Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

12/03/2011

JE T’AIME, MOI NON PLUS

Voilà ce qu’on gagne à faire la danse du ventre devant les responsables communautaires sionistes :

 

 

affichemeeting2-723x1024.jpg

Comme au bon vieux temps .... Ca ne nous rajeunit pas, tout ça ...

Ce qui prouve en tout cas que ça tangue, au sein de la "communauté", entre les archaïques, qui restent campés sur leur position d'avant-guerre et les pragmatiques, qui observent les ravages causés par les premiers. Que faire, mon D., que faire? Comment arriver à  jouer et à gagner sur les deux tableaux?

Commentaires

La communauté juive rejette la main tendue de MLP:
http://www.youtube.com/watch?v=gNsGb3af_dM

Écrit par : Celine Drumont | 12/03/2011

Je trouverait ça très étonnant si je voyais une affiche de l'association des Auvergnats de Paris ou de l'Amicale des Bretons, qui disait:

" Pas une voix pour le Parti Socialiste ! "

ou pour n'importe quel autre parti.

Cette affiche pose qu'être juif, c'est avoir en commun certains projets politiques, et plus du tout de croire en D., de considérer que la Torah est un livre révélé.

En plus, cette opinion politique consiste à admettre tous les partis révolutionnaires, les marxistes-léninistes et les ultra-libéraux mondialistes.

Ce projet politique juif, ou représentatif des juifs, se définit comme étant opposé à celui du parti dont le programme est de défendre la Nation française, ses institutions pluri-séculaires, sa cultures, ses traditions, son peuplement, son modèle socio-économique qui a fait ses preuves depuis des siècles. Ce projet politique juif prétend soutenir la mondialisation, la liberté absolue de circulations des marchandises, des capitaux et des hommes, donc la prééminence qu'a pris la finance et le commerce international sur les secteurs économiques vraiment productifs de richesses: agriculture, pêche, industries, artisanat, bâtiment, professions libérales réglementées, fonction publique,.. Ce projet politique juif serait le même que l'américanisation du monde, la métissage forcé des peuples et des cultures, l'abaissement et la dissolution des États nations au bénéfice d'une puissance politico-financière mondiale.

Cette affiche dit la même chose que leProtocole des Sages de Sion : les Juifs sont bien plus qu'une origine ethnique avec ses traditions, ses croyances, son folklore, les Juifs ont un projet mondial pour le Monde !!!

Écrit par : le défenseur de Claude L-S | 13/03/2011

La goute qui fait déborder la vase !

Indifférent depuis des années au" problème" juif-palestos , cette affiche m'a convaincu qu'un lobby surpuissant veut contrôler et imposer sa domination à un peuple avachi mais héritier de 2000 ans de civilisation , et ça commence à se voir ...

Écrit par : lemartien | 13/03/2011

Les chinois sont persuadés qu' il faut pour les juifs, que la promesse du Talmud soit accomplie :
« Les juifs à l’arrivée du messie, posséderont la clé des richesses de tous les peuples de la terre ». C’est ce que soulignait déjà Baruch Levy dans une lettre à Karl Marx !

http://www.youtube.com/watch?v=atkLLNCOhy4&feature=related

Alors ils se méfient de cette banque mondiale privée et non publique ! Ils savent que certains tiennent ensuite à pucer les populations pour pouvoir garder le pouvoir.

La Chine a donc interdit par décret l’exportation d’argent métal. C’était un « scud » contre les grosses banques sionistes du cartel anglo-américain qui manipulent les cours sur les marchés à terme. En interdisant l’exportation d’argent, ce sont 154 millions d’once (4800 tonnes) que la Chine retire du marché mondial, soit le tiers de la consommation industrielles d’argent en 2008 ( 447 millions d’onces) ou près de 20% de la demande globale.

Le gouvernement chinois autorise et encourage la population à épargner en lingots d’argent, il y a eu des campagnes officielles engagées par les médias du pays : dans les journaux télévisés, dans les spots publicitaires, etc..!

En septembre 2009, la Chine a officiellement annoncé qu’elle autorisait ses sociétés à faire défaut sur les marchés des « produits dérivés » sur les matières premières (sans toutefois préciser s’il s’agissait de pétrole ou d’argent métal).

La Chine a laissé entendre qu’elle considérait ces « dérivés » financiers comme frauduleux et les banques émettrices comme des escrocs.

Selon le rapport de la BRI (Banque des Réglements Internationaux) la production minière a été vendue 45 fois sous la forme de produits dérivés. Deux à trois grosses banques anglo-saxonnes, impliquées dans cette affaire, sont aujourd’hui INCAPABLES de livrer de telles quantités.

Les multinationales bancaires JP Morgan et HSBC totalisent une position de vente d’argent à découvert, qu’elles devraient livrer physiquement un jour, de 500 millions d’onces, soit 66 % de la production minière actuelle. La situation est tellement catastrophique pour ces deux grosses banques (elles détiennent 95% des positions vendeuses sur l’argent métal) que leurs positions sur ce marché ne sont plus publiées ! Normal puisqu’elles ne disposent plus de sources d’approvisionnements tangibles.

Le même phénomène existe sur le marché de l’or physique où des banques occidentales sont vendeurs à découvert (donc obligation de rachat) de 60 000 tonnes d’or.

On comprend pourquoi les Rothschild, fer de lance du Nouvel Ordre Mondial, ont quitté le marché des métaux précieux de Londres… voué au mieux à la fermeture.

http://rustyjames.canalblog.com/archives/2011/02/21/20449528.html

Écrit par : tarci | 13/03/2011

Les commentaires sont fermés.