Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

21/05/2010

J’AI DIT PAUSE. JE N’AI PAS DIT FERMETURE

 

Et pour répondre à l’une ou l’autre inquiétude : non, je n’ai pas cédé à des pressions « sionardes ». En voilà une idée ! Qui me connaît un tant soit peu sait que si j’avais subi des pressions, je l’aurais immédiatement clamé sur tous les toits et j’aurais redoublé d’efforts, au contraire.

 

Non, la vérité est plus simple, comme toujours : il faut faire une pause de temps en temps, on revient meilleur. Et pour être tout à fait franche, oui, la moutarde m’est montée au nez hier et a servi de déclencheur.

 

Mais il est vrai que je veux finir le bouquin dont j’ai commencé la rédaction l’an dernier. Bouquin et blog, ça fait trop et je n’avance pas.

 

D’ailleurs, je m’y suis déjà mise ce matin, l’esprit dégagé, et je sens que ça va aller vite. Début juillet, je devrais y voir plus clair.

 

Allez, à bientôt.

14:41 Publié dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (8)

20/05/2010

MERCI LOTHAIRE. ET AU REVOIR

J’ai reçu coup sur coup les deux messages suivants, qui émanent de la même personne :

 

« Oui, personne ne fera un fromage du fait que vous ayez foncé tête baissée à l'idée de vous payer un Identitaire qui n'en est finalement pas un, sur des propos qui n'engageaient que lui malgré votre refus de l'admettre ...

Personne ne s'attendait à ce que vous reconnaissiez vos erreurs qui s'accumulent rapidement à propos d'un non-événement mais un peu plus de retenue aurait pourtant été bienvenue de votre part.

Au lieu de cela, nous aurons droit à vos justifications assez spécieuses sur ce qui vous aura amené à vous situer sur la même ligne sentimentale que le "projet juif" de Boris Le Lay ...

Peu importe, nous aurons tout de même le plaisir de continuer à vous lire en des domaines que vous maîtrisez mieux que l'analyse politique en milieu radical.

Après tout, vous ne présidez pas un parti à prétention électorale et nationale. Ainsi, nul ne pourra vous reprocher ce manque de discernement puisqu'il ne portera pas à conséquence.

Bien cordialement. »

 

« Oups. je n'avais pas lu que le commentaire n'était pas de vous mais d'un anonyme de T&P.

Désolé pour la mise en cause (bien que vous l'ayez apparemment censurée, à moins que mon e-mail mal inscrit ne l'ait envoyé quelque part vers les limbes du virtuel). Ne tenez donc pas compte de mes quelques reproches  qui n'avaient PRESQUE pas lieu d'être ... »

 

 

Soit dit en passant, l’ « anonyme de T&P », c’est Pierre Vial.

 

Il est bon de temps en temps de faire une pause. Je crois que ce moment est arrivé pour moi. Les insultes des ennemis me font moins d’effet que les critiques de gens qui ne sont pas a priori des ennemis.

Je vais enfin achever la rédaction d’un bouquin qui traîne depuis quelques mois et je reviendrai (sans doute) lorsque ce sera fait.

 

A bientôt.

 

 

21:40 Publié dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (6)

VIRAGE A 180°

Je vous laisse apprécier vous-mêmes et commenter vous-mêmes les informations suivantes. Elles suggèrent que devant l’ampleur du désastre – l’image très dégradée d’Israël et les oppositions au système américaniste-sioniste, lui-même en déconfiture, qui se multiplient - il faut à tout prix chercher de nouveaux soutiens. Partout et en tout lieu, y compris chez ceux sur lesquels on crachait il n’y a pas si longtemps. Dans ce registre, on apprenait il y a quelques jours que les juifs de France n’avaient vraiment pas à se plaindre et aujourd'hui on dirait que c’est au tour du Vatican d’être appelé à la rescousse.

Il paraît même que Pie XII, tout compte fait, n’était pas si mauvais bougre que ça. Incroyable, mais vrai ! Quant au pape actuel, il est prié de s’enrôler toutes affaires cessantes sous la bannière étoilée du sionisme. Et d’y enrôler toute la chrétienté. Il y a même, tenez-vous bien, l’AJCI qui se crée afin d’appuyer le mouvement. Qu’est-ce que l’AJCI ? Un peu de patience que diable, lisez d’abord ce premier texte, vous le saurez ensuite:

« Les amitiés chrétiennes devraient davantage s’impliquer dans la lutte contre l’antisionisme !

En dépit d’un lourd et persistant contentieux théologique entre Juifs et Chrétiens, il tombe sous l’évidence que, l’urgence du moment, devrait amener les responsables et les militants chrétiens du rapprochement entre les deux traditions, à un plus grand discernement dans les priorités d’action. En effet, la diabolisation croissante de l’Etat d’Israël sous les coups de butoir d’un antisionisme qui dissimule très mal les rictus grimaçants d’un antisémitisme renaissant, devrait amener les tenants du rapprochement judéo chrétien à ne pas perdre de vue, cette fois ci, les primautés qui imposent, pour l’heure, de privilégier l’action à toute autre forme d’intervention, de discours notamment.

