Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

03/03/2011

"Lancement de «Shoah» de Claude Lanzmann en persan"

Pas la peine de faire la révolution pour ça. Grâce aux occidentaux qui ne reculent décidément devant aucun sacrifice pour faire pénétrer la lumière sur les terres de l’obscurantisme, les Iraniens vont avoir l’avantage d’accéder à l’une des œuvres cinématographiques maîtresses de ces dernières décennies. Attention, on ne se fout pas d’eux : 9 h 30 de diffusion ! Ca devrait les occuper un petit moment.

 

Le film, sorti en 1985 – quarante ans après les faits – avait obtenu le soutien financier de l’Etat d’Israël qui l’avait qualifié de « projet d’intérêt national ». A l’époque, André Glucksmann avait tenu des propos assez révélateurs au sujet de ce pavé : « La force de ce film est de montrer non ce qui s’est passé – il s’en garde bien – mais la possibilité de ce qui s’est passé ». « Il s’en garde bien » … Curieux. Quoi qu’il en soit :

 

shoahpersangg.jpg

 

"Irina Bokova, Directrice générale de l'Organisation des Nations Unies pour l'éducation, la science et la culture,

Frédéric Mitterrand, Ministre de la culture et de la communication de la République française

Anne-Marie Revcolevschi, Présidente du Projet Aladin

 

ont le plaisir de vous inviter au lancement en persan de « Shoah » de Claude Lanzmann, qui sera diffusé en simultané, pour la première fois, au Moyen-Orient via les chaînes satellites,

 

lundi 7 mars 2011, de 16h30 ã 19 heures

Maison de l'UNESCO Salle IV

7 Place de Fontenoy 75007 Paris

 

Poursuivant sa mission de dialogue et de rapprochement interculturel entre le monde juif et le monde musulman, par le biais de la diffusion des connaissances, le Projet Aladin a entrepris la traduction et le sous-titrage en persan, en arabe et en turc du film de Claude Lanzmann « Shoah » dans son intégralité. Sa diffusion, programmée sur plusieurs chaînes de télévision arabophones, turcophones et persanophones devrait permettre à un large public de faire connaissance avec l'histoire de l'Holocauste dans sa propre langue. Plusieurs avant-premières sont également prévues dans différentes capitales du Proche et du Moyen-Orient. »

 

Programme :

 

16h30 - Allocutions

Irina Bokova, Directrice générale de l'UNESCO

Frédéric Mitterrand, Ministre de la culture et de la communication de la République française

Anne-Marie Revcolevschi, Présidente du Projet Aladin

Claude Lanzmann, Réalisateur

En simultané avec les chaines satellites iraniennes, version originale en français sous-titrée en persan.

 

17h00 - Projection d'un extrait du film

 

17h30 - Table ronde animée par Philippe Dessaint avec Claude Lanzmann

Chahla Chafiq, Ecrivaine et sociologue iranienne

François Zimeray, Ambassadeur de France pour les Droits de l'Homme

Ladan Boroumand, Directrice, Fondation pour les Droits de l 'Homme en Iran

Alexandre Adler, Historien et journaliste

Nasser Etemadi, Journaliste et écrivain iranien

Anne-Marie Revcolevschi

 

Renseignements :

info@projetaladin.org

01 43 07 25 76"

 

Source : http://www.crif.org/index.php?page=articles_display/detai...

 

 

Grâce au projet Aladin, le monde musulman a déjà eu la possibilité de lire le journal d’Anne Frank en arabe, persan et turc.

Qui finance ces entreprises hautement culturelles ? Devinez … Mais nous, pardi ! Du moins en grande partie : mettent officiellement la main au portefeuille la mairie de Nice (Estrosi, le grand copain d’Israël), la mairie de Paris (Delanoë, le grand copain d’Israël aussi), le ministère des affaires étrangères, le ministère de la défense. Et bien d’autres : la fondation pour la mémoire de la shoah, le mémorial de la shoah, tous établissements sur fonds publics. Et même, cerise sur le gâteau, mais vous ne serez pas étonnés : la Fondation Chirac ! Il ne pouvait décemment pas manquer au tableau, celui-là !

Commentaires

D'un côté on a Lanzmann qui pense qu'il faut faire de la propagande sur la shoah en Iran et de l'autre on a certains de ses confrères qui cherchent à opposer les chrétiens contre les musulmans.

C'est tout du moins ce qu'Alain Soral affirme lors d'une réunion a Marseille organisée par l'association arabo-berbère.

http://www.dailymotion.com/video/xhawha_alain-soral-marseille-partie-1_news#from=embed

Écrit par : tarci | 03/03/2011

Nous attendons des traductions pour les peuples habitant pôle nord , des traductions en mélanésien ,en language de l'ile de pâque et language de l'ile perdue d'Atlantide ,tellement perdue que son peuple n'est même pas au courant de "l'innommable" ,pour que ces peuples lointains ne restent ni dans la nuit ni dans le brouillard .En espérant une ébauche de traduction pour les peuples extra-terrestres qui ne sont peut-être pas dans le savoir de "l'indiscible".

Écrit par : apostat du rock | 03/03/2011

Au lieu de fiancer des films, on ferait mieux d'aller voir ce qu'il se passe au niveau du gaz......

Qui a autorisé Goldman Sachs et JP Morgan de vendre du gaz en France ? Et pourquoi ?

http://www.youtube.com/watch?v=4cU7dEGTIyI&feature=player_embedded

Quand on sait que partout où ils passent, c’est la catastrophe…. Ils prennent tout l’argent laissant derrière eux un cadavre….

