Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

29/03/2011

ENCORE DES INDEMNISATIONS ET DES REPARATIONS !!!

Le gouvernement grec, particulièrement riche en ce moment, a accepté de payer 14 millions de dollars de "compensations" à la communauté juive de Salonique pour la destruction de son cimetière pendant la dernière guerre...

Sûrement une des retombées de la visite, en février dernier, des quelque 60 représentants de la Conférence des organisations juives américaines, qui avaient "visité" la Grèce, en commençant précisément par Salonique, et avaient été reçus par chef d'Etat, premier ministre, etc.

Greece OKs compensation for Jewish cemetery

"ATHENS, Greece (JTA) -- The Greek government will compensate the Salonika Jewish community for the destruction of its cemetery during the Nazi occupation.

An income tax bill that passed Tuesday included the more than $14 million for the community payable in five- and 10-year government bonds with interest.

The country's Socialist majority approved the measure; the liberal main opposition party and several other parties voted against it.

The opposition argued that the government should not settle a matter that is pending in the courts. The government said it was "settling the matter out of court for humanitarian reasons and because the destruction was an act of the Nazis and this wrong should be made right."

The 500-year-old cemetery was one of the oldest and largest in Europe, with more than 300,000 graves. Many of its tombs were of great historical and epigraphic interest. The earliest was dated 1493, one year after the Jewish expulsion from Spain.

On Dec. 6, 1942, the cemetery was destroyed by the Greek puppet government with connivance of the Nazi occupiers. Three months later, the transport of Salonika Jews to the Nazi death camps started.

After the war, the cemetery was expropriated by the Greek government in favor of the Aristotelian University and its campus. Though the Salonika Jewish community held titles on a large portion of the cemetery property, the university and the Greek government had refused to pay compensation.

In September 1961, the Jewish community of Salonika sued the university asking for financial compensation.”

http://www.jta.org/news/article/2011/03/24/3086544/greek-...  

Commentaires

La Grèce fut totalement dévastée pendant la guerre, les représailles allemandes contre ce pays de résistants furent féroces. A titre d'exemple 520.000 Grecs furent tués, soit 7.2% de la population. Pourtant les familles de ces morts ne reçurent jamais un Deutsche Mark de compensation. Ce n'est bien sur pas le cas des juifs de Grèce qui reçurent 200 millions de Deutsche Marks en 1960.
Source: Demokritos Society of America (DSA)
Il faut maintenant ajouter ces 14 millions de dollars, et je ne doute pas que la très active "Foundation for the Welfare and Rehabilitation of the Jewish Community in Greece" s'arrangera pour qu'il y ait toujours plus...

Écrit par : Mur du Sion | 29/03/2011

Il serait grandement temps aussi que les anglais, descendants des envahisseurs angles et saxons, qui expulsèrent par la force des armes, mes ancêtres bretons, de ce que l'on appelle aujourd'hui Grande Bretagne, qui furent contraint de se réfugier en Armorique, actuelle Bretagne, fuyant au péril de leur vie et sur de frêles embarcations, que ces voyous d'anglais retournent d'où ils étaient venu, la Germanie, nous indemnisent pour ce long exil et nous laissent revenir dans notre pays honorer nos Dieux dans notre temple de Stonehenge qui est,comme chacun le sait, notre Jérusalem à nous. Nous avons toujours nos druides, qui sont nos rabbins à nous, nous n'attendons que leur signal pour rejeter ces rosbifs à la mer s'ils n'obtempèrent pas.

Écrit par : NYH | 29/03/2011

"the cemetery was destroyed by the Greek puppet government with connivance of the Nazi occupiers"

À noter que la Grèce fut LE SEUL pays occupé où il ne se trouva pour ainsi dire quasiment PERSONNE pour collaborer avec les Allemands.
À tel point qu'il fallut qu'Hitler nomma personnellement et d'autorité le Premier Ministre, personne ne voulant accepter le poste.

Écrit par : Fred | 30/03/2011

Aaah Salonique ! Berceau des Donmeh, Sabbateens, “Jeunes Turcs”, Carasso-Danone et autres Mallah-Sarkozy : toute une aventure...

Écrit par : Void | 31/03/2011

N'oublions pas Edgard Morin...

Ah! Ben si...il est complètement oublié, le pauvre, le philosophe épistémologue à la mode des années '70-'80. Il est vrai que depuis qu'il s'est permis de critiquer (un tout petit peu ) Israël, le voile est tombé sur lui.
Ce qui permet de comprendre qui fait et défait les réputations, et la "valeur" de celles-ci...

Écrit par : Fred | 01/04/2011

Ce juif fut remarquable dans sa réponse et mérite qu’on lui tire notre chapeau :

http://www.dailymotion.com/video/xgni6p_la-reponse-a-ceux-qui-vous-traite-d-antisemite_news#from=embed

Écrit par : tarci | 03/04/2011

Les commentaires sont fermés.