Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

17/04/2010

« Le château d'Himmler transformé en musée des SS en Allemagne »

91902_une-himmler.jpg 

« C'est un musée d'un genre particulier. Il vient d'ouvrir ses portes cette semaine en Allemagne et retrace l'histoire des SS (NDLR: SchutzStaffel = groupe de protection) d'Adolf Hitler au sein d'un mystérieux château qui aurait dû servir de foyer spirituel après la victoire nazie.

Le musée, le premier au monde consacré uniquement aux SS, retrace la montée en puissance de cette garde d'élite d'Hitler qui finit par compter plus d'un million de membres, responsables des plus abominables exactions commises pendant la seconde guerre mondiale.

Considérés dans un premier temps comme les gardes du corps personnels du Führer, auquel ils avaient prêté serment, ces groupes sont rapidement devenus le bras armé du chancelier allemand arrivé au pouvoir en 1933 pour exécuter ses basses oeuvres. Les SS ont ainsi participé à la fameuse nuit des Longs Couteaux.  Sous la direction d'Himmler, ils sont devenus les gardiens tant redoutés des camps de concentration et d'extermination.

Des uniformes, des crois gammées et... l'agenda d'Himmler

Parmi les objets exposés dans le musée figurent l'agenda de Heinrich Himmler, des uniformes noirs, ainsi que des anneaux en argent, attribués par Himmler à des officiers supérieurs, avec croix gammée, tête de mort, et runes stylisées du sigle des SS.

Selon Moritz Pfeiffer, un jeune historien de 27 ans qui a aidé à mettre sur pied le musée, les objets sont exposés avec des rappels historiques des crimes nazis, afin d'éviter les accusations de tentative de glorification des SS.

«L'idéologie raciste ne doit pas être représentée sans prendre en compte le contexte des crimes auxquels elle a mené», selon M. Pfeiffer.

Le musée établi dans l'ancien centre spirituel nazi

Pour le ministre de la Culture Bernd Neumann, présent à l'inauguration, le musée doit être «un endroit qui rappelle les victimes comme les coupables».

Le château triangulaire, construit au XVIIe siècle sur une colline du centre de l'Allemagne, non loin d'Hanovre, et qui abrite également une auberge de jeunesse, a lui même joué un rôle de premier plan dans l'histoire des SS.

Himmler en avait pris le contrôle en 1934, juste après la venue des nazis au pouvoir, pour en faire une école d'élite pour officiers SS. Par la suite, il commença à transformer le château pour en faire un centre spirituel nazi au sein duquel une flamme éternelle devait brûler dans une crypte circulaire.

Au dessus de la crypte, une autre salle circulaire, baptisée «salle des leaders suprêmes SS», devait, selon la légende, permettre à Himmler de se réunir autour d'une table ronde avec ses 12 principaux généraux. Le château attire toujours des néo-nazis et les autorités cherchent à éviter qu'il ne devienne un lieu de «pèlerinage».

«Il y avait des gens qui venaient au château et qui faisaient le salut hitlérien», selon Heinz Köhler, un responsable local.

«On ne peut changer cette façon de penser qu'en montrant à quoi elle mène», ajoute-t-il.

Des règles de visite strictes

«Le musée a un règlement. Les visiteurs n'ont pas de droit de dire certaines choses, de faire certains signes ou de porter certains vêtements», selon Moritz Pfeiffer faisant allusion aux slogans et salut hitlérien, interdits en Allemagne, et aux vêtements affectionnées par les néo-nazis.

«Nous nous réservons le droit de mettre des visiteurs à la porte et nous l'avons déjà fait par le passé», ajoute M. Pfeiffer.

Selon la directrice adjointe du musée, Kirsten John-Stucke, le musée à pour but de démolir les mythes attachés aux SS et au château. «Il y a un manque d'information sur ce qui s'est vraiment passé au château, et les gens ont donc inventé leurs propres histoires, qui sont fausses à 99%», ajoute-t-elle. »

Article du Parisien. Source : http://www.leparisien.fr/loisirs-et-spectacles/le-chateau-d-himmler-transforme-en-musee-des-ss-en-allemagne-16-04-2010-889358.php

 

Il s’agit du château de Wewelsburg, près de Paderborn, non loin de Hanovre. En fait, c'est déjà un musée de la guerre depuis pas mal de temps (http://cms.kreis-paderborn.org/de/index.php). Cette "nouvelle" ne serait-elle pas un petit coup de pub, histoire de gonfler le nombre des visites?

09:35 Publié dans Histoire | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.