 

En effet, moins parler et plus agir, montrerait le souci de la prééminence du pragmatisme, confirmerait la nature et l’étendue des risques que nos amis sont prêts à courir pour la cause juive et permettrait de prendre la mesure de leur engagement historique aux côtés d’Israël, confronté désormais à une des formes les plus originales et pernicieuses de l’antisémitisme : l’antisionisme.  

 

En cela, la présence tutélaire de Pie XII, qui sut condamner le nazisme quand il le fallut, (Meïn Kampf en 1929 ; les encycliques « Mit brenender sorge en 1937, summi pontificatus en 1939) tout en arrachant à la déportation et à la mort des milliers de Juifs pendant la Shoah, reste un exemple qui devrait inspirer bien des militants du rapprochement judéo chrétien.    En effet, lorsque le discours aurait été de nature à compromettre le sauvetage de milliers de Juifs, Pie XII sut se taire, et son héroïsme fut d’autant plus efficace qu’il fut possible, grâce à l’effacement de sa parole.  

 

Aujourd’hui, confronté de nouveau à l’imminence des périls directs, Hezbollah, Syrie, Hamas, ainsi qu’au risque atomique que fait peser sur la région, et, par extension inévitable sur le monde, l’Iran, l’amitié chrétienne, si elle ambitionne une place dans la protection et la sauvegarde d’Israël, doit privilégier l’action contre cette volonté malveillante d’ôter sa légitimité à l’Etat d’Israël. Elle doit rappeler et désigner l’antisionisme comme la matrice de tous les fléaux.   Assez de symposiums, de congrès où l’on se congratule, se reconnaît comme frères, en minimisant, plus que la vérité ne le permet, les lourdes divergences théologiques que Benoît XVI, n’a pas contribué à dissiper, pour autant.

 

Assez de faire semblant de ne pas voir que la légitimité d’Israël étant remise en question par un chœur de plus en plus imposant, l’image de l’Etat Juif dans le monde est de plus en plus ternie. Assez de ne pas prendre suffisamment en compte les menaces d’anéantissement que profère Téhéran, dès que son Chef prend la parole en public.  

 

Il ne serait pas déraisonnable d’imaginer, que pour tenter de pallier à ces dangers, le Saint Siège donnât pour mission à tous les responsables du rapprochement judéo chrétien, l’instruction de montrer que le sionisme est indissociable de l’identité juive, à plus forte raison de la religiosité juive. Une telle initiative permettrait de dénoncer, confondre et démasquer les mensonges diffamatoires de l’antisionisme. Elle aurait, entre autres, pour, conséquence bénéfique, de venir à bout des ultimes résistances encore tenaces dans certains milieux Juifs, sur la sincérité de l’amitié des Eglises chrétiennes.

 

Source : http://www.desinfos.com/spip.php?page=article&id_article=18616

 

Nous en arrivons à l’AJCI piloté par une vieille connaissance. Vous noterez que vu le contexte, on ne fera pas la fine bouche : athées et agnostiques seront également admis dans cette alliance judéo-chrétienne. A CONDITION QU’ILS SOUTIENNENT ISRAEL, naturellement :

« Création de l'Alliance judéo-chrétienne pour Israël

Par Michel Garroté  Jeudi 20 mai 2010 ? 7 Sivan 5770

« Le blog drzz.info vous annonce la création de l'Alliance judéo-chrétienne pour Israël (AJCI). Les membres fondateurs de l'AJCI sont : Madame Bat Ye'or, historienne britannique d'origine juive égyptienne. Le Pasteur François Célier, journaliste écrivain. Le Père Alain René Arbez, Responsable des relations avec le Judaïsme. Et moi-même, journaliste essayiste et rédacteur en chef du blog drzz.info.

Le blog drzz.info saisit l'occasion pour vous informer que désormais Bat Ye'or, le Pasteur François Célier et le Père Alain René Arbez font partie de l'Equipe rédactionnelle de drzz.info. Concernant plus particulièrement l'Alliance judéo-chrétienne pour Israël (AJCI), son objectif initial était et demeure de rassembler, dans une seule et même alliance, une personnalité juive (Bat Ye'or), un Pasteur protestant (François Célier), un Prêtre catholique (le Père Alain René Arbez) et un coordinateur (moi-même).

L'objectif de l'AJCI à court, moyen et long terme est de rassembler des Juifs et des Chrétiens, ainsi que des athées et des agnostiques, qui se reconnaissent, d'une part, dans le concept de société libre de culture judéo-chrétienne ; et d'autre part, dans l'amitié indéfectible et le soutient concret au peuple israélien, et donc, aussi, à Israël, en sa qualité d'Etat hébreu, dans des frontières réellement défendables.

Les membres fondateurs de l'Alliance judéo-chrétienne pour Israël publieront, sur drzz.info, outre leurs articles habituels, des articles qui se réfèrent spécifiquement aux valeurs défendues par l'AJCI.

