Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

23/04/2010

« Finkelstein : un cas controversé »

Comme j’ai dans l’idée que le CRIF oubliera de nous en parler, je vous signale ce film-documentaire consacré à l’auteur du livre  L’industrie de l’holocauste, Norman Finkelstein.

« Le Cinéma du Parc présente à compter de vendredi American Radical : The Trials of Norman Finkelstein. Ce documentaire trace le portrait d'un homme de principes jusqu'à l'intransigeance, en donnant la parole autant à ses partisans qu'à ses détracteurs.

Cette figure controversée de la vie politique mondiale est née de parents qui ont survécu aux camps nazis. Norman Finkelstein a écrit cinq livres controversés, dont The Holocaust Industry (L'industrie de l'holocauste). Professeur de sciences politiques, M. Finkelstein est en croisade depuis 1982. Son objectif : dénoncer l'utilisation de l'Holocauste par Israël pour justifier les crimes commis en Palestine.

Les réalisateurs ont suivi Norman Finkelstein partout dans le monde. American Radical montre un homme vénéré par les uns et haï par les autres. Ami de Noam Chomsky, il est interdit de séjour en Israël. C'est le portrait d'un penseur libre, d'un provocateur, d'un homme seul qui a sacrifié sa vie à une cause.

La presse internationale a salué le film.

Un portrait incroyablement fort.  (The Fronline Club, Londres)

Personnage provocant, parfois excessif, mais d'une authentique pertinence politique et intellectuelle, Finkelstein méritait ce film. ( Panorama Cinéma)

Un des documentaires qui ont fait couler beaucoup d'encre au cours des derniers mois, un portrait fascinant qui marche sur la corde raide sans perdre l'équilibre. (The Jerusalem Jewish Film Festival)

Les cinéastes offrent un point de vue très équilibré d'une personnalité quelque peu perturbée (Judy Marx, The Atlanta Jewish Film Festival)

Ce documentaire a gagné le Prix du public au Underground Chicago Film Festival en 2009. De plus, il a été projeté en sélection officielle dans de nombreux festivals, dont Toronto, Jérusalem, Amsterdam, Beyrouth et Montréal.

American Radical : The Trials of Norman Finkelstein a été réalisé par David Ridgen et Nicolas Rossier, en numérique. Il sera projeté en version originale anglaise.

Le Cinéma du Parc est situé sur l'avenue du Parc, à Montréal »

 

Source : http://www.juif.org/go-news-126748.php

 

898.jpgJe vous engage vivement, si vous ne l’avez déjà fait, à lire cet ouvrage traduit et publié en français en 2001.

Il s’ouvre par ces mots de l’auteur, en introduction : « Ce livre est à la fois une étude anatomique et une mise en accusation de l’industrie de l’Holocauste. Mon propos est de démontrer que « l’Holocauste » est une représentation idéologique de l’holocauste nazi. Comme la plupart des idéologies, elle revêt un certain lien, même s’il est ténu, avec la réalité. L’Holocauste n’est pas une construction arbitraire, elle a sa cohérence interne. Ses dogmes centraux sont au service d’importants intérêts politiques et sociaux. L’Holocauste s’est vraiment révélé une arme idéologique indispensable. Grâce à la mise en œuvre de cette industrie, un pays doté d’une puissance militaire parmi les plus redoutables, présentant un dossier désastreux en matière de droits de l’homme, s’est assigné à lui-même un rôle d’Etat-victime, et le groupe ethnique qui réussit le mieux aux Etats-Unis a lui aussi acquis un statut de victime. Cette façon spécieuse de se poser en victime rapporte des dividendes considérables et en particulier elle immunise contre toute critique, si justifiée soit-elle. »

Bon, ceci n’est que le début d’un ouvrage dont l’auteur n’est pas spécialement bienvenu en Israël, cela ne vous étonnera pas. En France, son éditeur Eric Hazan a été poursuivi par William Goldnadel pour « incitation à la haine raciale » et « diffamation à caractère racial ».  Goldnadel a perdu son procès. Il est actuellement membre du comité directeur du CRIF.

15:14 Publié dans Histoire | Lien permanent | Commentaires (4)

Commentaires

Eh oui, c'est comme ça, quand ce sont des goyim qui s'expriment ainsi, ils incitent à la haine des juifs, quand ce sont des juifs, ils ont la "haine de soi" et incitent aussi à cette saloperie de haine des juifs. Les juifs sont, après tout, des hommes comme les autres mais ils ont tout simplement besoin de plus d'amour, et alors, pourquoi le leur refuserions nous, hein, pourquoi?

Écrit par : NYH | 23/04/2010

Savez-vous où c'est que l'on pourrait voir ce film ? (Existe-t-il des cinémas en France qui le diffusent ? Y a-t-il moyen de le télécharger sur internet ?)

Écrit par : Cassandre | 23/04/2010

Je l'ignore. Faites une recherche sur internet et si vous trouvez, faites-le nous savoir

Écrit par : anne kling | 24/04/2010

J'ai fait quelques recherches, mais je n'ai rien trouvé de probant, hormis le site officiel du film !

Plusieurs choses :

1- Le site officiel du film :
http://www.americanradicalthefilm.com/

2- Quelques extraits de celui-ci :
http://www.americanradicalthefilm.com/trailer.html

3- Les lieux de projection de celui-ci (au compte goutte et jamais en France). Il était projeté aujourd'hui à Chicago.
http://www.americanradicalthefilm.com/screenings.html

4- Des téléchargements (si j'ai bien compris, il n'y a pas de téléchargement en entier, et quoiqu'il en soit, pas de téléchargement sous-titré en français).
http://www.americanradicalthefilm.com/press.html

5- L'achat du film, mais ça ne concerne pas les particuliers, mais plutôt l'achat des droits d'auteur pour diffusion.
http://www.americanradicalthefilm.com/purchase.html

Écrit par : Cassandre | 25/04/2010

Les commentaires sont fermés.