Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

06/06/2011

DU RIFIFI EN PERSPECTIVE

Il ne faudrait pas croire que tous les sionistes sont des fous furieux uniquement préoccupés d’en découdre à n’importe quel prix avec le reste de l’humanité à seule fin de protéger systématiquement tous les agissements d’Israël, y compris les plus belliqueux. Certes, on pourrait le croire en France où ce sont ceux-là – CRIF, LICRA, « intellectuels » et tutti quanti – qui tiennent le haut du pavé et le crachoir au nom de tous les autres. Qu’on n’entend jamais puisqu’ils n’ont pas voix au chapitre.

 

En Israël par contre, des voix s’élèvent pour protester contre les menaces de Netanyahu concernant l’Iran et le peu de conviction que met son gouvernement à faire avancer les pourparlers de paix.

Notamment une voix importante, celle de l’ex patron du Mossad, à présent à la retraite, Meir Dagan. Ses récentes déclarations ont fait du bruit. Les faucons (et le CRIF) s’indignent. Le mois de septembre sera chaud.

 

images.jpg« Le New York Times fait état, dans un article publié vendredi 3 juin 2011, des critiques récentes de Meir Dagan, ex-patron du Mossad à l’endroit des leaders de son pays. Selon le quotidien américain, Dagan s’inquièterait notamment de l’absence de projet du gouvernement Netanyahu en vue d’une paix avec les Palestiniens.

 

Plongeant dans une controverse très actuelle, Meir Dagan s’est prononcé en faveur de l’initiative arabe de 2002, qui propose une normalisation diplomatique avec le monde arabe en échange d’un État palestinien sur les lignes de 1967 et d’une «solution juste» pour les réfugiés. Dagan, qui a servi sous les ordres d’Ariel Sharon, Ehud Olmert et Benjamin Netanyahu, a également critiqué durement les projets de l’actuel premier ministre israélien contre l’Iran, qualifiant d’«idée stupide» et d’«aventure dangereuse» une attaque militaire éventuelle contre les installations nucléaires iraniennes.

 

Les critiques de Dagan ont secoué l’establishment israélien. Le ministre de la Science et de la Technologie Daniel Herschkowitz a déclaré : "Dagan devrait passer en jugement pour ses commentaires sur l'Iran". Le ministre des Finances Youval Steinitz a commenté: "Dagan n'a jamais été friand des papotages à la sortie d'une réunion de défense alors il devrait adopter le comportement qu'il attend des autres." L'ancien chef du Mossad, Danny Yatom a assuré, pour sa part, que "ces attaques sont purement motivées par des vues politiques." »

 

 

En France, les autorités du pays soutiennent, elles, sans faiblir Netanyahu. Ainsi, notre ministre-bis des affaires étrangères, Bernard-Henri Lévy soi-même, a transmis au premier ministre israélien un message relatif à la Libye. Lisez cela, c’est à tomber par terre. Remarquez, pourquoi pas, mais payer grassement deux ministres pour faire le même boulot, je trouve que c’est du gaspillage. Allez, un bon mouvement, Alain : retirez-vous à Bordeaux, vous voyez bien qu’on peut très bien se passer de vous, là-haut, dans la stratosphère :

 

 

 

« Bernard-Henri Lévy a rencontré Benjamin Netanyahu

 
 

 

L’écrivain français Bernard-Henri Lévy a indiqué qu’il avait transmis un message adressé par le Conseil national de transition (CNT), organe politique de la rébellion libyenne, au Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu lors d’une rencontre jeudi 2 juin 2011 à Jérusalem.

 

"Au cours d’un entretien d’une heure et demie, j’ai communiqué au Premier ministre un message verbal de ce Conseil, dont le point essentiel est que le futur régime libyen sera un régime modéré et anti-terroriste, qui aura le souci de la justice pour les Palestiniens et de la sécurité pour Israël", a affirmé Bernard-Henri Lévy. Selon ce message, "le futur régime libyen entretiendra des relations normales avec les autres pays démocratiques, y compris avec Israël", a précisé l’écrivain, en provenance de Misrata, une localité rebelle à l’est de Tripoli. »

 

 

Sources : http://www.crif.org/index.php?page=articles_display/detail&aid=25122&artyd=5

http://www.crif.org/index.php?page=articles_display/detail&aid=25121&artyd=5

 

Commentaires

Les 10 grands mensonges sur Israël pour comprendre l’actualité :

http://www.youtube.com/watch?v=vv_xCE3oBRE&feature=feedrec_grec_index

http://www.youtube.com/watch?v=Q1Y5C6E83xQ&feature=related

Écrit par : tarci | 07/06/2011

Binationalité : Véritable ruée sur le deuxième passeport, la moitié des juifs d'Israël envisage un prochain départ.

http://www.counterpunch.org/lamb06032011.html

D’ailleurs 22 % des Russes sont déjà rentrés ….



70 % des Israéliens se sont rapprochés d'une ambassade étrangère pour demander la citoyenneté.


Plus de 100 000 israéliens détiennent déjà un passeport allemand, et ce chiffre augmente de 7 000 chaque année. Il y a aussi plus d'un million d'israéliens avec d'autres passeports étrangers prêts "au cas où".


