Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

28/03/2012

ON N’EN A PAS ASSEZ ! ON EN VEUT ENCORE !!!

Mais oui, pourquoi s’arrêter en si bon chemin ? Il faudrait commencer dès la maternelle, ça serait mieux !

Il y en a qui n’apprendront décidément jamais que le mieux est l’ennemi du bien et qu’à force de gonfler les gens …

 

 

« Mardi 27 mars 2012 : lancement du site internet « Enseigner l’histoire de la Shoah »

 

Les programmes scolaires officiels prévoient que l’histoire de la Shoah soit enseignée dès l’école élémentaire en CM2, puis approfondie à différents stades du parcours secondaire, général et technologique, en troisième et en première. Pour aider les enseignants dans leur mission, le Mémorial de la Shoah, en partenariat avec le ministère de l’Éducation nationale, de la Jeunesse et de la Vie associative, a créé le site internet « Enseigner l’histoire de la Shoah ». Premier portail pédagogique sur l’histoire de la Shoah à l’intention des enseignants, il propose de nombreuses ressources pédagogiques et historiques, notamment des pistes pour la réalisation de séquences adaptées au niveau des élèves.

Ce site sera régulièrement mis à jour et permettra aux enseignants de disposer d’un outil de travail porté par une institution entièrement dédiée à l’enseignement de la Shoah.

Le soutien du ministère de l’Éducation nationale pour ce projet s’inscrit dans le cadre de la convention de partenariat signée en 2012 entre le ministère et le Mémorial.

Le site www.enseigner-histoire-shoah.org ouvre le 27 mars 2012, date symbolique marquant l’anniversaire du départ de France du 1er convoi de déportation pour Auschwitz, le 27 mars 1942. 

(…) 

Effectués en complément du cours d’histoire, les visites et voyages d’études en France et en Europe [ suivez mon regard …] permettent aux professeurs de confronter leurs élèves à différents sites historiques représentatifs de la destruction des Juifs. Cette rubrique recense les différents lieux qu’il est possible de visiter et donne des informations pratiques sur le financement et l’organisation des voyages. Afin de s’inscrire dans une démarche pédagogique, les voyages nécessitent un travail de préparation en amont et un travail de restitution dont des exemples sont proposés en ligne.

Outils et ressources

Le Mémorial de la Shoah met à disposition des professeurs une série d’outils et de ressources historiques pour la préparation d’un cours. Un lexique, des fiches thématiques, une chronologie historique de la Shoah, des cartes et de nombreux documents d’archives commentés sont consultables et téléchargeables. Des bibliographies, filmographies, sélections de sites internet ont également été réalisées pour permettre aux professeurs de trouver les ouvrages, textes et documents de référence pour aborder les thématiques qu’ils souhaitent dans le cadre du cours.

Formations

Différents séminaires de formation sont organisés à destination des équipes pédagogiques. Approfondissement de la connaissance de l’histoire de la Shoah et réflexion sur son enseignement dans une approche disciplinaire ou interdisciplinaire sont au cœur de ces séances. Cet espace présente l’offre disponible et propose également des articles d’historiens, de professeurs et pédagogues qui livrent leurs réflexions et leurs retours d’expériences autour de l’enseignement de l’histoire de la Shoah, un sujet en constante évolution et faisant l’objet de nombreux colloques, séminaires et publications.

Pour rester en contact

Une newsletter spécialement adaptée aux enseignants présentera régulièrement les actualités autour de l’enseignement et de la mémoire de la Shoah. L’inscription se fait sur le site via l’onglet « S’inscrire à la newsletter ». Pour toute question ou suggestion, il est possible de contacter l’équipe du site « Enseigner l’histoire de la Shoah » via un formulaire en ligne. Le graphisme et le développement informatique du site www.enseigner-histoire-shoah.org ont été assurés par la société LP active. Maîtrise d’ouvrage et conception éditoriale : Mémorial de la Shoah, en partenariat avec le ministère de l’Education nationale, de la Jeunesse et de la Vie association. »

