Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

04/12/2010

“WikiLeaks : haro sur le grand banditisme made in Israël”

« Nouvelle révélation de WikiLeaks concernant Israël. Le site a publié un câble diplomatique de l'ambassadeur américain à Tel-Aviv, James Cunningham, intitulé "Israël, terre promise pour le crime organisé ?". Le diplomate y exprime son inquiétude quant à la croissance du grand banditisme en Israël.

 

Dans le câble, l'ambassadeur s'interroge sur la capacité de l'Etat d'Israël à gérer cette menace grandissante, et surtout sur la possibilité de voir des organisations criminelles israéliennes s'implanter aux Etats-Unis. Cunningham fait état des efforts de Washington pour se familiariser avec ce milieu et empêcher ainsi l'obtention de visas pour les membres d'organisations criminelles. Objectif : les empêcher de mettre les pieds aux Etats-Unis.

 

Selon Cunningham, le grand banditisme a réussi à corrompre certains membres de la classe politique israélienne, même si de tels cas restent rares. Toujours d'après le câble, la police israélienne parvient en règle générale à enrayer ce phénomène qui a pris davantage d'ampleur ces dernières années. Et pour cause, les organisations criminelles profitent de menaces comme le terrorisme qui monopolisent les moyens des forces de l'ordre.

 

L'ambassadeur a également déclaré que le "crime organisé unifie la société israélienne. Juifs et Arabes coopèrent régulièrement et s'allient pour augmenter leurs activités, comme le vol de voitures ou le racket."

 

Source : http://fr.jpost.com/servlet/Satellite?cid=1289993734220&a...

 

Bon, eh bien, voilà une info qui aurait tendance à donner raison à Hervé Ryssen qui traite abondamment de la question dans son livre La Mafia Juive. De toute façon, s’il a tort, ne vaudrait-il pas mieux en débattre publiquement et prouver par A + B l’inanité de ses affirmations ? Pourquoi tout au contraire lui appliquer la méthode habituelle pour les livres qui gênent : le silence absolu, non pas des abysses, mais des médias?

 

Comme notre ami est d’un tempérament tenace, il a persévéré, en affichant cette fois la couverture de son livre. Là, il y a eu réaction, car les affiches, contrairement au livre, sont vues publiquement. Et cette réaction, dont vous allez admirer la mesure, est tout simplement:

 

« La Ville de Paris dévastée par des affiches antisémites »

 

mafia-juive-243x300.jpg

« Depuis quelques jours, la mairie de Paris a mobilisé ses fonctionnaires pour enlever des affiches murales sauvages faisant la publicité d’un livre dénonçant la “mafia juive”, contre lequel le Bureau national de vigilance contre l’antisémitisme (BNVCA) a déposé plainte, a annoncé la Ville de Paris.

 

Le collage sauvage d’affiches portant en toutes lettres l’inscription “mafia juive”, suscite l’émoi depuis quelques jours à Paris.

 

Selon le président du BNVCA, Samy Ghozlan, ces affiches antisémites placardées sont régulièrement collées sur les murs de Paris et de la banlieue parisienne depuis le 12 novembre dernier. Elles représentent 3 hommes debout avec la mention la « mafia juive, les grands prédateurs internationaux ». La mairie de Paris précise qu’elle a mobilisé une unité capable d’intervenir 24 heures sur 24, qui a effectué à ce jour 38 sorties pour enlever ces affiches.

 

Le service municipal de voirie est intervenu ces derniers jours sur une quarantaine de sites afin de faire disparaître des affiches antisémites. La “Fonctionnelle”, service municipal de voirie de la capitale, mobilisable 24 heures sur 24, est jusqu’ici intervenue sur une quarantaine de sites, où figuraient parfois plusieurs exemplaires de l’affiche.

 

La ville de Boulogne-Billancourt (Hauts-de-Seine) a porté plainte la semaine dernière pour “incitation à la haine raciale à travers un affichage illégal”, relatif à ces affiches dénonçant “la mafia juive”.

 

Cette plainte s’ajoute à celle déposée par la ville de Levallois-Perret (Hauts-de-Seine) ainsi qu’à d’autres déposées par plusieurs particuliers parisiens, a précisé Sammy Ghozlan, président du Bureau national de vigilance contre l’antisémitisme (BNCVA). »

 

Source : http://www.juif.org/go-blogs-30000.php

 

Dévastée ! Rien que ça … En fait, sur ses affiches, il aurait mieux fait d’écrire « grand banditisme » ou « crime organisé » au lieu de mafia. Ca, c’est permis puisque même WikiLeaks le dit. Et qu'il n'y a pas eu de plainte déposée.

 

Commentaires

Ouf !!! Merci Anne !

Eh oui, je respire beaucoup mieux. Grace à Wikileaks (et à vous !) j'ai - enfin !- la confirmation que j'espérais depuis très longtemps.

OUI, mille fois oui, Israël est bien la Terre Promise !!!!

Bon d'accord, c'est au grand banditisme et au crime organisé, mais c'est quand même mieux que rien.... Et puis, et puis il y a une espèce de romantisme à la Stavisky là-dedans, non ?

Steven Spielberg va sans tourner une série de films sur ce sujet, qui promet d'être tout aussi inusable que les thèmes qu'il aborde habituellement. En tout cas, c'est mon avis !

Ah oui, pour sûr, ça va nous changer !!!!!

Écrit par : elsassland | 04/12/2010

ANNe, ci-joint un document TRES interessant ! Passez le au traducteur si vous ne parlez pas italien :
http://andreacarancini.blogspot.com/2010/12/i-capi-dellaipac-spioni-e-puttanieri.html

Écrit par : LG | 04/12/2010

Quand un juif, ça arrive, fait une bonne action, c'est toute la communauté qui réclame la reconnaissance du monde entier. Quand un juif, ça arrive aussi, en fait une mauvaise, c'est toute la communauté qui exige qu'on ne fasse surtout pas d'amalgame. On les croirait sincères, si Israel, la patrie des juifs, ne se solidarisait pas publiquement en offrant généreusement aux mafieux juifs l'asile et en refusant ensuite de les extradés. Il n'existe pas de communauté humaine qui n'ait pas ses malfrats et la communauté juive, jusqu'à preuve du contraire, est composée d'hommes et femmes, peut être pas pires mais certainement pas, par la grâce de Yahwé, meilleurs que les autres. Rien ne justifie, pour un non croyant, cette exception tant réclamée par les juifs, ils ne sont donc ni plus ni moins bons que les autres et ils leur faut faire avec eux aussi, eux surtout, à cause de leurs prétentions.

Écrit par : NYH | 04/12/2010

Exact pour le livre "La mafia juive" dont les affiches ont été placardées dans Paris, Boulogne... reporté par France Inter, France 3...

Le livre est censuré par les grands diffuseurs !
Mais on peut le trouver ici :
http://www.propagandes.info/ryssen/index.php
avec les vidéos principales et les textes des entretiens de Hervé Ryssen dans le libre journal, Réfléchir et Agir...

Écrit par : bobGratton | 05/12/2010

Les commentaires sont fermés.