Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

25/11/2010

INTERESSANT SONDAGE

Dans la démocratie phare/modèle du Proche-Orient, les rapports un peu trop étroits du religieux et du politique n’ont pas l’air de beaucoup satisfaire les Israéliens.

Il faut quand même savoir qu’à ce jour, le mariage civil n’est pas encore reconnu officiellement, sauf pour les agnostiques et les athées, et ce, depuis cette année uniquement. En dehors de cette frange marginale de la population, seul est reconnu le mariage religieux. Les Israéliens ont l’air de se sentir à l’étroit sous cette chape.

 

« 80 % des Israéliens mécontents des rapports politico-religieux

Quatre-vingt pour cent des citoyens de l'Etat hébreu insatisfaits des rapports entre le politique et le religieux. C'est ce que révèle une récente enquête d'opinion publiée mercredi par Hiddoush, une organisation de défense de la liberté religieuse.

Selon le sondage, 61 % des citoyens non-haredim se déclarent en faveur d'une coalition gouvernementale Likoud-Kadima qui exclurait les partis religieux. Du coté des nouveaux immigrants, les chiffres sont tout aussi éloquents. En effet, 77 % d'entre eux désapprouvent l'état actuel des relations entre le monde religieux et le monde politique, malgré la présence d'un parti strictement laïc comme Israël Beitenou au gouvernement.

Les chiffres sont quasiment similaires dans le milieu haredi : 91 % des sondés sont insatisfaits des rapports entre l'Etat et la synagogue au sein de l'Etat hébreu.

Selon le rabbin Réguev, avocat et directeur-général de la fondation Hiddoush, ces chiffres sont parlants : "Les israéliens ne veulent pas d'un gouvernement soumis aux religieux. Ils veulent que le gouvernement n'accorde pas d'aides aux étudiants des yeshivot. Ils rêvent de faire sauter le monopole maintenu par un rabbinat soumis aux haredim sur le mariage et le divorce."

Réguev a également appelé les leaders du gouvernement actuel et de l'opposition à "écouter le public et établir un gouvernement civil qui votera les réformes désirées". »

Source : http://fr.jpost.com/servlet/Satellite?cid=1289993722961&a...

Commentaires

... comme vous dites " Une fois n’est pas coutume", ce Klaas Faber va être jugé pour son ancienne vie, avant sa reincarnation... et c'est bien fait pour sa gueule, ça lui apprendra à fuir la hollande alors qu'il était agé de moins deux ans...

Écrit par : tony | 26/11/2010

Sauf erreur, le divorce est également accordé par des tribunaux religieux. Les israéliens laïques qui souhaiaient divorcer se rendaient à Chypre.

En tout cas, c'était encore le cas il n'y a pas longtemps, ça a peut-être changé depuis?

Écrit par : Fred | 26/11/2010

Les commentaires sont fermés.