Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

05/04/2010

SYSTEME DE SECURITE MADE IN ISRAEL

11.jpgJe trouve plutôt étonnant l'article ci-dessous et s'il avait paru le 1er avril au lieu d'aujourd'hui, je n'aurais pas été autrement surprise. Passons sur l'enflure du titre, on a l'habitude, tout ce que font Israël et les Israéliens est par définition du domaine de l'exceptionnel. Qu'est-ce qu'on ferait sans eux, on se le demande. On se reposerait, peut-être?

 

Bref, ce que je trouve étonnant, c'est la nouvelle procédure dite "de sécurité", totalement basée si j'ai bien compris, sur la bobine du client et sur les renseignements qu'il aura lui-même fournis. Curieux. Bon, on ne parle pas de bobine, mais d'"analyse comportementale et verbale", c'est plus professionnel mais ça revient strictement au même. Gare à ceux qui ont au naturel une gueule de repris de justice, ça va être leur fête. Et pendant ce temps-là, si le terroriste est un gentil blondinet bien propre sur lui, il passera sans problème? Vraiment curieux comme système.

 

Votre vie est entre les mains d’experts israéliens

 

"Que vous soyez catholique, juif, musulman ou adorateur de Nutella, pro-israélien, pro-palestinien ou totalement indifférent, c’est un peu à Israël que vous devez votre sécurité, lorsque vous prenez l’avion – et croyez moi – c’est plutôt une bonne nouvelle !

 

Les États Unis viennent de décider de renoncer au contrôle des passagers selon leur pays d’origine (16 pays musulmans + Cuba faisaient partie de la liste de pays à très haut danger terroriste).

 

Au lieu de cela, ils ont adopté un système de filtrage inspiré des procédures en place en Israël : la vérification en temps réel basée sur l’analyse comportementale et verbale, au moment du contrôle de sécurité. Autrement dit, tout voyageur dont la description pourrait laisser supposer qu’il puisse être potentiellement un terroriste, et ceux dont les réponses au questionnaire de sécurité laisse planer un doute, seront soumis à une fouille et à un contrôle approfondis.

 

La nouvelle règle s’appliquera à tous les détenteurs de passeports, sans distinction de leur pays d’origine, y compris aux voyageurs américains.

 

Ce sont donc des experts israéliens qui ont été consultés, et votre vie dépend maintenant de leur savoir-faire (et de leur système de sécurité, adapté pour faire face à la menace spécifique que subit ce petit pays).

 

Progressivement, les mêmes procédures sont mises en place dans la plupart des aéroports, et il n’est pas rare que les “Very Frequent Flyers”, ces voyageurs qui se déplacent beaucoup dans le cadre de leurs activités professionnelles, choisissent El Al plutôt qu’une autre compagnie aérienne, quand El Al dessert leur ville de destination.

 

Les défenseurs des droits de l’homme vont être choqués qu’on contrôle les voyageurs selon leur faciès – sauf quand ils prendront eux même l’avion. »

 

 

Source : http://www.juif.org/go-blogs-23176.php

 

17:44 Publié dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.