Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

13/03/2012

AH, CES SALAUDS DE FRANÇAIS …

Histoire de ne pas perdre la main, et en ces temps électoraux de rappeler une énième fois les zeures les plus sombres de notre histoire, nous aurons droit demain à la télé aux salauds qui ont dénoncé sous l’Occupation. Et on nous annonce même des témoins de l’époque. Or, ces faits se sont déroulés il y 67 ans pour les plus récents et 72 ans pour les plus anciens. Alors, franchement, ces témoins, ils avaient quel âge, à l’époque ? Et aujourd’hui ?

 

Parions que le réalisateur (40 ans) et son acolyte, l’historien spécialiste de l’antisémitisme Laurent Joly, ne nous parleront pas d’un personnage qui a pourtant beaucoup délationné, et pire encore à l'égard de ses coreligionnaires, pendant cette période noire : un certain Joseph Joinovici dont le portrait figure dans les archives du blog (26/11/10). Un beau salaud aussi, pourtant. Mais c'était un salaud juif, donc ça ne vaut pas.

 

"Mercredi 14 mars 2012, à 20h35, sur France 3, «Dénoncer sous l’Occupation»

 

 

denoncer-sous-l-occupation-extrait.jpg

David Korn-Brzoza a réalisé un documentaire dans lequel il rappelle que beaucoup de Français ont dénoncé sous l’Occupation, des Juifs, des résistants…

 

 

Un film très précis, avec des témoins de l’époque.

 

La diffusion de ce documentaire sera suivie d’un débat.


Dénoncer sous l'Occupation (extrait) par telerama"

 

http://www.crif.org/fr/node/30300

 

Commentaires

Bonsoir Anne,

J'espère que, pour être exhaustif et didactique, ce magnifique reportage de "Mémoire" va également évoquer de sympathiques personnages du style d'Abraham Drucker, papa de Michel Drucker, et de son très intéressant boulot de "physionomiste itinérant" sur la Côte d'Azur, pour le compte de son "patron", Alois BRUNNER du SD...

Ca m'intéresse énormément, ce genre de sujet passionnant, pourtant jamais abordé, pour des raisons qui m'échappent.....


"A la suite des révélations sur l’étonnante saisie à la Libération des comptes bancaires d’Abraham Drucker, père de Michel Drucker et de Jean Drucker, PDG de M6, il s’avère que celui-ci était médecin-chef du camp de Drancy, épisode passé sous silence dans les biographies et entretiens de ses enfants. Il faut se référer à "Drancy, un camp de concentration très ordinaire 1941-1944" (Manya, 1991) de l’iconoclaste Maurice Rajsfus pour apprendre ce fait. On y découvre également qu’il accompagna Aloïs Brunner à Nice : « Dans leurs fourgons, les SS avaient emmené une partie du personnel interné de Drancy, dont le docteur Abraham Drucker, médecin-chef du camp. Un “physionomiste” faisait également partie de l’équipe [...] Au cours de nombreuses chasses à l’homme conduites dans les rues de Nice, les nazis se faisaient accompagner par des “spécialistes” juifs chargés de vérifier, sous les porches des immeubles, si les hommes interpellés étaient circoncis ou non. » Il devait témoigner à la Libération, fournissant l’identité des responsables SS de ses rafles comme en témoigne divers documents conservés au Centre de documentation juive contemporaine".

Sources Ouvrage de Maurice RAJFUS cité plus haut et revue F&D N° 109 15 au 30 avril 2001

Écrit par : elsassland | 13/03/2012

Croyez-vous que nous aurons droit, un jour, à un reportage sur les salauds de collabos palestiniens qui ont dénoncé les leurs à l'occupant israélien ?... Personnellement, je ne crois pas. En tout cas, pas tant qu'on se bousculera autant aux dîners annuels et obligatoires du CRIF.

Écrit par : Martial | 13/03/2012

Un docu-pas-fiction sur les dénonciations des enfants par leurs parents et injversement au paradis du travailleur et du paysan serait bienvenu aussi.

Sans oublier les glorieux communistes qui ne se firent pas prier pour demander aux autorités d'occupation la réouverture de l'"Humanité" et la libération des leurs emprisonnés pour désertion, sabotage, propagabde défaitiste...