Les personnes qui souhaiteraient devenir membres de l'Alliance judéo-chrétienne pour Israël peuvent soumettre, pour examen, leur candidature à mgarrote56@gmail.com en précisant leur nom, leur prénom, leur activité et leur lieu de résidence (ville et pays). Les personnes qui ne partagent pas les objectifs de l'AJCI ne peuvent évidemment pas en devenir membres. En effet, l'AJCI n'est pas un forum pour débats contradictoires (il en existe déjà suffisamment sur Internet). l'AJCI, comme son nom l'indique, est une Alliance pour Israël.

Cela dit, il est évident que les membres de l'équipe rédactionnelle de drzz.info, ainsi que les amies et amis du blog drzz.info sont les bienvenus, sans conditions préalables, au sein de l'Alliance judéo-chrétienne pour Israël ».

Source : http://www.juif.org/blogs/24607,creation-de-l-alliance-ju...

Mais attendez, ce  n’est pas tout. Ne partez pas ! On a plein d’imagination sur ce blog où l’on se ferait positivement couper en quatre pour Israël. Donc, à côté de l’AJCI et pour récupérer ceux que l’aspect « religieux » de la chose pourrait rebuter, il existe un appel diffusé sur facebook de la part d'un "Groupe européen de soutien à Israël", ainsi libellé :

  

 

http://www.facebook.com/#!/group.php?gid=105131386199037

 

23280_105131386199037_3618_n.jpg« Nous, Européens de toutes nationalités et de toutes croyances, à l’instar du Peuple américain qui majoritairement soutient Israël, réaffirmons notre soutien à Israël !

Nous réaffirmons le droit d’Israël, comme pour toute Nation légitime, d’assurer sa sécurité !

Nous réaffirmons le droit d’Israël, comme pour toute Nation légitime, de combattre les terrorismes du Hamas et du Hezbollah !

Israël est le seul pays démocratique du Moyen-Orient et à ce titre cet État est porteur des mêmes valeurs Judéo-chrétiennes que l’Europe, mais aussi des mêmes valeurs de liberté, d’égalité et de fraternité qu’en Europe.

Israël est la première ligne de défense de l’Occident et du monde libre contre le totalitarisme islamiste qui assaille la modernité, et en tournant sa colère contre Israël l’Occident sape sa défense contre les ennemis de la modernité et de la civilisation Occidentale que les Juifs ont largement contribué à créer.

Nous voulons rappeler aux hommes politiques Européens, qui dans leur grande lâcheté ont abandonné Israël pour ne pas froisser le monde Islamique, qu’Israël défend et protège les lieux saints du Judaïsme et du Christianisme contre la volonté hégémonique de l’Islam qui souhaite se les approprier.

Nous réaffirmons que Jérusalem est bien la Capitale d’Israël, qui est au centre même du Judaïsme depuis des millénaires.

Nous nous opposons a toute tentative de récupération de Jérusalem par les Arabes qui, comme l'ensemble du monde musulman, n’ont jamais accordé la moindre importance à cette ville qui n’est d’ailleurs jamais citée dans le Coran, et qu'ils ont souillé les Lieux saints juifs et chrétiens pendant leur occupation.

Nous dénonçons les groupes terroristes comme le HAMAS et le HEZBOLLAH qui maintiennent volontairement la population palestinienne dans un état de pauvreté et de misère à des fins politiques, et qui se servent des populations civiles comme bouclier humain.

Nous affirmons notre soutien aux populations civiles palestiniennes de Gaza qui subissent l'endoctrinement des imams islamistes et vivent sous la terreur du HAMAS qui les prend en otage et les utilise dans une guerre qui les dépasse.

Nous refusons que l'Europe subventionne avec nos impôts le HAMAS qui détourne tous les fonds humanitaires pour acheter des armes et des missiles contre Israël avec la complaisance des ministres des affaires étrangères Européens !

Pour toutes ces raisons, nous apportons notre soutien à Israël et refusons que l’Europe exerce des pressions sur cet Etat souverain, démocratique, libre de se déterminer quant à son avenir, pour abdiquer face au monde arabo-islamique !

L’Europe a par le passé abandonné à la barbarie nazie ses citoyens juifs pendant la Seconde Guerre Mondiale.

L’Europe a honteusement laissé voter la résolution 3379 en novembre 1975 condamnant le Sionisme, résolution heureusement abrogée depuis.

L’Europe a honteusement tourné la tête lors du vote du Rapport Goldstone qui n’est qu’un acte d’accusation partial et injuste, à charge contre Israël sans aucune objectivité.

L’Europe ne doit plus renoncer à ses valeurs en livrant les Juifs et Israël à leurs ennemis !"

Administrateurs

·        Guy Milliere

·        Viviane Françoise

·        Jean Patrick Grumberg

·        Claude Salomon Lagrange

·        Daniele Kaplan

·        Virginie Szeles Fekete

·        Stefan Metzeler

·        Thierry Couvret

·        Jean-Marc M 

 

Source :http://www.upjf.org/actualitees-upjf/article-18285-142-7-europe-stand-cith-israel-groupe-europeen-soutien-israel.html

 

 

Bigre ! On a vraiment l’impression qu’il y a le feu au lac ….

