Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

18/02/2010

PETIT EXERCICE AMUSANT

Ou comment détourner subtilement une info pour parvenir à verser une louche de plus sur l’éternel et inusable sujet :

Au départ, nous avons un brave article émanant d’une administration officielle suisse qui nous raconte benoîtement ceci :

« Près de 685 000 Suisses vivent à l'étranger

Berne, 17.02.2010 - Le nombre des Suisses de l'étranger s'élevait fin 2009 à 684 974, soit 8 798 personnes de plus que l'année précédente. En 2000, leur nombre s'élevait à 580 396. Cet accroissement des Suisses établis à l'étranger s'explique principalement par l'augmentation des doubles nationaux, dont le nombre est passé de 405 921 à 493 468 personnes.

Fin décembre 2009, 684 974 ressortissants suisses vivaient à l'étranger, soit 8 798 de plus qu'en décembre 2008 (+ 1,3 %). Ce taux de croissance correspond au niveau des années précédentes.

L'Europe est la zone dans laquelle la population suisse a connu la plus forte expansion en 2009 (+ 4'946), viennent ensuite l'Asie (+1'790) et l'Amérique (+1'461).  

En progression absolue, c'est la France qui arrive en tête, avec 1 508 personnes de plus ; elle est suivie de l'Allemagne (+1 126), du Canada (+666), d'Israël (+585), de l'Italie (+491), de la Thaïlande (+459) et de la Grande-Bretagne (+423). C'est au Japon et en Inde que la colonie suisse a le plus diminué (respectivement -51 et -39). 

En terme de pourcentage de croissance, c'est l'Asie qui occupe la première place pour la deuxième année consécutive (+4,7 %), devant l'Océanie (+1,5 %), l'Europe (+1,2 %), l'Amérique (+0,8 %) et l'Afrique (+0,8 %). Dans l'Union européenne, le nombre de ressortissants suisses a augmenté de 1,1 %. 

Parmi les pays accueillant une grande communauté suisse (> 10'000 personnes), les pays où le nombre de résidents suisses a le plus augmenté sont Israël, avec une croissance de 4,3 %, puis le Canada (+1,7 %), l'Allemagne et la Grande-Bretagne (+1,5 %), ainsi que le Brésil et l'Australie (+1,4 %). 

Dans les pays comptant une population suisse moyenne (entre 500 et 10 000 personnes), les hausses les plus importantes ont été enregistrées dans les Emirats arabes unis (+13,2 % soit 228 personnes), au Liban (+10,3 % soit 100 personnes), au Panama (+8,3 % soit 43 personnes), en Thaïlande (+8,0 % soit 459 personnes) et en Croatie (+7,9 % soit 71 personnes).  

La statistique ne renseigne pas sur les causes des variations. 

La majorité des Suisses établis à l'étranger, soit 409 849 personnes (60 %), vivent dans un pays de l'Union européenne. La France accueille le plus gros contingent (179 106 personnes) ; elle est suivie de l'Allemagne (76 565), de l'Italie (48 638), de la Grande-Bretagne (28 861), de l'Espagne (23 802) et de l'Autriche (14 194). Hors d'Europe, la plupart des Suisses de l'étranger vivent aux Etats-Unis (74 966), au Canada (38 866), en Australie (22 757), en Argentine (15 624), au Brésil (14 653), en Israël (14 251) et en Afrique du Sud (9 035).  

Le nombre de Suisses enregistrés comme doubles nationaux s'élève à 493 468, soit 72 %. C'est en Argentine que leur proportion est la plus élevée, avec 91,2 %.  

Sur un total de 528 705 Suisses de l'étranger ayant le droit de vote, 130 017 (soit 24,59 %) se sont inscrits dans une commune de Suisse pour participer aux élections et votations.  

La statistique englobe tous les Suisses immatriculés auprès d'une représentation suisse à l'étranger. Cette inscription est obligatoire pour les citoyennes et les citoyens suisses projetant de résider plus de 12 mois dans une circonscription consulaire (Règlement du Service diplomatique et consulaire suisse du 24 novembre 1967, RS 191.1).

Source : http://www.news.admin.ch/dokumentation/00002/00015/?lang=fr&msg-id=31667

 

Dans le genre sexy, on a fait mieux, reconnaissez. Mais ça, c’était seulement le point de départ.

A l’arrivée, des gens doués ont été capables de transformer ce topo indigeste en ceci, autrement plus affriolant : 

 

« De plus en plus de Suisses fuient Berne pour Jérusalem

 

Simple effet dû à la politique catastrophique menée par le gouvernement Helvète ou triste réalité d’un antisémitisme toujours plus fort ? Personne n’a vraiment la réponse… Mais une chose est sûre, les Suisses fuient de plus en plus leur petit pays pour un autre petit pays: Israël. Le nombre des Suisses de l’étranger s’élevait fin [...]

Lire la suite »

 

Source : http://www.juif.org/go-blogs-21826.php

 

Edifiant, n’est-ce pas ?

Commentaires

En Suisse résident environ 20'000 juifs dont beaucoup en plus du passe port suisse possèdent également un passeport israélien voir français ou américains.

Écrit par : Le passant ordinaire | 18/02/2010

Les commentaires sont fermés.