Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

26/01/2010

PETITS REGLEMENTS DE COMPTE ENTRE AMIS/ENNEMIS COMMUNAUTAIRES

J’éprouve toujours un vif intérêt à lire la prose de l’extrême-gauche juive antisioniste. On pêche toujours au détour d’une phrase l’un ou l’autre élément intéressant, quoiqu’ils finissent par me donner le tournis avec leurs fascistes/antifascistes/sionistes /antisionistes/capitalistes/ anticapitalistes/nazis/néonazis. Et vice-versa.

En tout cas, je les rejoins sur un point : vive la révolution ! Le seul problème, c’est qu’on ne pense pas du tout à la même …

 « Le sionisme radical, une voie de garage pour l’autodéfense juive

Ce jeudi a lieu un procès à Paris, celui de 4 militants sionistes proches de la LD"J".

Ceux-ci sont accusés d’avoir crâmé il y a quelque temps la moto de « Thömas Werlet », un antisémite (de type proto-nazi, si ce n’est néo-nazi) fondateur de l’ex-Droite Socialiste et de l’actuel Parti Solidaire Français.

Fin décembre, un petit communiqué a été posté sur le site Sioniste.net, appelant à soutenir les militants sionistes au palais de « justice ».

Cela n’est pas étonnant quand on sait qui tient le site du « Front Sioniste ». Un nom qui n’est pas inconnu, d’ailleurs, mais qui l’était quand nous avons connu le site.

Mais il n’en reste pas moins que ce communiqué est très intéressant ; c’est même presque un « cas d’école ».

La première chose qui saute aux yeux quand on le lit, c’est… l’image de 50 Cent, version feuj ! De quoi arracher un sourire à n’importe quel jeune juif, malheureusement sur un mode identitaire-religieux et pro-capitaliste.

Mais passons.

Ce qui saute aux yeux dans le communiqué lui-même, c’est que nulle part il n’est fait mention du sionisme ! Aucune mention à l’idéologie sioniste, aucune mention au militantisme sioniste (les militants sont qualifiés de « Quatre jeunes juifs »).

En fait, l’appel à soutien en soi est très démocratique, très tactique en citant Sarkozy, quasi apolitique, avec un ton très intelligent dans sa fausse naïveté :

« Il faut savoir que l’ideologie que prone l’antisemite thomas werlet a condui directement à la mort de 6 millions de juifs. Eux aussi ont ete brulés, pourtant le capitaine de police ne m’a pas parlé de ces derniers … »

« Sarkozy a declaré [...] l’antisemitisme ca se combat frontalement. On ne tente pas de l’expliquer on le combat frontalement,c’est ce que nous avons fait… »

Disons-le clairement : ce communiqué pourrait presque être antifasciste.

Et en plus, il est d’une grande radicalité :

« Nous ne laisserons pas des antisemites propager l’ideologie nazi, meme si cela nous coute notre liberte. »

« Venez nous soutenir et montrer que tout le monde cautionne les coups portés aux fils spirituels d’hitler. »

Que faut-il en conclure ?

Est-ce que l’antifascisme mis en avant sur Sioniste.net est sincère ? Sans doute, car devant un déballage d’antisémitisme, toute personne juive se sent personnellement attaquée.

Mais alors, que penser de toutes les références sionistes, qui vont du logo de l’Irgoun jusqu’à une image anti-palestinienne vraiment odieuse pour les victimes du nazisme ?

Est-ce seulement un « enrobage » pour raccrocher une exigence correcte d’autodéfense juive à une idéologie et à une histoire, quelles qu’elles soient ?

Ou bien ce communiqué est très malin, en prétendant dépolitiser l’autodéfense juive pour l’intégrer « en douce » au sionisme ultra et au nationalisme franco-français ?

Jusqu’à peu, nous n’en savions rien. Enfin nous avions quand même une petite idée…

Mais avant-hier, le mouvement ultra-réactionnaire « France – Israel Jeunes » a lui aussi émis un communiqué, qui pour le coup n’a absolument rien d’antifasciste !

Dans ce communiqué (aussitôt repris par le site de la LD"J"), les « quatre jeunes juifs » deviennent « 4 militants sionistes », et les « patriotes français et israeliens » défendraient leur nationalisme contre les antisémites qui « dénaturent une belle idée » !

Bref, la collusion fasciste est totale, et le but politique est affiché : faire en sorte que toute aspiration à l’autodéfense juive soit au détournée service du fascisme de type « occidentaliste ».

Ainsi, même quand une action pourrait s’insérer dans une démarche antifasciste, les fascistes de la LD"J" montrent leur vraie nature : celle d’un regroupement d’extrême-droite qui compte se vendre et s’intégrer au fascisme français.

Quitte à parfois fermer les yeux sur l’antisémitisme larvé des fascistes français qui se prétendent non antisémites…

Ensuite, on n’en sait rien de ce qui se passe dans la tête du « Front Sioniste ». Y a-t-il manipulation typique du fascisme ? Ou bien récupération pas vraiment voulue ?

Mais politiquement, cela ne change rien. Et c’est dommage, vraiment dommage.

Car ce que l’on peut observer ici à « petite échelle » a un caractère historiquement significatif.

En effet, c’est précisément l’histoire de l’autodéfense juive des années 1980 : un mouvement radical venant de la base, c’est-à-dire des masses prolétaires juives, mais qui a été happé par le sionisme de droite et le nationalisme français.

C’est exactement cela, la stratégie du fascisme : partir du besoin de radicalité et de violence qui s’exprime dans le peuple, pour le dévoyer dans une mobilisation réactionnaire et raciste.

Sauf que, comme disait Marx, l’histoire se répète toujours deux fois : la première fois comme tragédie, la deuxième fois comme farce.

Pour que cela ne termine ni en farce, ni en tragédie, il faut proposer à la jeunesse juive qui chaque jour se radicalise une alternative au sionisme, sionisme qui a historiquement trahi l’autodéfense juive.

Le sionisme radical est une voie de garage pour l’autodéfense juive !

La seule voie possible, c’est la voie de l’autodéfense antifasciste – pour l’unité du peuple et la révolution !"

Source: http://209.85.229.132/search?q=cache:XAwfkZ4O1_oJ:www.hap...

13:37 Publié dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (2)

Commentaires

Il n’y a pas de "fascisme français".
Ce à quoi ils veulent se vendre c’est le front national. Soit une entreprise familiale dont vous êtes une cliente me semble t-il.

Écrit par : StrawHat | 28/01/2010

Qui pourrait m'indiquer ce qu'est "un Juif antisioniste" ?

Pour autant que je sache, les sionistes sont les gens qui estiment qu'il existe un peuple juif auquel ils doivent fidélité. En fait, ce sont des nationalistes juifs, le peuple juif est au centre de leur préoccupations. Mais les soi-disant "Juifs antisionistes" sont visiblement nationalistes, eux aussi. Alors en quoi sont-ils antisionistes ?

Écrit par : Nominoé | 29/01/2010

Les commentaires sont fermés.