BON, ON NE VA PAS EN FAIRE UN FROMAGE

Mais quand même, comme nous aimons bien aller au fond des choses et utiliser un peu notre cervelle, nous avons le droit de ne pas nous satisfaire des « explications » fournies.

Ceci pour indiquer que nous allons à nouveau revenir sur cette passionnante affaire du Bloc identitaire et de la signature de la funeste pétition par un « cadre » dudit Bloc.

 

Après quelques jours de ruminations – et la diffusion de la nouvelle de blog à blog, et vice-versa – le Bloc identitaire s’est décidé à pondre le communiqué suivant :

 

« Suite à une récente polémique, le Bloc identitaire tient à faire savoir qu’il n’a pas l’honneur de compter Fernand Cortès de Conquilla au nombre de ses adhérents, ainsi que celui-ci l’avait explicitement reconnu dans un entretien publié en décembre 2009 sur Internet. Ce dernier ne peut donc engager par ses déclarations une organisation politique à laquelle il n’appartient pas.
 
Si la liste sur laquelle il figurait aux élections régionales en Languedoc-Roussillon était soutenue par le Bloc identitaire, ses prises de position en dehors de cette campagne ne sauraient engager en aucune manière le Bloc identitaire. »

 

Ouiche… Un peu court comme explication et pas extraordinairement convaincant….

 

Il n’en reste pas moins que Cortès est vice-président du Comité d’entraide aux prisonniers européens (CEPE), très lié jusqu’à une époque récente au Bloc et qu’il était tête de liste « Ligue du Midi » pour l’Aude aux dernières régionales. Liste qui est une émanation directe du Bloc et dont la tête pour la région Languedoc-Roussillon, Richard Roudier, était auparavant président du même CEPE. Pour la petite histoire, la liste a fait 0,7% des voix.

 

Le moins que l’on puisse dire, s’il n’y a pas eu adhésion formelle au Bloc, pour des raisons subtiles qui nous échappent, il y a au moins une grande proximité d’idées. Car sinon, on serait en droit de s’interroger fortement sur la cohérence des candidatures présentées par le mouvement.

 

Nous finirons par deux rappels. L’un émane de Fabrice Robert, président du Bloc :

"Quiconque suit régulièrement nos activités, lit nos textes, sait que le Bloc Identitaire n'est ni antisémite, ni antisioniste et qu'il a relégué au magasin des antiquités politiques du XXe siècle ce que d'aucuns appellent la « question juive.

Nous ne sommes pas nationalistes, le nationalisme a été un drame pour l’Europe. Nous sommes populistes."

Et l’autre date de novembre 2009, c’est un texte de Pierre Vial :

« Merci 

A Orange, le 17 octobre, Fabrice Robert a déclaré : « Le nationalisme a été un drame pour l’Europe » et « Ce que nous reproche l’extrême-droite, c’est d’avoir rompu avec l’antisémitisme et l’antisionisme ». Richard Roudier, lui, a affirmé « condamner l’antisémitisme », lequel aurait « déshonoré le FN » .

Il faut remercier ces dirigeants du Bloc Identitaire de clarifier ainsi très précisément leur position, même si leurs déclarations ont de quoi laisser perplexes ceux qui connaissent bien leur pedigree et possèdent des archives bien tenues. Mais on comprend leur raisonnement : ils sont « en quête de respectabilité » (Le Monde, 20 octobre 2009) et, du coup, veulent se débarrasser de cette tunique de Nessus qu’est une étiquette d’extrême droite collant à la peau de ceux qui veulent devenir fréquentables pour être admis dans le jeu politicien classique et, pourquoi pas, y faire carrière.

Occasion rêvée, pour ce faire : en présentant une liste menée par le villieriste Bompard aux élections régionales en PACA, aider l’UMP, qui veut reprendre la région et ne pourra le faire si Le Pen est en piste, à empêcher celui-ci d’être au deuxième tour et permettre à Sarkozy de garder dans son escarcelle les voix ex-FN qu’il a réussi à kidnapper à la dernière présidentielle (et qui lui seront indispensables à la prochaine s’il veut l’emporter). Cela devrait bien mériter une petite récompense, non ?

Mais la lourde insistance mise sur la repentance (renoncement à l’antisémitisme) a une autre signification, plus lourde de conséquence politique. Elle s’inscrit à l’évidence dans les manœuvres de séduction entreprises, depuis pas mal de temps, par certains juifs en direction d’une partie de l’extrême droite hexagonale, au nom d’une nécessaire union sacrée contre le péril arabo-musulman. Les ouvrages et conférences de Del Valle, le dernier livre de Faye, les articles de Valeurs Actuelles, du Choc du Mois et de Minute (très actifs pour faire la pub du Bloc identitaire) correspondent à cette volonté de rapprochement, qu’illustrent par ailleurs des auteurs doués comme Zemmour et Finkielkraut.

Tout cela ne nous surprend ni ne nous émeut. Après tout, chacun ses choix. Mais, pour ne pas être berné, il faut être lucide et savoir qui est qui, qui travaille pour qui et pour quoi.»