Source :  http://www.crif.org/fr/actualites/mardi-27-mars-2012-lancement-du-site-internet-%C2%AB-enseigner-l%E2%80%99histoire-de-la-shoah-%C2%BB/30547

 

 

A propos de « gonfler les gens », ce n’est pas un propos en l’air, voyez plutôt :

 

« Une étude réalisée par l’Anti-Defamation League dans dix pays européens révèle la persistance de préjugés antisémites multiséculaires chez des millions d’Européens. Pourcentage de personnes interrogées qui ont répondu qu’il est "probablement vrai" que "les Juifs parlent trop de l’Holocauste":


Allemagne: 43%

Autriche: 45%

Espagne: 47%

France: 35%

Hongrie: 63%

Italie: 48%

Norvège: 25%

Pays-Bas: 31%

Pologne: 53%

Royaume-Uni: 24%

 

Et ils appellent ça « la persistance de préjugés antisémites multiséculaires » ! Face à ces dérives plus qu'inquiétantes, une seule solution, comme je le disais : commencer tout de suite à la maternelle. Et à la sortie, en faire un sujet obligatoire (et surtout éliminatoire) au bac. Pour le moins …

Commentaires

Bonjour Anne,

Effectivement, vous avez raison : "on n'en a pas assez !", "on en veut encore !".

Outre la création d'une matière obligatoire et éliminatoire au Bac (avec coefficient 6, bien sûr !), je propose les mesures suivantes.

La création de musées/mémoriaux de la Shouah dans toutes les villes et dans tous les villages de France.

L'obligation pour chacun de visiter ces lieux au moins une fois par mois, moyennant une modeste contribution.

L'achat obligatoire mensuel, d'au moins un livre de mémoires de survivants, par famille.
Quand on voit les rayons des librairies, il y a vraiment le Shouah ! Le prix de ces ouvrages serait évidemment totalement exonéré de TVA.

Le but serait que nous n'ayons pas le choix d'ignorer la Shouah.

Comme dit Elie Wiesel :"il faut reconstruire la mémoire".

Oui; reconstruire la mémouahrre sans relâche, toujours, encore et encore... Sans fin... Eternellement....

Écrit par : elsassland | 29/03/2012

Jusqu'au jour où il y aura un effet boomerang et que la majorité des gens diront: Assez, c'est assez! Foutez-nous la paix avec vos éternelles Shoâneries!

Écrit par : Charles | 29/03/2012

On voudra bien m'expliquer la différence entre "reconstruction" de la mémoire et "RÉVISION" de la mémoire !... Devraient prendre des cours de sémantiques, ces gens-là !!......

Écrit par : Martial | 29/03/2012

Et la Shoah des Chouans, on va en parler quand ?... Lire, à ce sujet, "Du Génocide au Mémoricide", de Reynald Secher, aux éditions du Cerf. On y découvre... ou l'on y trouve confirmation du bourbier de sang dans lequel est née la république et qui constitue son péché originel restant à expier.

Écrit par : Martial | 29/03/2012

Nos générations assistent à l'anéantissement programmé de notre civilisation comme ont en ont disparu et disparaîtront encore de nombreuses jusqu'à la fin de notre terre.
Même conjugées, les intelligences humaines ne sont pas assez puissantes contre la seule force de notre Grand Maître, l'Univers, qui nous entoure avec son infiniment petit et son infiniment grand.
Quel que soit le nom qu'il lui ait été donné, de nos jours ou il y a des milliers d'années, sur un continent encore émergé ou présentement englouti, le Dieu que nous devons révérer et craindre n'est autre que Dame Nature.
Que les inventions humaines les plus sophistiquées sont ridicules lorsqu'elle se met en colère, faudra-t-il une nouvelle arche de Noé ?

Écrit par : mygale | 30/06/2012

Les commentaires sont fermés.