Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

15/05/2011

LES VOIES DE L’ETERNEL SONT IMPENETRABLES

Et parviennent à se faufiler dans tous les orifices, même les plus douteux …. Mais bah, ne boudons pas notre plaisir, pour une fois qu’une nouvelle politique nous donne envie de rigoler. Et nous n’allons pas regretter DSK, pas vrai ? Il risque d’avoir à l’avenir tout le temps voulu pour soigner ses petites pulsions. Ceci dit, qu’est-ce qu’il a dû entendre comme mercuriale de la part de sa tendre moitié qui se voyait déjà à l’Elysée ! Tomber à cause d’une femme de chambre ! Ca fait cher des amours ancillaires, bien plus cher que s’il avait appelé une call-girl, comme tout un chacun (sur sa planète). Mais les pulsions, hélas, ça ne se commande pas …

 

Vous lirez l’article du New York Times où l’on apprend entre autres que ce digne représentant des travailleurs séjournait dans une suite à 3 000 dollars la nuit. De quoi faire rêver du côté de Sarcelles.

 

Mais c’est bien. Très bien, même. Parfaitement emblématique de la complète déliquescence d’un système pourri.

 

 

pria-21.jpg

 

"Priape au caducée », fresque murale anonyme, Pompéi"

« Le nom vient de dieu Priape, et fait allusion à son attribut le plus remarquable : une version intéressante de ce mythe de Priape veut qu'il ait été puni par les dieux pour avoir essayé de violer une déesse ; on lui donna en punition d'énormes attributs de bois, ensemble énorme mais inutile. » (Wikipédia)

 

http://www.nytimes.com/2011/05/15/nyregion/imf-head-is-arrested-and-accused-of-sexual-attack.html

Commentaires

Bonsoir Anne,

Voilà une information croquignolette pour fêter votre retour en fanfare !!!!!

Figurez-vous que j'ai pensé à la même figure mytique que vous, en entendant la nouvelle... Mais je ne connaissais pas la magnifique fresque pompéienne que vous publiez en illustration !!!

Est-ce à dire que vous songeriez à une punition analogue pour DSK ? Ce serait original et pratique ! Madame Schwartz Sinclair pourrait y faire sécher sa petite culotte et son soutien gorge....

Écrit par : elsassland | 15/05/2011

Ce qui m'écoeure le plus dans cette affaire venant ridiculiser davantage encore notre pauvre pays aux yeux du monde, c'est de voir tous ces frères et soeurs du PS serrer affectueusement les rangs autour de leur cher ami Dominique et prôner la retenue en attendant plus ample information, non sans mentionner avec insistance l'hypothèse du COMPLOT.

Dès que l'on apprendra qu'il ne s'agit PAS d'un complot, mais que tout bonnement, DSK s'est bel et bien fait choper par là où il pèche le plus (the guy got caught with his pants down!), on les verra prendre leurs distances avec le pauvre malheureux de l'heure présente, oublier qu'ils ont été tellement amis avec ce martyr actuel du fascisme américain (qui a tiré des larmes à Emmanuel Valls), bref, se défausser en vitesse de la patate chaude que sera devenue leur amitié encore toute récente avec l'intéressé.

L'une d'entre eux a du reste déjà dégainé : cette bobo bas-bleu, conseillère régionale PS de l'Eure, qui vient de se souvenir fort opportunément que sa fille avait failli se faire violer par DSK il y a huit ans, mais qui lui avait alors conseillé (tout aussi opportunément) de ne pas faire de vagues, parce qu'on était entre potes : la fille en question est en effet la filleule de la deuxième femme de l'affolé de la braguette, lequel pouvait encore servir, sinon à la pistonner (ça, c'était râpé !), du moins à ne pas la sacquer, cette petite peste qui avait eu l'outrecuidance de refuser ses hommages empressés !...

C'est bien simple : cette classe politique est... NAUSÉABONDE (Chic, chic !! je l'ai placé encore un coup !!)