(Terre & Peuple)

19/05/2010

TOUT VA TRES BIEN, MADAME LA MARQUISE …

Vous aimez les bonnes nouvelles ? Pour une fois vous allez être servis. Vous serez transportés de joie d’apprendre que depuis quelques semaines, une chose au moins s’est arrangée en France. Oui, c’est vrai, il y a quelques semaines encore, au dîner du CRIF, c’était la catastrophe : antisémitisme, agressions, profanations, appel désespéré aux plus hautes autorités de l’Etat…. A entendre Richard Prasquier, tout allait de travers pour les juifs dans ce pays de malheur. Aujourd’hui  -  serait-ce le printemps qui répand son doux zéphir dans les cœurs ?  -  incroyable renversement : tout baigne. Et il n’y a pas plus heureux qu’un juif en France.  On est très contents aussi, mais on aimerait comprendre.

 

 

« Les juifs de France ont beaucoup de chance ! Par Roger Cukierman

 

Nous avons beaucoup de chance, nous Juifs de France. Je craignais que les critiques du gouvernement d’Israël contenues dans la pétition de JCall ne soient reprises avec enthousiasme par les médias français. Visiblement nos divisions ne les ont pas intéressés. Tant mieux. Tant mieux si l’opinion publique continue de croire que tous les Juifs soutiennent Israël. De toute façon l’immense majorité d’entre nous le fait. Et Israël a assez d’ennemis en dehors de nous.

Nous avons beaucoup de chance. J’étais l’autre soir au spectacle de Gad Elmaleh au profit de Meir Panim. J’y ai vu un Gad Elmaleh déchaînant l’enthousiasme et les rires des six mille spectateurs d’un Zénith plein à craquer avec des allusions constantes à la Tora, à la Guemara que la foule visiblement experte en religion buvait avec délectation. Quelle communauté généreuse, jeune, ardente, enthousiaste, nombreuse, férue en religion comme en hébreu. Un vrai plaisir.

Nous avons beaucoup de chance. Je vais souvent en Israël. Les avions sont presque toujours pleins même quand le canon gronde, même quand les rockets ou les Katiouchas frappent. Et l’été sur les plages de Tel-Aviv, de Netanya à Eilat on ne voit que des Juifs français, on n’entend qu’une langue le français. Tout simplement parce que plus d’un tiers des Français juifs viennent passer leurs vacances en Israël, avec femmes et enfants. Un inconvénient : les prix imposés par El Al. Les Français juifs sont amoureux et solidaires d’Israël. Et ils le font bien plus que toutes les autres communautés de la diaspora. L’amour d’Israël nous unit et nous soutient. Certains ont même acheté une résidence secondaire en Israël délaissant Deauville au profit de Bat Yam ou Jérusalem.

Nous avons beaucoup de chance. Nos institutions sont un modèle que toutes les minorités   nous envient et essaient de copier. La division entre le politique dévolu au CRIF, le social dévolu au FSJU et le religieux dévolu au Consistoire est la plus intelligente qu’on puisse imaginer. Elle est reconnue comme telle par les pouvoirs publics. Cela ne met pas nos institutions à l’abri des critiques tant les Juifs aiment la contradiction. Je suis sûr que l’esprit de tolérance de nos dirigeants religieux depuis le Grand Rabbin Bernheim et le Grand Rabbin Messas jusqu’aux présidents du consistoire central et du consistoire de Paris permettra le retour nécessaire du Consistoire au CRIF.

Nous avons beaucoup de chance. Nos institutions religieuses se sont adaptées aux changements de la société. Si la synagogue de la Victoire est moins fréquentée par l’establishment juif, celui-ci se retrouve à Montevideo, aux Tournelles, à Buffault, chez les Libéraux de Copernic et du MJLF, ou chez les Massortis. Les lieux de prière, les restaurants, les magasins Casher se sont multipliés.
Nous vivons heureux dans cette France laïque qui protège les minorités religieuses.

Face à la détérioration de l’enseignement public, de nombreuses écoles juives ont été créées qui donnent une éducation juive à plus d’un tiers des enfants juifs. Du jamais vu dans l’hexagone. L’Alliance Israélite Universelle qui fête cette année son 150 ° anniversaire est en pleine expansion en France comme en Israël.

Nous avons beaucoup de chance. Cessons de nous plaindre et surtout cessons de nous diviser ! »

 

Source : http://www.crif.org/index.php?page=articles_display/detail&aid=20234&artyd=10

13:17 Publié dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (3)

IL FAUT DE TOUT POUR FAIRE UN MONDE …

… et même des catholiques tridentins royalistes sionistes.

