Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

02/02/2010

MEA CULPA, MEA MAXIMA CULPA

krakowpieronekgg.jpg

 

 

“Tadeusz Pieronek a présenté ses excuses pour sa «phrase malencontreuse» sur la Shoah

 

L’évêque polonais à la retraite Tadeusz Pieronek a présenté, dans un communiqué publié par l’agence catholique d’information polonaise KAI, lundi 1er février, ses excuses pour des propos selon lesquels « la Shoah est une invention juive ».

 

« Bien évidemment, cette phrase malencontreuse, effet d’un raccourci que j’ai effectué, n’exprime pas mes opinions », a déclaré l’évêque, dont les propos sur la Shoah avaient été rapportés la semaine dernière par un site catholique traditionaliste italien Pontifex.roma.it. « J’ai pensé au mot seul, à l’expression, au terme donné au génocide des Juifs par le prix Nobel américain connu, l’écrivain juif Elie Wiesel », a dit Mgr Pieronek. « C’est l’Allemagne nazie qui est à l’origine de l’extermination des Juifs et qui a exécuté ce génocide inouï », a-t-il encore déclaré. »

 

Source : http://www.crif.org/?page=articles_display/detail&aid=18634&returnto=accueil/main&artyd=5

 

14:45 Publié dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (3)

Commentaires

Votre Éminence, pour votre pénitence, vous me ferez vingt fois et à cloche-pied le tour du monument Yad Vashem, à Jérusalem. Pieds nus et la corde au cou, bien sûr. Faut que ça ait de la gueule, non ?

Écrit par : Martial | 02/02/2010

Autrement, cela peut aussi s'expliquer par un instant de folie passagère, à son âge, beaucoup vieillards commencent a être séniles et ne savent plus très bien ce qu'ils racontent. Mais c'est très bien, pour lui comme l'église, qu'il reconnaisse avoir dit de grosses bêtises sur la Shoah. ce qu'il ne faudrait pas surtout, c'est qu'il recommence, mais ses excuses, sincères certainement, prouvent qu'il a comprit son erreur et ses supérieurs veillerons à ce qu'en aucun cas il ne récidive. Ce qui m'étonnera toujours, c'est que ces déclarations intempestives commencent par être d'abord négationnistes, puis vient au soulagement de tout le monde le démenti confirmant la thèse officielle. Jamais encore à ma connaissance, il n'y a eu l'inverse, ce qui, à mon avis, serait catastrophique. J'y crois! Non, je m'excuse, je me suis trompé, je n'y crois pas!

Écrit par : NYH | 02/02/2010

L'essentiel, c'est que dans un éclair de lucidité, il a dit tout haut ce que pensent tout bas ses semblables. Il faut lui pardonner, à son âge il ne pouvait que chuter à nouveau dans le délire shoatique.

Écrit par : jewdocha | 03/02/2010

Les commentaires sont fermés.