Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

01/03/2010

FAUT COMPRENDRE, QUAND MEME ….

C’est vrai, ça. Les Français, ou ce qu’il en reste, n’ont AUCUN sens des priorités. Ils devraient pourtant savoir qu’il y a torchons et serviettes, impératifs et superfluités.

Ce qui nous donne :

« Sarkozy : bref passage au dîner du Crif, le 3 février

Le président Nicolas Sarkozy a effectué ce soir un bref passage à la soirée du Conseil représentatif des institutions juives de France (Crif) à Paris, où il a salué les principales personnalités religieuses du pays, ont constaté des journalistes de l'AFP.
Le chef de l'Etat, qui est resté sur place une vingtaine de minutes, n'a fait aucune déclaration à la presse. »

et

« L'absence de Nicolas Sarkozy au salon de l'agriculture fait polémique

Le salon international de l'agriculture, la grand'messe annuelle du secteur, ouvre ses portes ce samedi à Paris dans une ambiance lourde et pourrait être l'occasion pour certains agriculteurs de manifester leur désarroi. D’autant que le salon commence par une polémique. Contrairement aux deux années précédentes, Nicolas Sarkozy n'inaugurera pas le salon.

Une absence mal vécue par certains syndicats et surtout la FNSEA, alors que le secteur est en panne. Le principal syndicat agricole français estime que le président a «beaucoup de difficultés avec le monde paysan» qui traverse la crise la plus importante de ces trente dernières années. »

 

 

Les péquenots, hein, qui s’en soucie dans la France d’en haut ? Il y a quand même dans ce pays des problèmes autrement plus importants et plus médiatiques. Celui de l’antisémitisme, par exemple, pour en citer un au hasard parmi les plus terrifiants.

 

Ils ne sont pas au courant, dans les campagnes, les bouseux ?

Commentaires

ces goyims de paysans demeurés ne seraient-ils pas un tantinet antisémites sans le savoir ?

Écrit par : Le Goff | 01/03/2010

Les agriculteurs - d'une manière générale - ont toujours voté pour l'UNR,UDR,RPR et autre UMP, ils en récolte le fruit ...

Écrit par : CHP | 01/03/2010

Et au CRIF, est-ce qu'il a dit aussi :

- "Casse-toi sale con ! " ?

Écrit par : le défendeur de CLS | 02/03/2010

Si par mauvaise habitude (et par malheur) les paysans votaient encore pour lui, c'est qu'ils aiment se faire labourer.

Écrit par : Serpico | 02/03/2010

Les commentaires sont fermés.