Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

03/06/2011

LE TRIBUNAL DE LA CONSCIENCE A L'OEUVRE

Je vous conseille vivement d’aller lire le compte-rendu du procès du juge Goldstone, qui s’est déroulé à la mairie du 16ème arrondissement de Paris le 31 mai dernier. Oui, vous avez bien lu : le juge Goldstone, honni entre tous les honnis par les sionistes enragés (pléonasme, je sais), a été jugé par un Tribunal de la Conscience, ainsi autoproclamé.

Cette mascarade a été organisée par l’association France-Israël et son président, l’avocat Gilles-William Goldnadel, par ailleurs membre éminent du CRIF.

Avec la complicité active du maire du 16e, Claude Goasguen, président du groupe parlementaire d’amitié France-Israël et sioniste enragé (oui, je sais …). Heureux arrondissement où l’on a le loisir d’organiser des procès fictifs, puisqu’on n’y a sans doute rien de mieux à faire ?

Pour le cas où le « tribunal de la conscience » souhaiterait renouveler cet exploit, nous tenons à sa disposition une liste copieuse de causes au moins aussi valables qui permettront à Me Meyer de remettre sa perruque, qui lui va si bien.

 

  

la-cour-proces-goldstone.jpg

 

 

 

Source : http://www.upjf.org/fr/4008-un-evenement-:-

 

 

Les commentaires sont fermés.