Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

11/04/2010

« L'antisémitisme : un sentiment en hausse »

C’est du moins ce qu’affirme le Congrès juif européen. Carrément 100% d’augmentation, à l’en croire. Et le pire : « Les actes de violences de 2009 ont été perpétrés par des individus d'origine arabe ou musulmane. » Des individus d'origine arabe ou musulmane ? Ce ne serait pas légèrement raciste, ça, comme formulation? Je me trompe ? A votre avis, faut-il alerter la LICRA ? Elle a tout prévu : vous verrez plus bas le début de son formulaire de dénonciation (tout en demeurant anonyme, c’est plus prudent).

 

« A la veille des commémorations de Yom Hashoah, les experts en étude de l'antisémitisme ont présenté des données faisant état d'une hausse de 100 % des actes antisémites. L'accent est mis sur la délégitimation du peuple juif et de l'Etat hébreu en Europe.

Le Congrès juif européen ainsi que l'Institut Stephen Roth pour l'étude du racisme et de l'antisémitisme contemporains à l'Université de Tel-Aviv ont publié un rapport conjoint sur l'état de l'antisémitisme dans le monde.

 

"Je déclare la guerre aux criminels sionistes". Les campagnes de délégitimation de l'Etat hébreu sont de plus en plus importantes chez les opposants à Israël.

Selon cette enquête, 2009 était la pire année en termes de manifestations antisémites de ces vingt dernières années. Les plus mauvais élèves apparaissent être le Royaume-Uni, la France, suivis par le Canada.

 

Le Dr Moshé Kantor, président du Congrès juif européen explique : "Quand il s'agit des Juifs ou de l'Etat juif, les deux extrêmes fonctionnent tel un miroir dans leur expression de la haine et dans leur envie d'éliminer l'influence et la présence juives (...) De façon surprenante, certaines de ces organisations qui s'opposent sur d'autres sujets, s'unissent au contraire dans leur haine des Juifs et d'Israël."

 

Bien que l'extrême-droite demeure une force significative dans la perpétration d'actes antisémites, les actes de violences de 2009 ont été perpétrés par des individus d'origine arabe ou musulmane.

 

Une hausse qu'il faut, selon le Dr Moshé Cantor, entamer par le biais d'un changement dans les discours, une lutte des dirigeants au pouvoir, et l'éducation. »

 

 

Source : http://fr.jpost.com/servlet/Satellite?cid=1270724842368&pagename=JFrench%2FJPArticle%2FShowFull

 

Signalez un contenu xénophobe

Formulaire de signalement de sites racistes, antisémites, négationnistes, xénophobes...
Vous pouvez nous signaler un contenu tout en demeurant anonyme, la communication de vos coordonnées est facultative.

Commentaires

Je propose qu'on ait une journée "Palestine" et que nous énumérions chaque victime palestinienne depuis 1948 ! Non mais !

Écrit par : Le Goff | 11/04/2010

Merci , merci à Dieudonné , ceux qui avaient déjà les yeux ouverts osent parler et écrire ! Le Mensonge a toujours un effet boomerang , et là , ça va faire mal ...

Écrit par : cojean | 18/08/2011

Les commentaires sont fermés.