Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

09/02/2011

LE TOUPET !!!!!!!!

« Paris demande à Damas de "libérer tous les prisonniers d'opinion"

 

La France demande à la Syrie de "libérer tous les prisonniers d'opinion", a déclaré mercredi le ministère français des Affaires étrangères, en réponse à une question sur le procès dans ce pays de membres de l'opposition démocratique. "Elle appelle instamment la Syrie à respecter ses engagements internationaux et à libérer tous les prisonniers d'opinion", a souligné lors d'un point presse le porte-parole du ministère, Bernard Valero. »

 

http://www.guysen.com/news_Paris-demande-a-Damas-de-liber...

 

 

Quand on se permet d’incarcérer des gens – Vincent Reynouard par exemple – au motif que leurs opinions ne vous conviennent pas, il me semble qu’il serait plus prudent de  la fermer au lieu de faire avec condescendance la leçon à la Syrie.

 

Et ce d’autant plus lorsque l'on continue à défendre bec et ongles une loi, dite loi Gayssot – du nom d’un communiste, quel symbole ! – prétendument sur « la contestation des crimes contre l’humanité ». Alors qu’en réalité, et de façon bien plus ciblée, cette loi de circonstance qualifie de délit « la contestation de l'existence des crimes contre l'humanité tels que définis dans le statut du Tribunal militaire international de Nuremberg ».

 

Ce qui fait, vous en conviendrez, une légère différence. De même qu'il ne faut pas mélanger les torchons et les serviettes, il ne faut pas mélanger crimes contre l'humanité. Et CRIME CONTRE L'HUMANITE. Le seul, le vrai.

 

 

Les commentaires sont fermés.