Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

29/04/2010

CAMPAGNE ELECTORALE

Le 27 avril, on apprend que le président du CRIF va être élu (ou réélu) le 13 juin prochain. Il y a deux candidats, comme vous lirez ci-dessous. Il sera d’ailleurs intéressant de suivre la campagne et de voir si Richard Prasquier, l’actuel président, va réussir à se faire réélire. C’est en principe une tradition, tous les présidents du CRIF ont eu droit à leurs deux mandats successifs (pas plus, c’est la règle) depuis Théo Klein élu en 1983. Mais le CRIF traverse une zone de turbulences …

 

 

electjuin20101gg.jpg

 

 

« Réunie le 26 avril, la commission électorale du CRIF, présidée par Roger Benarrosh a examiné et validé les candidatures de Richard Prasquier, le président sortant et de Meyer Habib, vice-président, qui postulent tous deux à la fonction supérieure du CRIF : la présidence.

 

Elu en mai 2007 pour une période de trois ans renouvelable une fois, Richard Prasquier sera donc opposé à Meyer Habib, vice-président depuis 2007 et réélu à cette fonction au début de cette année.

 

L’élection du président du CRIF aura lieu le dimanche 13 juin 2010 lors de l’Assemblée générale du CRIF qui se tiendra à Paris. »

 

Source : http://www.crif.org/index.php?page=articles_display/detail&aid=19977&artyd=2

 

 

Et le jour suivant, soit hier, nous apprenons ce qui suit : « Grâce à l’action du CRIF, des vols El-Al pour Israël à 399 euros ! ».

 

Formidable ! On va pouvoir y aller plus souvent. Et grâce à qui, ce coup de pouce ? Eh bien, justement, comme par hasard, grâce à … Meyer Habib, celui qui postule au pouvoir suprême, comme il a été annoncé juste la veille.

 Il doit se ronger les ongles, Richard Prasquier. La campagne s’annonce intéressante.

 

 

« Ce mercredi 28 avril 2010, le directeur général de la Zone Europe de la compagnie d’aviation civile israélienne El Al, Patrick Amar, a annoncé, lors d’une conférence de presse au Grand Hôtel Intercontinental à Paris, la création d’une nouvelle classe de billets pour les vols aller-retour Paris Tel-Aviv, à des prix variant entre 399 et 450 euros (sous conditions de réservation préalable), pour les deux mois d’été, une baisse équivalente à 60% au maximum du prix d’origine en classe économique, jusqu’à présent d’environ entre 600 et 900 euros.

 

Le CRIF est l’un des principaux initiateurs de cette bonification, en la personne de son vice-président, Meyer Habib, qui œuvre depuis plusieurs années à une campagne auprès de la compagnie israélienne pour faire baisser ces tarifs, campagne qui avait fait la Une de la presse communautaire, à l’époque de la présidence de Roger Cukierman et à la suite d’une rencontre avec l’ancien Premier ministre israélien Ariel Sharon à ce sujet (« Nous ne sommes pas des pigeons ! », Actualité Juive).

 

Après plusieurs tentatives réitérées et infructueuses auprès d’El-Al, Meyer Habib avait rencontré dernièrement le nouveau président mondial de la compagnie et ancien général en chef de l’armée de l’air, Eliezer Shkedi, pour lui exposer les bénéfices que représenterait une baisse des tarifs des vols vers Israël, du point de vue des échanges culturels et commerciaux, du tourisme, de l’allyah, mais aussi de la Hasbara (l’image d’Israël en France). Meyer Habib s’était engagé, en échange, au nom de la communauté, à inciter plus de départs vers Tel-Aviv. Avec l’arrivée en poste du nouveau directeur général, Patrick Amar, l’annonce de la nouvelle tarification fait suite immédiate à ces échanges.

 

Source : http://www.crif.org/index.php?page=articles_display/detail&aid=20007&artyd=2

 

 

 

Les commentaires sont fermés.