Contrairement à ce que disent les experts invités, c’est bien le ministère de l’écologie qui l’a autorisé. Quand on veut faire couler un pays, on ne s’y prend pas autrement. car la consommation du gaz est actuellement basse, son prix devrait être bas. Mais comme il est volontairement lié au prix du pétrole, il est artificiellement devenu cher.

Rappelons-nous de ce trader français de Goldman Sachs : Fabrice Tourre

http://www.youtube.com/watch?v=bnr0l7OvV5g&NR=1&feature=fvwp

Un requin qui empocha 2 millions de dollars en 2007 en restructurant « Abacus CDO » alors que pendant ce temps les investisseurs perdaient presque tout.

http://www.youtube.com/watch?v=ry9MHrU2zyE&NR=1&feature=fvwp

Goldman Sachs et la JP Morgan travaillent pour qu’enfin la promesse du Talmud soit accomplie :
« Les juifs à l’arrivée du messie, posséderont la clé des richesses de tous les peuples de la terre ».

http://www.iamthewitness.com/books/Andrew.Carrington.Hitchcock/Synagogue.of.Satan/2003-2006.htm

Écrit par : tarci | 03/03/2011

Peut être pourrez-vous alors m'expliquer pourquoi la Commission européenne vient de donner le feu vert des « transferts de données à caractère personnel des citoyens de l’Union européenne à Israël » ?

Le gouvernement irlandais avait tenté de bloquer cette relation de partages de données, mais en vain. La présidente nationale de l’IPSC, Freda Hugues, condamne cette approbation de la Commission européenne, et déclare : « Il s’agit d’une initiative scandaleuse au nom de la Commission.

Et nos élus, que disent-ils ? Rien. Et notre cher Levitte, conseiller de Sarkozy (qui vient de demander sa retraite) a laissé faire ! La souveraineté de la France ne semble pas être une priorité pour notre grand mondialiste.

Pourtant n'oublions pas qu'Israël est un pays qui s’est servi de passeports de ressortissants irlandais, allemands, britanniques et français pour perpétrer l’assassinat extrajudiciaire d’un membre du Hamas à Dubaï, l’année dernière. Il n’y a aucune raison de croire que c’était la première ou la seule action illégale de la sorte. Par conséquent, il serait absurde que la Commission autorise le transfert de données, à caractère personnel, des ressortissants de l’Union européenne.

De plus, il faut qu’il soit mis fin à l’impunité israélienne et tout particulièrement en l'excluant de l’Accord Euro-Med. Pourquoi ?

L’Accord Euro-Med entre Israël et l’UE accorde à Israël un accès privilégié au marché européen. L’article 2 de cet accord stipule clairement que l’application de l’accord est conditionnée par le respect par Israël, « des droits de l’homme et des principes démocratiques », un respect considéré comme un « élément essentiel » de l’accord. Israël a violé de façon flagrante le droit international, à maintes occasions...

http://eur-lex.europa.eu/LexUriServ/LexUriServ.do?uri=OJ:L:2011:027:0039:0042:EN:PDF

Pourtant, aucun État membre de l’UE, ni aucun commissaire de l’UE n’a jamais évoqué cette option. En tant que tel, il faut nous interroger sérieusement sur l’engagement de l’UE dans la protection des droits de l’homme.

Lire l’excellent livre de David Cronin sur la question : « L’alliance de l’Europe avec Israël : Aider l’occupation

Écrit par : tarci | 03/03/2011

Hého, apostat du rock ! Seriez pas un peu raciste, des fois ? Et les habitants d'Arcturus 3, hein ? Vous les oubliez, dites voir ? Pourquoi qu'on traduirait pas "Shoah" dans leur langue faite de grincements chitinineux (rapport au fait que ces nouveaux goyim à instructionner d'urgence via la houtzpah sont des sortes de langoustes savantes) ?

Écrit par : Martial | 03/03/2011

Vers la préparation d'une nouvelle shoah ?

Raymond Davis officier américain est actuellement accusé d'un double assassinat. De plus on l' a trouvé en possession de documents top-secret de la CIA, (TF373) prouvant qu'il cherchait à fournir à des terroristes d'Al-Qaïda "des missiles nucléaires" et "des agents biologiques", selon un rapport.Russe des Affaires étrangères Intelligence Service (SVR


La russie a averti que la situation dans la région est devenue "grave" car il semble que la guerre ouverte est sur le point d'éclater entre le Pakistan et les États-Unis.


Les techniques de combat utilisées par Davis, ainsi que la documentation saisie sur lui après son arrestation, prouve bien qu'il l est un membre de l' "US operations unity TF373 " opérant actuellement dans la région talibanne afghane et les zones tribales du Pakistan.

Bien que les États-Unis insiste sur le fait que Davis est un de leurs diplomates, et que les deux hommes tués par lui, étaient des voleurs, le Pakistan par contre affirme que le duo étaient des agents de l'ISI, qui étaient chargés de le suivre, après avoir découvert qu'il avait été en contact avec al-Qaïda.

Le point le plus inquiétant : Le document top-secret de Davis informait que sa mission consistait à fournir à des terroristes d'Al-Qaïda des armes nucléaires et des agents biologiques , qui devaient être utilisées contre les États-Unis, pour enflammer une guerre totale, dans le but de rétablir l'hégémonie économique de l'Occident. Du chaos généré naitrait un nouvel ordre mondial....

Écrit par : tarci | 04/03/2011

Les commentaires sont fermés.