Ainsi 500 000 israéliens détiennent des passeports américains, avec près d'un quart de million en instance. Au cours des récentes réunions à Washington DC entre la délégation du Premier ministre israélien Netanyahu et les agents d'Israël aux États-Unis, des assurances auraient été donnés par des fonctionnaires de l’AIPAC que si cela devenait nécessaire, le gouvernement américain délivrerait rapidement des passeports américains à tous les juifs israéliens qui les solliciteraient. Cela ne s’applique pas par contre aux Arabes israéliens.

Qui ne sait pas comment Israël contrôle les USA et Obama à travers son Congrès ?

L’exemple ici qui prouve parfaitement cette emprise : L’AIPAC qui est comme un service secret israélien, est venu voir l’élue Cinthya Mc Kinney pour lui dire qu’il l’aiderait si elle acceptait de servir les intérêts d’Israël plutôt que ceux de l’Amérique.

Quand elle a été candidate au Congrès en 1992, elle reçut un fax de l’AIPAC, avec un papier à signer comprenant 7 points : L’un au sujet de Jérusalem comme capitale, l’autre sur la supériorité militaire d’Israël, un autre sur l’assistance continue d’Israël, peu importe la dépense….. En bonne américaine, elle ne signa pas cette allégeance à un pays étranger. Du coup elle ne reçut pas d’argent pour l’aider dans sa campagne.

Il faut croire que de nombreux hommes politiques américains ont signé ! Devenant ainsi des traitres à leur patrie !

La vidéo le prouvant :

http://www.dailymotion.com/video/xj3kql_cynthia-mckinney-sur-le-serment-de-l-aipac-s-t_news#from=embed

Pourquoi cette peur ?

Un grand rabbin de Jérusalem ne nous cache pas le scenario du futur : faire en sorte que musulmans et chrétiens s'entretuent.... Cela sauvera Israël !

http://www.youtube.com/watch?v=7mu__U16EbA&feature=player_embedded

Bref, faire la même chose que lors de la 1ere guerre mondiale pour obtenir la Palestine.

http://cristos.over-blog.com/pages/Discours_de_Benjamin_Freedman_en_1961_sur_le_sionisme-1727022.html

C'est incroyable de voir les américains ne pas encore en vouloir à ces "caucasiens" !
Comment s’y prennent-ils ?

Il est remarquable de voir les partis d’extrême droite, qui était antisionistes avant, commencer à arborer des drapeaux israéliens dans leurs manifestations. Et en France Marine Le Pen se lie à une association France-Israël au Parlement Européen.

http://webrunner.kazeo.com/SIONISME/special-investigation-La-deferlante-anti-islam,a2244919.html

Écrit par : duc | 11/06/2011

Les faux du net :

Adam Gadahn était appelé l’américain d’Al Qaida. Il tenait le rôle d’un musulman féroce, qui en voulait aux Américains. Malheureusement pour lui, sa supercherie fut découverte. Il se nomme en fait Adam Pearlman et est juif. Il est même petit-fils d’un membre du fameux Conseil de l’ « Anti Defamation League » qui à l’époque soutenait sous couverture les Américains nazis. Ce groupe ne comprenait que 6 membres et pourtant, il bénéficia de nombreux articles des médias.

Etant découvert, Adam fut remplacé par un autre soi-disant musulman effrayant : Yusuf Al-Khattab. Dans sa website, il proclame que l’Amérique appartient aux musulmans. En fait, là aussi, son véritable nom est Joseph Cohen. Et il est aussi juif.

Mais ces faux musulmans permirent au gouvernement américain de mettre en place, petit à petit, un régime totalitaire. Et ils permirent de justifier les interventions de l’armée dans les pays musulmans.

http://www.dailymotion.com/video/xj9deo_al-qaida-et-le-mossad_news#from=embediframe

La toute dernière supercherie découverte est l’égérie du printemps syrien ! La déstabilisation de la Syrie s’est renforcée ces derniers temps, largement téléguidé par les propagandistes infiltrés dans les « réseaux sociaux », style Facebook ou Twitter.

C’est ainsi que les médias alignés s’étaient officiellement émus de la disparition inquiétante de l’égérie du Mouvement, une prétendue lesbienne syrienne, Amina, qui aurait été enlevée par les autorités syriennes prétendument sanguinaires, qu’elle défiait soit-disant sur son blog « A gay girl in Damascus ».

http://www.youtube.com/watch?v=VFNTPtCrT-c&feature=player_embedded

Mais les activistes syriens avaient trouvé cette affaire et cette disparition très étranges, et étaient parvenus à identifier l’adresse IP de la prétendue bloggueuse gay syrienne. En fait, il s’agissait tout simplement d’une énième propagande de guerre menée par un intellectuel étasunien installé en Ecosse, opposé au Président syrien Hassad, qui s’était même rendu très récemment en Turquie pour participer à un colloque anti-Hassad, appelant à une intervention de l’Otan en Syrie…

Écrit par : tarci | 14/06/2011

Puisqu'on est sur le faux, il faut parler du livre qui vient de sortir de Pascal Boniface : Les intellectuels faussaires.

http://www.dailymotion.com/video/xj0nyb_les-intellectuels-faussaires-denonces-par-pascal-boniface-sur-rmc_news

Où B.H. Lévy est dans le collimateur vu le nombre de faussetés qu’il nous a déclaré….

Écrit par : tien | 15/06/2011

Les commentaires sont fermés.