Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

01/02/2010

DENONCONS CITOYENNEMENT !

Par Zulmé et Toné

Petit bijou qu’un correspondant m’envoie. Le MRAP sera d’accord avec moi : c’est très citoyen de dénoncer les dénonciateurs, pas vrai ?

« — Dis, Toné, le MRAP, c’est bien un mouvement de cafteurs qui dénoncent des honnêtes gens ?
— Oui Zulmé.
— Un peu des vichystes ? des dénonciateurs ? des gens qui écrivent à la Kommandantur ?
— On peut le voir comme ça, je crois, oui. Mais ils ne sont pas anonymes, contrairement aux méchants fascistes caca-pas-beaux.
— Ah si, regarde le webmaster du MRAP, par exemple. Gaël, il est anonyme. Son patronyme n’est écrit nulle part.
— C’est vrai.

— C’est toi qui as ressorti ce vieux disque d’archives de 2005, Zulmé ?
— Oui. Je me disais qu’on pouvait peut-être donner, en ayant vérifié dans nos archives
l’adresse du site de Gaël et son blog
— Tu crois que ça vaut le coup ?
— De prévenir les gens qui croiseraient ce vilain petit mrapiste pour qu’ils s’en méfient ? ça me semble très citoyen. Oui, on va même
donner son cv qu’il ne fournit qu’en tex : ce n’est pas pratique pour les recruteurs qui n’ont pas une distribution Latex d’installée.
— Non, je veux dire, c’est un sous-fifre sans grande envergure ni importance.
— Certes. Mais je crois qu’il trempe dans les rapports sur internet du MRAP, avec sa maman Renée, qui écrit aussi  le site du MRAP et qui en est encore ou en a été vice-présidente assez bouffonnement chargée des « relations internationales ».
— Oui, « Renée »
qui apparaît aussi sur Oumma.com par exemple. La ministre des affaires étrangères du roi Mouloud, et aussi un peu sa mairesse du Palais. Ils vont dire qu’on les dénonce et qu’on les oute. On va encore se faire traiter de mrapophobes et d’islamo-incompatibles.
— Peut-être. Mais nous n’avons rien fait de mal.
— Rafraîchis-moi la mémoire et à nos lecteurs aussi.
— Mais bien sûr : à l’époque le précédent webmaster du MRAP mettait à jour SPIP de manière très anarchique, et c’est une vulnérabilité connue des vieilles versions de SPIP que si l’on n’y prend pas garde ça laisse des versions compressées de la base de données dans des répertoires pas protégés. Quand Gaël a repris les choses, et depuis il est passé à Plone, on n’a eu qu’à tirer les fils à partir de son pseudo, de ce qu’on avait déjà et à faire quelques recoupements pour être sûres de ne pas nous tromper. Nous n’avons rien fait de répréhensible.
— C’est vrai je m’en souviens. On n’avait pas une photo aussi, pieusement conservée ?
— Si, mais elle date un peu.
— Elle était publique ?
— Oui, sur un forum de jeux en ligne, c’était son avatar. D’ailleurs on la trouve toujours
sur ce type de forums.
— Donne-la donc aussi alors.
— Voilà.

moigwz.jpg

— Bon, et ces vieilles versions de la base de données du site du MRAP qu’ils avaient laissées dans des répertoires auxquels tout le monde avait accès en fouillant très peu, les avons-nous encore ?
— Pas sur ce disque là.
— On peut les retrouver.
— Probablement. Il n’y avait pas les mots de passe en clair. En revanche il y avait tout le reste, adresses et noms des militants les plus actifs, téléphones, etc.
— Je me souviens, on n’avait pas tout exploité parce qu’après le MRAP s’était discrédité avec cette manifestation qu’il avait co-organisée et où des petits sauvageons avaient crié « mort aux juifs ».
— Oui, on n’avait pas tiré tous les fils. En particulier du côté des syndicats enseignants et de parents d’élèves – enfin au moins un – qui semblaient avoir des militants en commun avec le MRAP.
— On pourrait retrouver tu dis ?
— Je crois, ça doit être sur les étagères, dans les vieux trucs, avec les photos de Bidou.
— Mets donc une copie de tout ça à l’abri sur notre compte Amazon S3 dès demain, veux-tu ?
— Dacodac.

— Et si quelqu’un tape sur le nez de Gaël ?
— Nous désapprouverions avec la plus grande véhémence. Mais nous ne faisons que donner des éléments accessibles à n’importe qui ayant un peu de temps et de curiosité pour le MRAP : aucun de ces documents n’est volé ou obtenu en violant la moindre loi, et nous n’appelons à exercer aucune sorte de violence. Nous informons ; comme le MRAP quand il dénonce dans ses rapports faits avec notre argent. »

Source : http://ilikeyourstyle.net/2010/02/01/denoncons-citoyennement/

13:31 Publié dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (3)

Commentaires

Gueule archétypique de jeune gaucho copieusement recuit dans la haine de ses parents soixante-huitards non traités...

Écrit par : Martial | 01/02/2010

Bonjour madame Kling. Quelle bonne surprise de vous voir!
(Enfin, votre site) Et moi qui croyais que vous aviez été, ...
"évacuée" d'Internet, presque "manu militari".

Je vous replace donc parmi mes sites préférés. Au plaisir de
participer de nouveau,

Claude Jodoin Ing.

Écrit par : Claude Jodoin | 02/02/2010

vous aussi, vous me manquiez. pourquoi devrais-je être "évacuée"? tout ce que je dis est vrai et facilement vérifiable. bon, vous me direz que ce n'est pas une raison.
cessons quand même de faire de nos adversaires des croquemitaines invincibles. ils sont loin d'avoir tous les pouvoirs et ils n'arriveront pas de toute façon à faire taire Internet.
ce qui se passe, c'est que moi, de temps en temps, je m'arrête. pour différentes raisons, dont la principale est que, dieu merci, il n'y a pas que les sionistes enragés au monde! j'ai d'autres centres d'intérêt.

Écrit par : anne kling | 02/02/2010

Les commentaires sont fermés.