Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

13/12/2009

INOXYDABLES, ON VOUS DIT

images.jpg« Grâce à votre appui sans faille aux postes clés de l’administration des affaires mondiales, grâce aux énormes moyens dont nous disposons, l’heure de notre triomphe va bientôt sonner car nous sommes sur le point de mettre la main sur l’arme de la vengeance suprême.  (…)

Armés de la colère divine, nous soumettrons les gouvernements, dirigerons l’économie et balayerons sans pitié tous ceux qui auront l’audace de s’opposer à nos lois. Très bientôt, chers camarades de combat, nous redeviendrons …. LES MAITRES DU MONDE !!! »

Surtout, ne partez pas sur une fausse piste ! Je vous vois venir ! Ces fortes paroles sont extraites de la dernière resucée des Aventures de Blake et Mortimer et devinez qui les proclame devant une assemblée choisie?

Un affreux NAZI, natürlich. Qui d’autre ? C’est qu’ils sont toujours là, tapis dans l’ombre, prêts à étendre partout leurs tentacules visqueuses, ayant bâti des fortunes colossales sur le dos du pauvre monde. Le MAL incarné, seul et unique. Inoxydables, quoi.

Cette histoire particulièrement originale s’appelle La malédiction des trente deniers et dans son genre, vous ne devriez pas être déçu du voyage. Moi je le suis, car je l’ai acheté hier et je regrette mes sous. Le méchant, mais vraiment très très méchant, s’appelle Rainer von Stahl, nazi de la première heure de son état. Ancien standartenfürher dans la panzerdivision Totenkopf, pour tout vous dire. C’est du lourd, hein ? Et même du lourdingue.

L’autre méchant, celui des trente deniers perçus pour trahir le Christ, c’est Judas l’Iscariote. Pas aussi méchant que le nazi tout de même, faut pas exagérer. On nous explique d’ailleurs que Judas aurait peut-être été « zélote ». Des gens qui « à l’époque du Christ, étaient l’équivalent des résistants armés pendant l’occupation nazie en Europe. Des patriotes juifs luttant contre l’envahisseur par le sabotage et la guérilla » Tout ce qu’il y a de bien, donc. Judas espérait que Jésus prendrait « la tête d’une insurrection générale qui rendrait la terre d’Israël à son peuple ». Mais il a été très déçu et vous connaissez la suite …

La suite de cette passionnante aventure, qui verra, j’en ai comme le pressentiment, la déconfiture complète de l’IGNOBLE, justement, on ne la connaîtra que dans le tome 2 (que je me ferai prêter).

En attendant, ce qui est sûr dès à présent, c’est qu’on est à quelques années-lumière, à tous points de vue, des grands Jacobs. On est dans l’exploitation commerciale d’un bon filon.  Et  strictement dans le droit fil de la pensée ambiante.

Commentaires

Vous n'êtes pas la seule à avoir été piégée par le dernier album de Blake et Mortimer, c'est aussi mon cas et sans doute celui de nombreux fidèles de ces héros de b.d.
Nous sommes loin du "secret de l'espadon", certainement impubliable aujourd'hui sauf à remplacer les "jaunes" par des "nazis". Increvables, ces nazis, il aurait fallu les inventer s'ils n'avaient pas existé, ça évite de se creuser la cervelle pour trouver des "méchants" mais tout de même ça manque d'originalité.
Cette b.d. m'a donné l'impression d'avoir plagié une série de films d'aventures à succès (l'arche perdue et tutti quanti).
Pendant ce temps un quidam ( après vérification dans le Petit Robert je ne crois pas que "quidam" soit un terme raciste ) veut faire interdire "Tintin au Congo" (à acheter d'urgence) et je me souviens que l'excellente série de b.d. "Tanguy et Laverdure" fut descendue en flammes dans "Prisonniers des Serbes". Ne parlons pas de la triste agonie de "Spirou" accompagnée de la sortie de minables "petits". Même les scénaristes de b.d. les plus talentueux sont contaminés par le politiquement correct. Je ne sais par quel miracle la série des "Thorgal" y a échappé jusqu'à présent.Le plus ennuyeux c'est la contagion car les b.d. contaminent ainsi les jeunes générations si les parents ne rectifient pas.

Écrit par : riri | 14/12/2009

Moi je l'ai juste feuilleter en rayon ,quand j'ai vu le méchant nazi j'ai renoncé .Bon! je vais aller relire LE piège diabolique .

Écrit par : glloq | 14/12/2009

"Même les scénaristes de b.d. les plus talentueux sont contaminés par le politiquement correct. Je ne sais par quel miracle la série des "Thorgal" y a échappé jusqu'à présent."

Il n'y a pas échappé (cfr l'épisode des Vikings proto-nazis "notre race doit rester pure", détruisant le village saxon et amputant la main du simple d'esprit)

Écrit par : Fred | 14/12/2009

Les commentaires sont fermés.