Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

24/03/2011

LES BOBARDS D’OR 2011 (Communiqué de POLEMIA)

Quand les journalistes mentent, au service du nouvel ordre mondial américain…

 

bobards_2011_3.png

 

 

Lisez-vous les journaux ? Écoutez-vous la radio ? Regardez-vous la télévision ? Vous n’êtes pas sans savoir la désinformation qui règne dans les médias. Bien des journalistes sont au service d’une certaine forme d’impérialisme, revisitant les faits à leur manière pour servir le « système »

 

Comme par exemple Alexandre Adler. Dans un article intitulé « Petits mensonges d'État entre amis à propos de l'Irak », il affirme sans vergogne : « Il est insensé de prétendre que l'Irak n'a jamais disposé d'armes de destruction massive. » Et pourtant si la prétendue existence d’armes de destruction massive en Irak a servi de prétexte à la guerre, rien n’a jamais été trouvé là-bas par les envahisseurs américains…

 

Alexandre Adler se révèle ainsi un remarquable dialecticien du bobard : il profère un gros mensonge dans un article dont le titre vise précisément à dénoncer les mensonges. C’est le menteur qui crie au mensonge ! Un tel culot est admirable.

 

Et quand ce n’est pas par les mots, c’est par l’image que se fait la désinformation.

 

Comme pour les Dernières Nouvelles d'Alsace du 20 août dernier par exemple. Le journal revient alors sur l'affaire Sakiney, cette femme iranienne condamnée à la lapidation pour adultère et meurtre de son époux. Cet article vibrant de bons sentiments, intitulé « Mobilisation pour Sakiney », est illustré par une jolie photo de Sakiney, accompagnée d'un sous-titre: « Sakiney Mohammadi-Ashtiani, 43 ans, a été condamnée à mort pour adultère ».

Seul hic, il ne s'agit pas de Sakiney sur la photo, en tout cas pas d'une femme de 43 ans, mais plutôt d'une jeune fille d'une vingtaine d'années.

 

Et si les DNA insistent sur l'adultère, le meurtre du mari est couvert d'un voile pudique: il ne faudrait pas détourner l'émotion des lecteurs. Bizarrement, les DNA ne mettent pas autant de passion à se mobiliser pour les femmes condamnées à la lapidation dans d'autres pays appliquant la charia. Il est, certes, plus à la mode de s'attaquer à l'Iran qu'à l'Arabie Saoudite…

 

Et c’est n’est qu’un mensonge parmi tant d’autres ! Vous trouverez sur le site www.bobards-dor.fr encore plus de bobards !

La désinformation et le mensonge médiatique imposent le politiquement correct pour servir l’impérialisme américain. Vous trouvez cela normal ? La fondation Polémia non !

 

Et c’est pour cette raison qu’aura lieu la deuxième édition des BOBARDS D’OR le 5 avril 2011 par Polémia. Cette cérémonie distinguera les journalistes les plus habiles à nous mentir.

 

Rendez-vous dès maintenant sur le site www.bobards-dor.fr pour élire votre bobard le plus édifiant. Ce n’est pas le choix qui manque, et Polémia compte sur votre vote par internet pour les départager. Nous comptons sur vous pour nous soutenir ! Puis rendez-vous pour la cérémonie !

 

Le 5 avril à 20h15

 

Salle Athènes-Services, 8, rue d'Athènes, 75009 Paris

Inscription : contact@bobards-dor.fr  

 

Les commentaires sont fermés.