Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

19/05/2010

TOUT VA TRES BIEN, MADAME LA MARQUISE …

Vous aimez les bonnes nouvelles ? Pour une fois vous allez être servis. Vous serez transportés de joie d’apprendre que depuis quelques semaines, une chose au moins s’est arrangée en France. Oui, c’est vrai, il y a quelques semaines encore, au dîner du CRIF, c’était la catastrophe : antisémitisme, agressions, profanations, appel désespéré aux plus hautes autorités de l’Etat…. A entendre Richard Prasquier, tout allait de travers pour les juifs dans ce pays de malheur. Aujourd’hui  -  serait-ce le printemps qui répand son doux zéphir dans les cœurs ?  -  incroyable renversement : tout baigne. Et il n’y a pas plus heureux qu’un juif en France.  On est très contents aussi, mais on aimerait comprendre.

 

 

« Les juifs de France ont beaucoup de chance ! Par Roger Cukierman

 

Nous avons beaucoup de chance, nous Juifs de France. Je craignais que les critiques du gouvernement d’Israël contenues dans la pétition de JCall ne soient reprises avec enthousiasme par les médias français. Visiblement nos divisions ne les ont pas intéressés. Tant mieux. Tant mieux si l’opinion publique continue de croire que tous les Juifs soutiennent Israël. De toute façon l’immense majorité d’entre nous le fait. Et Israël a assez d’ennemis en dehors de nous.

Nous avons beaucoup de chance. J’étais l’autre soir au spectacle de Gad Elmaleh au profit de Meir Panim. J’y ai vu un Gad Elmaleh déchaînant l’enthousiasme et les rires des six mille spectateurs d’un Zénith plein à craquer avec des allusions constantes à la Tora, à la Guemara que la foule visiblement experte en religion buvait avec délectation. Quelle communauté généreuse, jeune, ardente, enthousiaste, nombreuse, férue en religion comme en hébreu. Un vrai plaisir.

Nous avons beaucoup de chance. Je vais souvent en Israël. Les avions sont presque toujours pleins même quand le canon gronde, même quand les rockets ou les Katiouchas frappent. Et l’été sur les plages de Tel-Aviv, de Netanya à Eilat on ne voit que des Juifs français, on n’entend qu’une langue le français. Tout simplement parce que plus d’un tiers des Français juifs viennent passer leurs vacances en Israël, avec femmes et enfants. Un inconvénient : les prix imposés par El Al. Les Français juifs sont amoureux et solidaires d’Israël. Et ils le font bien plus que toutes les autres communautés de la diaspora. L’amour d’Israël nous unit et nous soutient. Certains ont même acheté une résidence secondaire en Israël délaissant Deauville au profit de Bat Yam ou Jérusalem.

Nous avons beaucoup de chance. Nos institutions sont un modèle que toutes les minorités   nous envient et essaient de copier. La division entre le politique dévolu au CRIF, le social dévolu au FSJU et le religieux dévolu au Consistoire est la plus intelligente qu’on puisse imaginer. Elle est reconnue comme telle par les pouvoirs publics. Cela ne met pas nos institutions à l’abri des critiques tant les Juifs aiment la contradiction. Je suis sûr que l’esprit de tolérance de nos dirigeants religieux depuis le Grand Rabbin Bernheim et le Grand Rabbin Messas jusqu’aux présidents du consistoire central et du consistoire de Paris permettra le retour nécessaire du Consistoire au CRIF.

Nous avons beaucoup de chance. Nos institutions religieuses se sont adaptées aux changements de la société. Si la synagogue de la Victoire est moins fréquentée par l’establishment juif, celui-ci se retrouve à Montevideo, aux Tournelles, à Buffault, chez les Libéraux de Copernic et du MJLF, ou chez les Massortis. Les lieux de prière, les restaurants, les magasins Casher se sont multipliés.
Nous vivons heureux dans cette France laïque qui protège les minorités religieuses.

Face à la détérioration de l’enseignement public, de nombreuses écoles juives ont été créées qui donnent une éducation juive à plus d’un tiers des enfants juifs. Du jamais vu dans l’hexagone. L’Alliance Israélite Universelle qui fête cette année son 150 ° anniversaire est en pleine expansion en France comme en Israël.

Nous avons beaucoup de chance. Cessons de nous plaindre et surtout cessons de nous diviser ! »

 

Source : http://www.crif.org/index.php?page=articles_display/detail&aid=20234&artyd=10

13:17 Publié dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (3)

Commentaires

Les juifs sont vraiment des cyclothymiques qui passent du jour au lendemain de l'enthousiasme le plus exubérant à la dépression la plus noire. Il n'y a pas de place chez eux pour les analyses objectives de la situation, tout est dans l'affectif. L'Amérique est un grand pays qu'ils aiment parce qu'elle les aime, il faut donc la soutenir. l'Iran est une affreuse dictature parce que son président ne partage pas leurs façon de voir les choses, il faut donc le détruire. Malheureusement influencé par leurs médias, nous avons de plus en plus tendance à réagir comme eux et à de moins en moins raissonner pour réagir en fonction de nos sentiments. C'est grave, il est en effet difficile de tromper un réaliste qui juge en fonction des faits, mais un émotif est prêt, lui, a admettre l'invraisemblable et s'enthousiasme pour toutes les causes qui conviennent à sa sensibilité. Il est parfaitement naturel que nous réagissions en fonction de nos sentiments dans le domaine de la vie privée, mais que les médias cherchent à nous manipuler grâce à eux pour nous influencer dans nos choix politiques ou autres, alors c'est que la raison a désertée le domaine publique et nous pouvons nous attendre au pire.

Écrit par : NYH | 19/05/2010

Avez-vous remarqué combien il y a de comiques juifs ? Leur nombre est aussi impressionnant que leur proportion. Il n'est pas jusqu'au très grinçant et gauchiste Bedos qui ne se soit vanté d'avoir d'une grand-mère juive. Quant aux spectacles de Gad Elmaleh, nous sommes maintenant prévenus : kipa exigée à l'entrée, et prière de connaître son talmud sur le bout des papillottes, ce qui doit bien prendre quatre années de yeshiva !

Écrit par : Martial | 19/05/2010

Je pense que le clan fait son tintammarre pour alerter toute autorité, et qu'elle souffle après avoir été rassurée par les plus hautes instances, qu'en réalité, ils tiennent : comédie !

Écrit par : LG | 19/05/2010

Les commentaires sont fermés.