 

Le 10 mai dernier, j’ai indiqué qu’un cadre du Bloc identitaire avait signé la pétition des sionistes « de droite », qui s’intitule Raison garder. Ce cadre, qui s’appelle Fernand Cortès, et qui était tête de liste aux régionales pour son mouvement, m’envoie tout un laïus, que vous trouverez ci-après. Il remonte aux croisades, je veux bien, mais il m’a l’air pour le moins naïf : ignore-t-il que lorsqu’on se présente à des élections, on ne peut plus signer une pétition « à titre personnel » ? Cela n’existe pas. Surtout ce genre de pétition. On engage forcément son mouvement, qu’on le veuille ou non. Du reste, la déclaration du même personnage à propos des excellentes relations entre le Bloc identitaire et les juifs était parfaitement éloquente.

 

Quelle enquête « sérieuse » fallait-il mener avant de dévoiler ce qui n’est tout de même pas le énième secret de Fatima ? Où est la contre-vérité ou le mensonge ? N’a-t-il pas signé ? Oui, il a signé et publiquement, sur internet. A partir de là, on a le droit de relever le fait, c’est tout. Et d’en tirer les conclusions qui s’imposent. Pas la peine d’invoquer pour se justifier « l’alliance des pestes brune, rouge et verte, comme aux heures les plus sombres de notre Histoire ». On croirait lire la littérature du CRIF.

Et puisque décidément « la vérité l’honore », où est le problème ?

 

 

« Le plus beau dans cette affaire est que j' ai signé à titre personnel en tant que fondateur de Le Pilori; ni Anne Kling de La France LICRATISEE, ni le projet juif ne m' ont interrogé. Quitte à répandre des contre-vérités, voire des mensonges. Et dans le cas du projet juif à se démasquer en montrant ce qu' il est.

Aucune enquête sérieuse, aucune investigation, aucune vérification d' information... pas la moindre recherche... les donneurs de leçons de morale et de vertu n' ont même pas lu "Pourquoi j' ai signé Stopjcall" sur Le Pilori 2010-06 de juin.

J' ai même été taxé par ailleurs à la fois d' antisémite et de sioniste... et chacun, selon sa sensibilité, de répandre des bobards fiers de leur ignorance abyssale... aucun souci de vérité... chacun y va de son approximation, de sa vindicte, de son amalgame et finalement se réfugie dans ses mensonges. Grand bien leur fasse. Au demeurant, on retrouve là sous-jacente l' alliance des pestes brune, rouge et verte, comme aux heures les plus sombres de notre Histoire.

Injures, diffamations...??? Peu importe, il n' y a que la vérité qui blesse: en ce qui me concerne, la vérité m' honore. Au demeurant, je suis très attaché à la liberté d' expression que je préfère illimitée et je n' ai donc aucune raison d' engager des poursuites à ces titres.

 

 

Que les Juifs ne soient pas parfaits, peut-être, sans doute même. Je m' exprime en tant que Catholique tridentin, de la forme extraordinaire de l' unique rite romain comme il convient de dire depuis le Motu Proprio Summorum Pontificum Cura de notre Très Saint Père Benoît XVI de juillet 2007. Que durant huit siècles d' occupation de l' Espagne et d' invasion d' une bonne partie de l' Europe pendant quelques siècles de plus par les arabes mahométans, de nombreux Juifs ont collaboré avec les oppresseurs arabes, c' est certain: c' est d' ailleurs pourquoi les Rois Catholiques leur ont offert le choix entre la conversion au Christianisme et la valise; c' est à se demander d' ailleurs si les Juifs d' Espagne ont compris quelque chose quelques siècles plus tard tant ils se sont compromis avec la premère république puis avec la seconde république encore plus abjecte et sanguinaire que la précédente... et, malgré l' extrême bienveillance du Caudillo FRANCO, apparemment, certains n' ont toujours rien compris tel le juge Baltazar Garzon. Il n' en demeure pas moins que l' immense majorité des Juifs de Diaspora et d' Israël sont des gens honorables et de confiance garantissant le libre accès au Tombeau du Christ; fort heureusement, peu sont affiliés à la secte noire maçonnique satanique mondialiste et donc ils sont nombreux à soutenir Le Pilori et à être soldiaires des Chrétiens.

 

 

Derrière moi, je compte des ancêtres croisés durant ces huit siècles: je sais d' où je viens et je sais où je vais. Oui, je suis de sang espagnol, oui je suis fier d' être Français, surtout pas républicain ce que je ne suis point, oui j' ai choisi de me battre pour que la France et les Français, l' Europe et les Européens ne soient jamais soumis à l' islam et à ce manuel du parfait sale môme qu' est le coran même si j' aime les arabes chez eux comme Sainte Jehanne d' Arc aimait les Anglais chez eux... encore que je ne sois pas loin de penser qu' un bon arabe ....* Oui je suis Légitimiste et Louis le XXe, roi de France et de Navarre par la Grâce de Dieu, est aussi de sang français tant il descend en droite ligne de Louis XIV et j' ai l' honneur d' être le plus humble de ses serviteurs. Alors les hommes d' armes batailleront et Dieu donnera la victoire comme disait Jeanne. »

 

* [ici, membre de phrase supprimé car tombant sous le coup de la loi - Anne Kling]

18/05/2010

PETIT EXERCICE D’AUTOCONGRATULATION

Dans la série On n’est jamais si bien servi que par soi-même, le journal Jerusalem Post vient de publier sa liste des 50 juifs les plus influents du monde. Vous allez la découvrir. Auparavant, le quotidien  rappelle quelques chiffres, que voici également : la population juive mondiale est estimée à 0,2% de la population totale: environ 13,5 millions d’individus, dont 5,7 millions vivent en Israël, 5,6 aux USA, ½ million en Russie et en France, 280 000 au Royaume-Uni et 200 000 en Allemagne.