Écrit par : Martial | 16/05/2011

Je m'accuse d'avoir passé, cet après-midi, un "certain" temps devant BFM TV et i Télé... J'en tire trois réflexions préliminaires, sans préjudice de réflexions ultérieures :

1. La France étant la Fille Aînée des Droadloms, aucun justiciable ne saurait y être traité de manière aussi abominable que ce pauvre DSK par la justice "brutale" et "violente" des États-Unis, ce pays arriéré et d'ailleurs francophobe. Surtout si c'est un notable de gauche appelé à une haute destinée hexagonale et, par conséquent, forcément innocent. Mettre en détention provisoire notre excellent ami DSK - que nous connaissons depuis si longtemps et dont nous répondons aveuglément, malgré son pedigree édifiant -, ça va pas la tête, non ??!!....

2. La "présomption d'innocence" joue forcément en France pour les gens de gauche, mais n'existe pas - aux yeux des gens de gauche - pour les gens réputés de droite (on pense à Eric Woerth). Si les prévenus sont d'extrême droite ou réputés tels, on n'en parle même pas : c'est le pilori, avant le supplice de la roue.

3. Mais attendons que le dossier de l'accusation s'étoffe encore, et on verra les rats du PS quitter le navire strauss-khanien.

3. Les patronymes des journalistes de télévision et de leurs zinvités - surtout de gauche - sont particulièrement éloquents. On chercherait en vain - dans cette foule impressionnante - le quota goy, qui, heureusement, n'existe pas plus que le quota blanc dans l'équipe de "France" de fote-balle. YES, WE KAHN !!!

Écrit par : Martial | 16/05/2011

Je propose de faire une quête pour lui acheter des oranges
des oranges de Jaffa bien sûr
et une médaille pour les hommes politiques et les journalistes
qui nous parle de présomption d'innocence
oui ces démocrates qui n'avaient pas hésité pour l'affaire de Carpentras à accuser le FN, ils n'avaient pas la même pudeur

peut-être que DSK s'est fait piégé par les requins de la finance américaine, mais quand on joue dans la cour des grands, il faut en accepter les risques (c'est comme la Mafia)
il peut s'estimer heureux , il aurait pu tomber par la fenêtre

Écrit par : 7depique | 16/05/2011

Comme le dit Martial, sur les plateaux, que des zélus , pas un goy, sur les plateaux tv.
L'aventure strausskhanienne met en lumière la main mise totale des zélus sur la France, ce qui ne semble pas être le cas , il faut le reconnaître, aux Etats-Unis.

Écrit par : ANONYME | 17/05/2011

On l'aura compris : je n'ai pas plus de sympathie pour DSK que pour ses potes du PS. Il n'empêche que, comme 7depique, je ne peux exclure totalement l'hypothèse d'un complot diabolique contre lui. S'il y a eu complot, je le plains sincèrement, parce qu'un innocent est un innocent, même s'il est très antipathique, même s'il n'est pas précisément notre ami. Cela dit, il existe déjà un faisceau impressionnant de témoignages et de présomptions à son encontre, et des deux côtés de l'Atlantique. Peut-être les preuves matérielles viendront-elles s'y ajouter.

En tout état de cause, l'arrogance franchouillarde vis-à-vis des États-Unis est en train de se manifester avec autant de puissance imbécile que dans le cas du violeur Polanski, ou encore de cette petite salope de Française qui s'est fait condamner au Mexique pour avoir été la complice au moins passive d'enlèvements crapuleux. Nos crétins de bobos ont décidément des leçons à donner au monde entier, ce qui contribue puissamment à nous rendre à la fois odieux et ridicules. Et cela, je ne pourrai jamais le leur pardonner, parce que j'aime mon pays et que je ne supporte pas qu'on lui nuise de quelque manière que ce soit.

