Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

08/04/2010

C’EST VRAI QUE C’EST DANGEREUX, INTERNET

« Pédophilie : un élu des Yvelines piégé par l'émission «Les Inflitrés»

(article du Parisien

14.jpg« Piégé par les journalistes de l'émission «Les infiltrés» sur les pédophiles, Maurice Gutman, conseiller municipal UMP du Mesnil-Saint-Denis, chargé d'Internet, comparaîtra vendredi 9 avril devant le tribunal correctionnel de Versailles pour corruption de mineur de 15 ans. Il a été piégé courant février par un journaliste des Infiltrés.

 

Cet homme de 64 ans s’est connecté sur un site Internet de chat où il a conversé avec un journaliste se faisant passer pour Jessica, une fillette de 12 ans. Après de longues minutes d'échanges, le conseiller municipal lui a proposé d’avoir des relations sexuelles. «Le journaliste faisait croire que la petite fille avait peur d'avoir des relations. Mais le suspect se voulait rassurant et lui faisait comprendre qu'il lui apprendrait à faire l'amour sans lui faire de mal». Dès que la conversation sur Internet a été terminée, les journalistes de France 2 ont dénoncé l'élu à la DCPJ à Nanterre (Hauts-de-Seine) en précisant que, durant l’émission, les ministres de l’intérieur et de la Justice seraient interrogés sur ce cas.

«La pression politico-médiatique imposée par l’émission»

Quelques jours plus tard, à la mi-février, Maurice Gutman, qui est aussi président du comité local de la Croix Rouge, membre éminent du consistoire, est placé en garde à vue dans les locaux de la PJ de Versailles. Lors de son audition, il passe aux aveux. Il raconte que cette conversation sur Internet a eu lieu alors qu'il se reposait en province. Il affirme que cette relation était tout à fait virtuelle et de l’ordre du fantasme. Maurice Gutman a été déféré devant le procureur à Versailles avant d'être remis en liberté sous contrôle judiciaire dans l'attente de son procès.

«Ce type de faits, c'est-à-dire un simple dialogue sur Internet, se solde en général par un rappel à la loi. Mais à cause de la pression politico-médiatique imposée par l’émission de télévision France 2, le sexagénaire s'expliquera devant le tribunal», explique une source proche de l'affaire. Contacté mercredi, l'élu était injoignable. »

Source : http://www.leparisien.fr/yvelines-78/le-conseiller-municipal-piege-par-les-infiltres-08-04-2010-877733.php

 

Outre ses fonctions au Consistoire, ce peu ragoûtant personnage en avait aussi au CRIF :

 

« Haïm Musicant, le directeur général du CRIF a félicité les membres du Comité directeur du CRIF ou de la commission des Relations avec les élus locaux qui étaient candidats aux municipales (sachant que les adjoints aux maires ne seront désignés que plus tardivement, indiquons pour l'heure qu'ont été élus ou réélus) :

 

-         Bernard Gahnassia, à Puteaux -92-, sur la liste de Joëlle Ceccaldi-Raynaud (UMP)

-         Patrick Klugman à Paris XVIIème sur la liste d'Annick Lepetit (PS) et membre du Conseil de Paris

-         Martine Ouaknine à Nice, sur la liste de Christian Estrosi (UMP)

-         Jean-Marc Boccara, à Charenton – 94 - (dès le premier tour), sur la liste de Jean-Marie Brétillon (UMP)

-         Maurice Gutman  sur la liste de Jean Creno (UMP) au Mesnil St-Denis – 78.

-         Anne Brandy, à Paris XIème, sur la liste de Patrick Bloche (PS)

-         Marc Lumbroso à Paris XVIème sur la liste de Claude Goasguen (UMP)

-         Linda Uzan, à Sarcelles – 95- sur la liste de François Pupponi (PS) »

Commentaires

Alors là, c'est le pompon (décidément, la Communauté aime ce genre de distinctions) !!!!

Personnellement, je pense qu'il faut excuser Monsieur Gutman, car il a sans doute trop lu les oeuvres de jeunesse de Daniel Cohn-Bendit ainsi que le récit des explois de "jeunesse" (40 ans quand même) du génial réalisateur Roman Polanski et il a voulu les imiter.

Qu'y a t-il de mal ? Comme disait Cohn-Bendit :" Il faut secouer...la vieille Europe" (ouf !)

Écrit par : ELSASSLAND | 08/04/2010

Les commentaires sont fermés.