 

Le Jerusalem Post rappelle par ailleurs que la dernière liste de Vanity Fair récapitulant les 100 personnes les plus puissantes du monde, comptait 51 juifs. Et cette année, le palmarès Forbes des 50 personnes les plus riches du monde inclut 10 juifs.

Et ce n’est pas tout, mais j’abrège. Au passage, je suggère à ceux qui se plaignent d’un "antisémitisme" aussi colossal qu’inexplicable, qu’un début d’explication se trouve peut-être, qui sait, dans les chiffres cités plus haut. Une idée à creuser …

 

Voici donc à présent les 50 juifs les plus influents du monde (selon le Jerusalem Post). J’ai conservé leurs titres en anglais. La sélection est assez curieuse, par moment. Elle fait la part belle aux Israéliens et aux Américains, normal. Du côté français, c’est Strauss-Kahn qui tient le pompon. BHL y figure aussi (ouf !!!) juste après l’Académicienne. Mais pas Prasquier, le président du CRIF. Il doit être dans une de ces colères! Après tout le mal qu’il se donne ! Pas beaucoup de dissidents au système non plus. On reste dans le politiquement correct le plus strict. Mais Goldstone y figure quand même.

1.
Binyamin Netanyahu
Prime Minister of Israel
2. Ben Bernanke
The chairman of the US Federal Reserve.
3. Rahm Emanuel
White House chief of staff.
4. Sergey Brin
Founder of Google
5. Shai Agassi
Founder of Better Place
6. Dominique Strauss-Kahn
Head of the International Monetary Fund
The IMF played a key role in the recent European decision to pass a trillion-dollar plan to aid Greece.
7. Shimon Peres
President of Israel
8. David Axelrod
Senior White House Adviser
9. Alan Dershowitz
Law professor, Israel advocate
10. Elena Kagan
US Supreme Court nominee

11.  Alan Solow
Chairman of the Conference of Presidents of Major American Jewish Organizations
12. Ehud Barak
Defense Minister
13. Irwin Cotler
Canadian MP, human rights activist
14. Michael Bloomberg
Mayor of New York
15. Bernard Kouchner
Foreign Minister, France
16. Gabi Ashkenazi
IDF Chief of General Staff
17. Stanley Fischer
Bank of Israel Governor
18. Avigdor Lieberman
Foreign Minister
19.  Sheldon Adelson
Entrepreneur and philanthropist
20. Dorit Beinisch
Supreme Court President

 

 

 

21. Natan Sharansky
Jewish Agency Chairman
22. Ruth Bader Ginsburg
US Supreme Court Justice
23.  Mark Zuckerberg
Facebook Founder
24. Moshe Kantor
ECG President
25. Michael Steinhardt
Investor and philanthropist
26. Mortimer Zuckerman
Publisher
27. Ronald Lauder
WJC President
28. Larry Ellison
Oracle founder
29. Ruth Arnon
Biochemist
30. Elie Wiesel
Writer

 

 

31. Steven Spielberg
Filmmaker
32. Rabbi Jonathan Sacks
Chief Rabbi, UK
33. Jeff Zucker
CEO of NBC Universal
34. Joseph Lieberman
US Senator
35. Eric Cantor
US Congressman
36. Lee Rosenberg
President of AIPAC
37. Richard Goldstone
International jurist
38. Thomas Friedman
Columnist
39. Haim Saban
Media magnate
40. Jeremy Ben-Ami
J Street Executive Director

 

 

41. Shari Arison
Bank of Hapoalim owner
42.  Simone Veil
French politician
43. Irving Moskowitz
US tycoon, settler supporter
44. Gill Marcus
Bank Governor, South Africa
45. Bernard-Henri Lévy
Philosopher
46. Bob Dylan
Musician
47. Roman Abramovitch
Investor, Chelsea FC owner
48. Sacha Baron Cohen
Comedian
49. Lucian Freud
Artist
50. Omri Casspi
Basketball player


Source : http://www.jpost.com/JewishWorld/JewishFeatures/Article.aspx?id=175871

18:18 Publié dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (9)

13/05/2010

LA VACHE ISRAELIENNE CHAMPIONNE DU MONDE

77.jpgComme on n’est jamais si bien servi que par soi-même, voici un éloquent palmarès, dû à une plume israélienne, de tout ce dont l’humanité est redevable à l’Etat d’Israël. On y apprend entre autres merveilles que les vaches israéliennes sont les meilleures laitières au monde et qu’Israël a sauvé les tomates chinoises d’un méchant virus qui voulait les dévorer.