Écrit par : Martial | 17/05/2011

DSK est connu pour ses penchants, tendances et pulsions d’ordre quasi pathologique. En France, la police française aurait étouffé l’affaire, par voie hiérarchique . Comme pour l'escroquerie des brevets de Joseph Ferrayé, 22 Milliard de dollars :

http://www.dailymotion.com/video/xhsm05_koweit-1991-dsk-escroquerie-22-milliard_news

Mais la il est tombe sur les hommes du mythique NYPD, Département de police de la ville de New York.

http://www.youtube.com/watch?v=8F3c3Cm3afo&feature=player_embedded

Car des precedents il y en a beaucoup : “Ce n'est pas la première fois que DSK se livrait à ce genre d'agissements au Sofitel. C'est là qu'il descendait toujours. Ça s'est produit plusieurs fois, depuis plusieurs années. Tout le monde le savait dans l'hôtel", déclare Bernard Debré.

http://www.dailymotion.com/video/xiptqp_bernard-debre-dsk-un-homme-peu-recommandable_news#from=embed

Puis il y a les agissement avec les hôtesses de l'air...

http://www.youtube.com/watch?v=ouGl4DuBpck&feature=player_embedded

Sans oublier une journaliste en France : En février 2007, Tristane Banon, racontait sur le plateau de «93 Faubourg Saint Honoré», une émission qu'animait alors Thierry Ardisson sur Paris Première, comment un homme politique influent avait tenté d'abuser d'elle en 2002. et une autre affaire au FMI....Le 18 octobre 2008, le conseil d'administration FMI avait révélé avoir été mandaté par un cabinet d'avocats privé pour enquêter sur la liaison de DSK avec une économiste d'origine hongroise, Piroska Nagy .


Mais une incarceration etrange au pays ou le mensonge est roi : Extrait de naissance d'Obama, 11 septembre, armes a destruction massive en Irak, mort de Ben Laden etc... DSK, membre de l’élite néo-mondialiste , aurait-il faute contre leurs plans ? Dans ce cas, il ne serait pas etonnant qu'on ait essaye de le faire tomber. Cette elite n'utilise que des gens qu'ils peuvent briser, quand ils le veulent, par leur point faible.

C'est ce que pense Ben Fulford :

http://truth11.com/2011/05/16/ben-fulford-the-arrest-of-imf-chief-dominique-strauss-kahn-signals-new-phase-in-financial-war/

Les sionistes perdent la un pion majeur pour 2012. L'affaire Polansky avait moins d'importance.
Lui qui avait avoué à Tribune juive « se lever chaque matin en se demandant comment il pourra être utile à Israël ». Dans la revue Passages N° 35 Strauss Kahn avait déclaré : “Je considère que tout Juif de la diaspora, et donc c’est vrai en France, doit partout où il le peut apporter son aide à Israël. C’est pour ça d’ailleurs qu’il est important que les Juifs prennent des responsabilités politiques”.

Et son epouse, Anne Sinclair decrite comme “une militante sioniste acharnée” qu'en pense-t-elle ?

Écrit par : tien | 18/05/2011

Souvenons nous, des primaires etaient organisées au sein du Parti socialiste pour désigner son candidat à l’élection présidentielle. Deux personnalités sont en concurrence : Laurent Fabius et Ségolène Royal. Seul le premier représentait un danger pour Sarkozy. Dominique Strauss-Kahn entre dans la course avec pour mission d’éliminer Fabius au dernier moment. Ce qu’il sera en mesure de faire grâce aux votes des militants « lambertistes » infiltrés, qui portent leur suffrages non pas sur son nom, mais sur celui de Royal. L’opération est possible parce que Strauss-Kahn est depuis longtemps sur le payroll des États-Unis. Les Français ignorent qu’il donne des cours à Stanford, où il a été embauché par le prévot de l’université, Condoleezza Rice...
Dès sa prise de fonction, Nicolas Sarkozy et Condoleezza Rice remercieront Strauss-Kahn en le faisant élire à la direction du Fonds monétaire international…

