Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

29/03/2012

DE PLUS EN PLUS FORT …

Pourquoi s’arrêter, d’ailleurs ? Nous avons parlé récemment de cette commission d’enquête de l’ONU qui leur reste décidément en travers de la gorge, aux Israéliens. On dirait qu’en Europe, seules la Belgique et l’Autriche ont sauvé l’honneur ? Ce n’est pas tout à fait vrai car la Norvège et la Suisse sont aussi dans le collimateur. Mais elles n’ont pas été « convoquées ». Pour l’instant. Il est vrai qu’elles n’ont pas la chance, elles, d’appartenir à l’Union européenne. Les autres pays de l'UE se sont courageusement abstenus lors de ce vote. Forcément, puisque le seul pays à avoir voté contre, ce sont les Etats-Unis.

 

« Jérusalem convoque les ambassadeurs de Belgique et d’Autriche

 

Israël a convoqué les ambassadeurs de Belgique et d'Autriche au ministère des Affaires étrangères pour les réprimander d'être les deux seuls pays membres de l'Union européenne à avoir soutenu  la "mise en place d'une mission d'enquête pour sonder les effets des implantations sur les droits de l’homme des Palestiniens".

 

Les ambassadeurs ont rencontré le directeur général adjoint du ministère des Affaires étrangères pour l'Europe Rafi Shutz qui leur a transmis une plainte officielle du gouvernement israélien sur les votes de leurs pays respectifs au sein du Conseil des Droits de l’Homme des Nations Unies à Genève. Au cours de la conversation, Shutz a exprimé la "profonde déception et l'objection d'Israël sur leur vote".

 

Source : http://www.crif.org/fr/revuedepresse/j%C3%A9rusalem-convoque-les-ambassadeurs-de-belgique-et-d%E2%80%99autriche/30581

 

 

 

Commentaires

Mais alors, cela voudrait il tout simplement que la Belgique et l'Autriche n'ont même pas demandé son avis au représetant d'Israel avant de voter pour une telle commission d'enquète. Une telle inconsciense est forcément anormale. Tous les deux devaient être complètement soûls, oui, il faudra à l'avenir fermer la buvette de l'ONU avant chaque vote concernant Israel.

Écrit par : NYH | 29/03/2012

Les commentaires sont fermés.