leur vie de citoyens, se sont reconnus dans les valeurs fondamentales de la Gauche Républicaine : Liberté, Egalité, Fraternité, Laïcité et Tolérance.

 

Nous nous sommes regroupés parce que nous avons décidé de combattre politiquement et démocratiquement la résurgence d'un nouvel antisémitisme qui provient, depuis quelques années, d'une partie de la gauche française en contradiction fondamentale avec les principes de la Déclaration des Droits de l'Homme et du Citoyen.

 

Nous avons décidé de poursuivre le combat mené depuis de longues années contre le racisme et l'antisémitisme d'extrême droite et de l'étendre à ceux qui, malgré leurs proclamations progressistes, réalisent des amalgames pervers pour faire du juif le nouveau bouc émissaire de ce début de siècle. »

 

Vous lirez la composition complète de ce comité d’honneur et vous verrez qu’il n’y a rien que du beau monde. De gauche, évidemment. Pensez, il y a même Anne Sinclair et DSK ! Toute la gauche morale y trône en majesté, c’est émouvant.

Et donc, le nouveau premier ministre, qui a apparemment compris de quel côté les tartines se beurraient, y est aussi.

 

Cette bonne  nouvelle a été annoncée avec enthousiasme sur un site ultra-sioniste en ces termes :

« Ensuite, ce que tout le monde attend, c’est  l’annonce officielle du nom du Premier ministre :

Jean-Marc Ayrault est désigné. Il est député-maire de Nantes et président du groupe socialiste à l’Assemblée nationale depuis 1997.

Pour rappel, le nouveau premier ministre fait partie du Cercle Léon Blum qui défend Israël face à la désinformation.  Un comité qui veut enfin clôturer toutes les critiques contre la politique d’Israël en rappelant que l’antisionisme est aussi de l’antisémitisme.

Ayrault est donc parrain de ce groupement fortement pro-israélien et très occupé à convaincre les socialos que les pro-palestiniens ne sont en fait que de dangereux et insupportables antisémites qui transportent le conflit entre Israel et Gaza en Europe..

Bienvenue à vous Mr Jean Marc Ayrault! »

Espérons pour eux que ce « parrain » ne sera pas trop éphémère …

 

 http://alyaexpress-news.com/

 

Comité d’honneur du Cercle Léon Blum:

 

 http://www.cercle-leon-blum.org/comit.htm

 

 

Petit complément d'information fort intéressant:

 

http://www.lalettrealulu.com/Sion-en-parlait-Ayrault-en-territoire-occupe_a1328.html

Commentaires

Je me suis bien amusé lorsque j’ai vu le « petit bourgeois » Hollande debout devant son pupitre car il ressemblait à s’y méprendre à un comptable du début du siècle précédent, il ne lui manquait qu’un crayon coincé sur l’oreille « droite ».
Mes amis parlant l’allemand ont baptisé dame Pompadour « Truthahn » ce qui signifie en français dinde.
Bien du plaisir pendant 5 ans avec un clown aussi triste qu’un jour sans pain.

Écrit par : Le passant ordinaire | 17/05/2012

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.