Son arrestation met donc un terme à leur rêve de conquête du pouvoir en 2012. [...] Le « lambertisme » – du nom de son leader historique, Pierre Boussel alias Lambert – est ce courant trotskiste qui fut représenté au fil des décennies par l’Organisation communiste internationaliste (OCI), le Parti communiste internationaliste (PCI), le Mouvement pour un parti des travailleurs (MPPT), le Parti des travailleurs (PT) et maintenant par le Parti ouvrier indépendant (POI). L’ineffable Gérard Schivardi le représenta à la présidentielle de 2007 et Lionel Jospin en fut membre dans les années 1970 et jusque dans les années 1980, alors qu’il était déjà le premier secrétaire du Parti socialiste et qu'il etait lie a la CIA.

La plupart des lambertistes ayant rallié le PS avaient misé sur DSK, jusqu’à constituer sa garde rapprochée, à commencer par Jean-Christophe Cambadélis, alias « Kostas » dans la « clandestinité » trotskiste, qui, en 1986, avait entraîné avec lui quatre cents militants lambertistes vers le parti dirigé par Jospin. En 2005 déjà, « Camba » assurait au « Nouvel Economiste »: « Non seulement Dominique sera candidat, mais il sera élu. » « Camba », député de Paris, détenteur du poste éminent de secrétaire national du PS à l’Europe et à l’international, est – était? – le principal lieutenant de DSK, son stratège dans la conquête du pouvoir et son poisson pilote pour la prise du PS (à la tête duquel il est candidat, déjà, pour la succession de Martine Aubry!).
Etrange alliance des anciens révolutionnaires et de l’homme du FMI, que symbolise aussi la présence, dans le premier cercle de DSK de puis plus de vingt ans, de Jean-Marie Le Guen, député de Paris, issu lui aussi du lambertisme – et, dans une moindre mesure, les liens entre DSK et Pierre Moscovici, issu, lui, de la Ligue communiste révolutionnaire (LCR)."

Écrit par : tarci | 18/05/2011

" On l'aura compris : je n'ai pas plus de sympathie pour DSK que pour ses potes du PS. Il n'empêche que, comme 7depique, je ne peux exclure totalement l'hypothèse d'un complot diabolique contre lui. S'il y a eu complot, je le plains sincèrement, parce qu'un innocent est un innocent, même s'il est très antipathique, même s'il n'est pas précisément notre ami.

Écrit par : Martial | 17.05.2011 "

----
Imaginons que l'un des candidats à la prochaine élection présidentielle ait une bonne implantation familiale à New-York. Par exemple un fils qui y est scolarisé.

Il est a eu connaissance par les RG des innombrables agressions sexuelles commises par DSK, en France, au Mexique,..

Il a facilement accès la direction de l'hôtel Sifitel, appartenant au groupe français ACCOr dont l'actionnaire principal est la caisse des dépôts.

Une femme de chambre de 38 ans, noire, mesurant 1,80 m et parlant français rentre dans la chambre de DSK pendant qu'il prends sa douche, subtilise son passeport et son portable.

Puis elle se jette sur lui, le viole, DSK se débat, est excité,..

Honteux, il quitte l'hôtel pour aller au RV qu'il a avec sa fille, puis à l'aéroport où il s'aperçoit qu'il a oublié son passeport et son portable. Il téléphone à la réception de l'hôtel où des policiers sont arrivés pour enquêter sur le viol dont la grande black de 1,80 m s'est plainte, et demande qu'on lui rapporte à l'aéroport.

Au lieu de voir arriver deux chasseurs de l'hôtel, DSK est très étonné de voir arriver deux policiers qui lui demande de le suivre, puis lui disent qu'il est en état d'arrestation et le conduisent au commissariat.

Écrit par : le défenseur de Claude L-S | 18/05/2011

Les commentaires sont fermés.