Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

16/03/2011

UN PARCOURS ... INTERESSANT

yy.jpgPaul-Eric Blanrue annonce sur le site Mecanopolis: "Je suis musulman depuis 2009". Je m'empresse de préciser que c'est là son droit le plus strict. Cette conversion colore néanmoins d'une certaine façon les activités et déclarations de cet écrivain, dont je vais retracer brièvement le parcours, assez emblématique de notre époque épique et erratique.

Né en 1967, on le rencontre une première fois en Lorraine où il s'occupe d'un bulletin royaliste à partir de 1989. Quatre ans plus tard, en 1993 - il a 26 ans - il crée le Cercle zététique. Ce nom assez ésotérique cache les recherches, basées sur le doute, relatives aux phénomènes paranormaux et autres mystères de l'histoire. Le Cercle sera dissous en 2005.

On va surtout entendre parler de lui à partir de 2007, année de parution de son livre Le Monde contre Soi - Anthologie des propos contre les Juifs, le judaïsme et le sionisme. Livre préfacé par Yann Moix. Cet ouvrage, qui joue subtilement sur les deux tableaux, n'est pas mal vu du tout par la "communauté" officielle. La preuve: Blanrue est invité en novembre 2007 au Salon des écrivains du B'nai B'rith pour le présenter.

9782919937127.gifEn novembre 2009, c'est au pot des Amis de Rivarol qu'il est invité, cette fois, pour présenter Sarkozy, Israël et les Juifs. Là, il la joue plutôt écrivain maudit dont le livre serait refusé par les éditeurs politiquement corrects qui craindraient ce brûlot. Cependant, il faut admettre que quelques mois plus tard, cet ouvrage "mis à l'index en France" était vendu sur le site de la Fnac.

En août 2010, il lance une pétition contre la loi Gayssot. C'est très bien, mais là encore je me pose des questions: voilà un homme qui déclare appartenir au parti communiste français depuis 2006 (encore une fois c'est son droit le plus absolu - il a même donné le n° de sa carte). Sait-il que le sieur Gayssot était un député communiste? Il ne voit pas là une légère contradiction?

Donc, maintenant, le voilà musulman. Interrogé par Mecanopolis, il nous met l'eau à la bouche: "Je sais que tu prépares un gros coup pour la fin de l'année, un truc énorme. Tu peux m'en dire plus?

Oui: je compte écrire le livre le plus anticonformiste qui se puisse écrire aujourd'hui. Je travaille tous les jours sur la bête et, comme le recommandait Céline, je mets ma peau sur la table!"

Bigre, le livre le plus anticonformiste qui se puisse écrire aujourd'hui! J'en frémis déjà. J'espère en tout état de cause qu'il le sera un peu plus que son anthologie sur l'antisémitisme qui annonçait prudemment sur sa 4e de couverture: "Ce projet se propose en somme d'être un manuel d'éducation civique non-conformiste, destiné à ouvrir les yeux de ceux qui veulent savoir d'où ils viennent et où ils vont. Car "on ne peut combattre que ce que l'on connaît".

http://www.mecanopolis.org/?p=22322

 

Commentaires

Comme le voilà parti, le gars, je parie que le titre de son prochain bouquin sera quelque chose d'aussi azimuté que "Ma rencontre du quatrième type avec un Éon Créateur", ou bien encore "George Marchais m'a parlé : il est au paradis d'Allah". C'est de plus en plus spectaculaire, cette "désorientation diabolique des esprits" dont parlait Lucie de Fatima...

Allez, chiche : un concours pour le titre du prochain bouquin d'Eric Blanrue. Je vous ai donné deux pistes, mais je ne peux pas tout vous mâcher, c'est vrai, quoi !

Écrit par : Martial | 16/03/2011

Pourquoi dites vous des choses comme ça Madame Kling, oubliez vous qu'"Il est des nôôôtres, il a bu son veerre comme les auuutres!" Il est temps maintenant pour lui d'arrêter de boire, c'est la raison pour laquelle il s'est converti à l'Islam.

Écrit par : NYH | 16/03/2011

En même temps, Blanrue soutient Vincent Reynouard.

Donc, quelque part, il en a quand même...

Écrit par : Fred | 18/03/2011

Les commentaires sont fermés.