Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

17/01/2010

« Al-Ahram: « Le Directeur du Mossad est le Superman d’Israël ! »

Quand la presse officielle égyptienne se laisse aller à de grands élans du cœur, cela nous donne l’article suivant. Soigneusement accompagné d’une photo, histoire de bien titiller les Iraniens ?

647f5da52abe1fc078f7415ff68b5f93-e1263671989649.jpg« Une fois n’est pas coutume, des propos venus d’Egypte qui mettent du baume au cœur. Un article sans précédent – lorsque l’on sait le contrôle du pouvoir égyptien sur la presse et notamment sur ce journal – encense le Directeur du Mossad, Meïr Dagan, « sans lequel », écrit le journaliste, « l’Iran aurait la bombe atomique depuis des années ».

Selon le journaliste Ashraf Abou Al-Hul, « chaque Iranien sait ce que signifie le nom magique de ‘Dagan’, et sait qui se trouve derrière les multiples attentats, enlèvements ou destructions qui affectent les milieux nucléaires iraniens. ». L’auteur de l’article croit savoir que « depuis huit ans, au-delà des déclarations fracassantes et triomphalistes des responsables de Téhéran, le programme nucléaire est en réalité freiné grâce à l’action discrète de cet homme, ce qui fait de lui le ‘Superman’ israélien » !

Al-Hul, qui couvrait auparavant la Bande de Gaza pour le journal, est sûr de ce qu’il dit, et affirme que « quiconque suit l’activité du Renseignement israélien, sait pertinemment que l’actuel Directeur du Mossad a réalisé des opérations qui n’ont pas leur pareil, non seulement concernant le nucléaire iranien, mais aussi sur les convois d’armement iranien par la Corne de l’Afrique, sur la capacité militaire et nucléaire syrienne, sur le Hezbollah, le Hamas ou le Jihad Islamique ». « Mais », précise le journaliste, « Dagan n’a jamais fait état de ses succès, même des années après ».

L’Egypte, qui aspire à rester une puissance régionale, craint énormément la nucléarisation de l’Iran ou de la Syrie, tout comme l’influence grandissante de l’islamisme. Elle ne peut donc que se féliciter de l’action efficace du Mossad dans ce domaine.

par Shraga Blum »

Source : http://www.juif.org/go-news-118821.php

09:14 Publié dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (1)

Commentaires

"L’Egypte, qui aspire à rester une puissance régionale"

Il faudrait d'abord qu'elle le devienne.

Et pour cela, il faudrait commencer par éliminer le régime fantoche complice d'Israël pour ce qui est d'affamer la population de la Bande de Gaza.

Écrit par : Fred | 18/01/2010

Les commentaires sont fermés.