Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

01/02/2010

EFFARANT

Le pays est dans la mouise la plus totale, mais on n’en a cure, dans la France d’en haut. Des problèmes ? No problem. Et la partie de Monopoly reprend de plus belle en vue des … prochaines présidentielles. Car c’est exactement ce qu’est devenue la politique. Un jeu excitant entre membres d’une petite caste inamovible et indéboulonnable. Pas un seul n’a un projet à présenter ou des choix à offrir, c’est trop compliqué tout ça, faudrait réfléchir et puis, quel intérêt ? L’important, c’est d’arriver au sommet pour satisfaire son ego, se goinfrer de tous les privilèges attachés à la fonction et faire mumuse avec les autres irresponsables tout autant persuadés de leur rôle planétaire.

 

En lâchant de temps en temps quelques miettes, genre contrôle des banques dans un futur lointain, histoire de faire patienter les imbéciles d’en bas.

 

·          Les médias sont complices car partie prenante du système. Dernière illustration en date : « Dominique Strauss-Kahn est «capable de sortir le pays de la crise économique» pour 56% des Français, selon un sondage Ifop.

 

Le patron du Fonds monétaire international (FMI), Dominique Strauss-Kahn (DSK), serait le meilleur candidat du PS pour l'élection présidentielle de 2012 pour 23% des Français, selon un sondage Ifop, paru dans l'édition dominicale du Journal du Dimanche. Il devance ainsi de trois points la première secrétaire du PS, Martine Aubry (20%).  (…)  En revanche, le directeur général du FMI a «l'étoffe d'un président de la République» pour 62% des Français (63% pour les seuls sympathisants socialistes). La maire de Lille n'obtient sur ce point que 24% et 28% » !!!!

 

Voilà un magnifique exemple d’intox et d’enfumage. Ils seraient donc si bêtes que ça, les Français ? Et comme par hasard, le sauveur est … Dominique Strauss-Kahn !

Les commentaires sont fermés.