Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

21/12/2009

DECORER LES SAPINS DE NOEL : UNE TRADITION VENUE DE TURQUIE

 

22.jpgJe suis fière de relayer cette nouvelle étonnante qui vous conduira à réviser vos classiques. En effet, ce n’est pas d’Allemagne, via l’Alsace, que cette coutume est entrée dans nos foyers comme vous pourriez bêtement le croire, vous fiant à de mauvais auteurs, mais bel et bien de Turquie. Et après ça, il y en a encore qui se poseront des questions malvenues sur le destin forcément européen de ce pays qui aime tant les sapins de Noël….

 

 

« La tradition d'orner des arbres en prévision de la Noël ou du Jour de l'An est née en Orient, affirme la femme écrivain turque Muazzez Ilmiye Cig, spécialisée entre autres dans l'étude de la culture sumérienne.

 
"Le monde chrétien s'attribue volontiers la coutume d'orner les sapins, mais en fait il doit cette tradition aux ancêtres des Turcs modernes", explique-t-elle dans un entretien accordé à RIA Novosti lundi.


"Bien avant qu'elles ne s'installent en Anatolie, les tribus turques associaient déjà le sapin à l'Arbre de Vie. Pour l'orner, obligatoirement dans la nuit du 22 décembre, pendant la "fête de la renaissance", on choisissait un sapin blanc qui ne poussait qu'au Turkestan (Asie centrale)", a-t-elle  poursuivi.


Apporté à la maison et orné de rubans multicolores, le sapin "recevait" des dons au Tout-Puissant, pour que le nouvel An apporte le bonheur. Des plats spéciaux étaient cuisinés à l'occasion de la fête de la Renaissance qui était célébrée en famille, précise la femme écrivain turque.

Selon elle, l'Europe a emprunté cette tradition aux Huns, nomades turcophones, qui créèrent un immense Etat s'étendant de la Volga au Rhin.

 
"Au tout début, la tradition de l'Arbre de Noël n'avait aucun rapport avec le Christ, ce n'était que la fête de la "renaissance du Soleil", assure l'interlocutrice. La fête de Noël ne fut officialisée qu'au IVe siècle par l'empereur Constantin, fondateur de l'actuel Istanbul, mais bien après la généralisation de la tradition d'orner les sapins dans le monde.


En Turquie, de génération en génération, on transmet d'autres légendes. D'après l'une d'elle, dans les deux premiers siècles après J.C. les Anatoliens suspendaient aux branches des sapins du gibier, en l'honneur du Dieu du Nouvel an.


En vertu d'une autre légende, la déesse de la fertilité Cybèle interdit au dieu Attis de se marier: ayant refusé d'obéir, il fut transformé par la déesse en sapin. »

 

Je suis sûre que vous aurez désormais une pensée émue pour ces glorieux ancêtres en décorant votre sapin turc.

 

Source : RiaNovosti http://fr.rian.ru/culture/20091221/185707417.html

 

Commentaires

Anne, je vous aime ! ma déclaration d'amour...

http://legaysavoir.blogspot.com/2009/12/ane-z-contre-anne-k.html

Écrit par : LGS | 21/12/2009

Les commentaires sont fermés.