Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

25/08/2010

UN BIDULE TRES UTILE

Connaissez-vous le BIDDH ? Vous auriez tort de l’ignorer car il s’occupe activement de choses très importantes et qui nous concernent tous. D’ailleurs, vous allez vite comprendre à quel point il est efficace. Mais tout d’abord, que signifie ce sigle légèrement orwellien ? Voilà : Bureau des institutions démocratiques et des droits de l’homme.

 

Vous y voyez déjà plus clair, non ? C’est grâce au BIDDH que nos sociétés sont aussi parfaitement démocratiques et que la liberté de pensée et d’expression règne à tous les étages de la maison :

 

« Le BIDDH a été mandaté pour aider les Etats partici­pants de l’OSCE* “à assurer le plein respect des droits de l’homme et des libertés fondamentales, à observer les règles de l’Etat de droit, à promouvoir les principes de la démocratie et… à édifier, renforcer et protéger les institutions démocratiques ainsi qu’à favoriser la tolérance à tous les niveaux de la société.”

 

Le BIDDH a été établi en 1990. Il emploie près de 150 personnes de plus de trente pays. … Depuis juillet 2008, l’Ambassadeur Janez Lenarčič (Slovénie) est l’actuel directeur du BIDDH.

 

Tous les 56 Etats participants de l’OSCE ont pris des engagements visant à respecter certains principes. Le catalogue des engagements pris par les Etats participants dans le domaine de la dimension humaine constitue la base du travail du BIDDH.

Principes majeurs de l’OSCE en relation avec la dimension humaine :

-  Les Etats participants respectent les droits de l’homme et les libertés fondamentales, y compris la liberté de pensée, de conscience, de religion ou de conviction pour tous, sans distinction de race, de sexe, de langue ou de religion. Ils favorisent et encouragent l’exercice effectif des libertés et droits civils, politiques, économiques, sociaux, culturels et autres.

-  Les droits de l’homme et les libertés fondamentales sont inhérents à tous les êtres

humains, inaliénables et garantis par la loi. La responsabilité première des gouvernements est de les protéger et de les promouvoir.

- Le gouvernement démocratique repose sur la volonté du peuple, exprimée à intervalles réguliers par des élections libres et équitables. La démocratie est fondée sur le respect de la personne humaine et de l’Etat de droit.»

 

La volonté du peuple … Il est interdit de rigoler. Bon, si vous êtes amateur, il y a encore des pages et des pages de ce baratin que vous trouverez facilement sur leur site.

 

Mais pourquoi vous parle-je de ce bidule aujourd’hui ?

 

Eh bien, parce que j’avais gardé sous le coude une info de première importance dont je n’avais pas alors le temps de m’occuper. Je l’ai davantage aujourd’hui et donc je vous livre ce scoop (paru quand même le 22 juillet) :

 

« 57 nations pour la lutte contre l'antisémitisme

 

Le vice-ministre israélien des Affaires étrangères, ancien président de la Knesset, Dan Tichon a inauguré un nouvel accord de coopération, mercredi 21 juillet 2010, avec Janez Lenarcic, directeur du Bureau des institutions démocratiques et des droits de l'homme (BIDDH), dans l’objectif de «redoubler les efforts dans la lutte contre la délégitimation d'Israël et l'antisémitisme envers les Juifs du monde entier» L'événement a eu lieu en présence du vice-ministre des Affaires étrangères Danny Ayalon.

 

« Cet accord est une étape qui augmentera l’impact de la coopération de 87 États dans la lutte contre la délégitimation d'Israël, a déclaré Danny Ayalon. «Il ya ceux qui nient la Shoah et se préparent pour la prochaine Shoah. Nous devons nous souvenir des horreurs du passé afin que ces horreurs ne se reproduisent pas, et pour faire du monde un endroit plus sûr. » « C'est le début d'une coopération à long terme », a déclaré Janez Lenarcic. « Nous devons tous envoyer un message que l'antisémitisme est un problème grave et travailler ensemble pour lutter contre ce problème. » 

 

Source : ynetnews.com

 

Alors, vous la comprenez à présent, l’utilité de ce bidule ? Signalons au passage qu’Israël n’est pas membre de l’OSCE, mais « partenaire méditerranéen ».

 

 

* Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe

Commentaires

Franchement, il n'y a plus qu'à espérer que leur BIDDH fasse un épouvantable bide !!!!!

Sinon, je trouve que Benyamin Netanyahu a un aussi gros BIDDH...

Je sais, je sais, c'est facile..

Mais je suis d'humeur espiègle et je suis fasciné par leur histoire de BIDDH.

Israël qui a déjà tant souffert est maintenant sous la menace de l'obésité !!!!!

Écrit par : ELSASSLAND | 25/08/2010

En anglais c'est la Democratic Institutions and Human Rights (ODIHR).

Pour ceux qui peuvent lire l'anglais et qui ont le coeur solide:

http://www.jcpa.org/phas/phas-whine-f04.htm

Écrit par : Gébé Tremblay | 30/08/2010

Les commentaires sont fermés.