Enfin, un reportage sur ces salauds de Chrétiens auxquels d'innombrables Juifs doivent la protection, le secours et la vie (sans leur en témoigner beaucoup de reconnaissance d'ailleurs...) serait sans doute trop osé...

Écrit par : Tchetnik | 13/03/2012

Sous l'occupation actuelle, c'est nous qui nous faisons dénoncer par la télé et par ses collabos. Ils font mine de dénoncer les dénonciateurs de 39-45, mais c'est nous qui sommes visés !

Ce qui est dingue, c'est que d'un côté, ils essayent d'étaler au maximum l'accusation contre les non-juifs pour bien montrer que les non-juifs sont des salauds. Et d'un autre côté, ils prétendent nous interdire de dire que ces accusations proviennent des Juifs, car ce serait une ignoble accusation collective contre un groupe à raison de sa race, de sa religion, etc, etc.

Présentation FR3: ** beaucoup de Français ont dénoncé sous l’Occupation, des Juifs, des résistants… Un film très précis **

Si c'était précis, ils commenceraient par donner un chiffre. Combien de dénonciateurs de Juifs ? Leur est-il officiellement reproché d'avoir voulu faire gazer les personnes dénoncées ?

Ce que je sais, c'est que "beaucoup de Juifs" ont fait du lobbying pour provoquer l'entrée en guerre de la France, de l'Angleterre et des USA contre l'Allemagne. Résultat: quelques millions de morts.

Si on compare le nombre de Juifs dénoncés au gouvernement de Vichy, et le nombre d'Allemands incinérés à domicile à la grande joie de "beaucoup de Juifs", qu'est-ce qui est le pire ?

Est-ce qu'on n'aurait pas pu négocier le départ des Juifs pour la Palestine et éviter quelques millions de morts ? Malheureusement, on se doute bien que la réponse juive sera non ! Ils nous aiment trop. Ils ne veulent pas nous quitter.

Écrit par : Nominoé | 14/03/2012

Oh! C'est vieux ce truc de dénonciation en France. Déja pendant la guerre des Gaules, des habitants de ce qui sera plus tard la France, totalement analphabètes, s'adressaient à des scribes hébreux (juifs de l'époque) qui eux ne l'étaient pas, pour qu'ils leur écrivent des lettres dans lesquelles ils dénoncaient à l'occupant romain, de pauvres hères comme étant des anti-romains fanatiques. Des antisémites ont, par la suite, prétendus que c'étaient ces hébreux eux même qui prenaient seuls l'initiative d'écrire ces maudites lettres, car ils auraient vu dans le triomphe de l'empire Romain l'embryon du monde sans frontière auquel ils rèvent. Mais c'est faux, on le constate aisément en consultant ces lettres, même si elles sont truffés de références bibliques! Alors, si quelques français ont dénoncés des juifs en 40, n"avaient ils donc pas quelques bonnes raisons? Il n'empèche, ce n'est pas très beau de se venger!

Écrit par : NYH | 14/03/2012

Tout ça remonte même à beaucoup plus loin. Il est dorénavant établi - et par les préhistoriens les plus sérieux - que sur le territoire de ce qui, longtemps après, deviendrait la Gaule, des néandertaliens locaux dénonçaient systématiquement les leurs à la police pré-nazie chargée de les exterminer pour faire de la place à la r... (pardon) à l'ethnie cro-magnonne. La dénonciation, cette tare génétique hexagonale, est peut-être aussi une affaire de terroir... Mais cela ne saurait en aucune cas servir d'excuse aux NAUSÉABONDS occupants successifs de ce qui est aujourd'hui la Francarabia.

Écrit par : Martial | 14/03/2012

Quesqu'on peu lire comme connerie sur se site je n'en ai jamais lu autant sur un même site en tous cas pour un site qui se dit luter contre le racisme et l'antisémitisme vous laisser rentrer un peu n'importe qui a vomir!!!!

Écrit par : Daniel.A | 24/03/2012

"un site qui se dit luter contre le racisme et l'antisémitisme" (...) "vous laisser rentrer"... Serait pas un peu disl, dylse, desly... euh... illettré, le "Daniel.A" ?......... En tout cas, il doit surtout savoir lire en diagonale !! :o))))))))))))))))))

Écrit par : Martial | 25/03/2012

Les commentaires sont fermés.