Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

02/03/2011

OH PARDON, J’AI PAS FAIT EXPRES ….

Pour en revenir à l’affaire « minuscule » Galliano – je persiste et je signe - je ne peux pas m’empêcher d’établir un parallèle avec l’info qui suit. Et qui est proprement nauséabonde, elle. Voilà neuf gosses massacrés alors qu’ils allaient chercher du bois, et le responsable américain s’excuse, tout bonnement. Trois lignes dans quelques journaux et on passe à autre chose de plus sexy. Fini, terminé.

 

Et si Galliano présentait aussi ses excuses pour ses dérapages incontrôlés, ça ne marcherait pas ? Justement non, ça ne marcherait pas. Parce que par les temps qui courent, il est infiniment plus grave de traiter quelqu’un de « sale juif », en français, en anglais ou en javanais, que de tuer neuf gosses. La preuve, ça passe en boucle dans tous les bons médias, et chacun y va de son couplet vertueux, y compris la hiérarchie catholique qui ne rate pas une occasion de battre éperdument sa coulpe et de se rouler dans la poussière. Tandis que les petits Afghans, tout le monde s’en tape.

 

 

pet.jpg« Afghanistan : Le général Petraeus s'excuse après la mort de neuf enfants

 

 

Le général américain David Petraeus, chef des troupes de l'Otan en Afghanistan, a présenté des excuses mercredi pour la mort au cours d'un raid de neuf enfants, "tragédie" dont l'Isaf assume l'entière responsabilité. Les excuses du général Petraeus font suite à un appel pressant du président afghan Hamid Karzaï demandant à la force de l'Otan en Afghanistan (Isaf) d'éviter les "meurtres quotidiens" de civils et l'avertissant qu'elle allait au devant de "graves problèmes" dans le cas contraire. Peu auparavant, la police afghane avait annoncé que neuf jeunes enfants avaient été tués au cours d'un raid aérien mardi alors qu'ils ramassaient du bois, dans la province orientale de Kunar, où l'Otan est déjà accusée par le gouvernement afghan d'avoir tué 65 civils dans un bombardement il y a dix jours. A quand une commission Goldstone? »

 

 

 

http://www.guysen.com/news_Afghanistan-Le-general-Petraeus-s-excuse-apres-la-mort-de-neuf-enfants_305161.html

Commentaires

Quand le commandant suprême de l'armée qui prétends être celle du camp du bien dans un pays qu'il accuse êtres celui du camp du mal en arrive à s'excuser pour avoir tuer neuf gamins, on peut légitimement se demander si la bonne conscience qui permet tous les abus et les crimes ne serait pas en train de foutre le camps chez ces faux bons apôtres. à moins que ce ne soit plus probablement que la manifestation de l'hypocrisie naturelle à tous les Tartufes

Écrit par : NYH | 02/03/2011

Les commentaires sont fermés.