 

On se demande juste (un tout petit peu) comment l’Europe et l’humanité dans son ensemble ont pu survivre et émerger de l’âge des cavernes avant la date fatidique de 1948, date de la création de cet Etat bienfaiteur de l’humanité.

 

 

"L’immense contribution à l’humanité… de l’Etat le plus honni au monde !"

 

« Yom Haatsmaout est l’occasion de faire un bilan global de la situation d’Israël dans le monde. Une constatation s’impose : Israël fait face à une vague d’incompréhension et d’hostilité sans précédents, alors que parallèlement, l’Etat hébreu apporte une contribution sans égale à l’humanité dans de très nombreux domaines, eu égard à sa petite taille et à sa faible population. Le second expliquant probablement le premier !
Des centaines de millions d’être à travers le monde profitent quotidiennement des innovations « made in Israël » sur les plans agricole, pharmaceutique, informatique, médical, militaire, technologiques etc.

Savez-vous, par exemple qu’Israël est le 3e pays au monde pour le dépôt de brevets ? Ou que lorsqu’un virus destructeur a menacé la production de tomates en Chine (32 millions de tonnes annuelles), c’est le petit pays d’Israël qui a créé et fourni l’antidote à cette puissance de plus d’un milliards d’habitants, sauvant ainsi sa production ?
En 62 ans, Israël a réalisé ce qu’aucun autre pays n’a fait en un tel délai, et de plus, en étant soumis à des guerres ou des pressions sécuritaires sans fin à ses frontières comme à l’intérieur.

Quelques données qui feront chaud au cœur et relègueront (momentanément) au second plan les problèmes aigus auxquels Israël doit faire face. Le budget israélien alloué à la Recherche et au Développement atteint 4,6% du PNB, ce qui place Israël à la 1ère place mondiale. Il y a en Israël 6 chercheurs pour 1000 habitants (2e au classement mondial), et l’Etat juif se classe 3e au monde pour la publication d’articles scientifiques.
L’ERC (Conseil Européen de la Recherche) attribue régulièrement des aides financières substantielles à des chercheurs qui effectuent des travaux jugés essentiels par le jury du Conseil. Jusqu’à présent, 66 scientifiques Israéliens ont bénéficié de ces aides sur 600 en tout à travers le monde, ce qui place également Israël en tête du peloton mondial par tête d’habitant. En 2009, par exemple, 6 chercheurs israéliens ont été choisis par l’ERC, pour 16 britanniques et 12 français. En 2008, le Dr. Julia Kampa, du Département des Sciences Informatiques de l’Université de Tel-Aviv, avait obtenu le classement le plus élevée de l’ERC.

Sur d’autres plans, Israël fait partie des huit pays capables de lancer un satellite sur orbite, il développe actuellement un scanner capable de déceler un cancer dans les tout premiers stades de son évolution, et ne parlons pas des innovations israéliennes dans les domaines d’Internet, de la téléphonie mobile. Les millions d’antisionistes et antisémites à travers le monde savent-ils que ce sont les « méchants israéliens » qui ont développé en premier la fameuse « clé USB » (Disk On-Key), le système de communication « ICQ » ou le système d’exploitation « XP » ?

Dans le domaine de l’agriculture, Israël reste encore et toujours à la pointe mondiale. La vache israélienne est championne du monde en quantité de litres de lait annuelle, ainsi que pour la qualité de son lait, devant sa consoeur américaine. Les innovations israéliennes dans le domaine agricole sont exportées dans de nombreux pays, comme par exemple l’irrigation au goutte-à-goutte, où Israël possède le système le plus efficace au monde. L’Etat juif développe des variétés nouvelles de maïs, de pommes de terre, de tomates ou de blé qui nécessitent moins d’eau et peuvent pousser en grandes quantités dans des pays d’Afrique menacés par la famine.

N’oublions pas non plus que l’entreprise pharmaceutique « TEVA » est 1ère mondiale pour la production de médicaments génériques.

Voilà quelques uns parmi les innombrables acquis dus à la matière grise, au savoir-faire et à la volonté d’aider l’humanité qui caractérisent le peuple juif et Israël.

L’ONU devrait créer un nouvel indice mondial pour évaluer l’apport des pays à l’humanité par tête d’habitant, dans les domaines scientifiques, technologiques, éducatifs, agricoles ou médicaux. Israël serait incontestablement premier au classement, très loin devant la Syrie et le Liban par exemple, qui produisent du hachich et des terroristes ! Mais au contraire, un sondage international effectué par la BBC il y a deux ans avait plaçait Israël en tête des pays…qui menacent la paix mondiale, en compagnie de l’Iran et de la Corée du Nord !!!
Et Israël, le pays qui a fourni l’aide la plus rapide et la plus efficace à Haïti, est accusée de « crimes de guerre » !

Yom Haatsmaout 5770, 62 ans de renaissance ! Israël, Lumière des Nations, on est fiers de toi, poursuis ta route !

 

par Shraga Blum »

 

Source : http://www.desinfos.com/spip.php?page=article&id_article=18524

 

 

 

 

Je m'absente jusqu'à mardi. A bientôt.

18:01 Publié dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (4)